FC Nantes - AC Ajaccio (2-2) : Les notes complètes [Ligue 1 - 15ème j.]

Homme du match : Blas (7) : Le capitaine du FC Nantes a été le meneur de la révolte des canaris. Il a passé Koné sans problème pendant tout le match pour délivrer des centres bien dosés. Il a également effectué de bons retours défensifs et a réalisé de très bons appels en pivot.

FC Nantes : 4-3-3

Lafont (5) : Le portier nantais a sauvé plusieurs ballons en première ainsi qu'en deuxième mi-temps, malgré deux buts encaissés dont le deuxième où il aurait pu faire mieux.

Castelletto (5,5) : Une bonne présence dans le jeu aérien a permis à son équipe de ne pas être inquiété sur coup de pied arrêté, il a fait quelques boulettes mais s'est rattrapé en stoppant des actions dangereuses.

Girotto (5,5) : Le brésilien a réalisé une bonne prestation en se montrant difficilement franchissable. Il a réalisé de nombreux tacles rageurs et a écarté de nombreuses fois le danger dans sa surface.

Corchia (4,5) : Assez discret dans le jeu, il a osé faire quelques centres mais sa prestation offensive s'est arrêtée là.

Merlin (4,5) : Un Merlin qui s'est montré un peu en deçà de ses performances habituelles. Il a apporté un bon soutien offensif mais a laissé de gros trous dans la défense lorsqu'Ajaccio partait en attaque.

Chirivella (5) : Sa prestation était surtout correcte sur le plan défensif, il a récupéré plusieurs balles mais ses transversales ont anormalement manqué de précision.

Sissoko (4) : L'ex international français s'est montré trop imprécis et brouillon dans ses prises de balle et ses interventions, c'est d'ailleurs lui qui a provoqué le pénalty.

Blas (7) : Voir ci-dessus.

Mohamed  (5) : L'égyptien n’a pas touché beaucoup de ballons, mais s'est montré précieux en déviant intelligemment le ballon sur le but de Blas, il repart donc de ce match avec une passe décisive de plus à son compteur.

Guessand (4) : En première période, l'ailier droit nantais a, malgré de bons dribbles, cruellement manqué d'altruisme et a donc perdu des balles qui auraient pu mener à des occasions dangereuses, tandis qu'en deuxième période, on ne l'a presque pas vu.

Simon (6) : Multipliant les débordements et les appels dans la profondeur, il a constamment inquiété les défenseurs corses. Il a d'ailleurs fait la passe décisive à Ganago sur son but en fin de match.

AC Ajaccio 4-3-3

Leroy (5) : Le gardien corse a réalisé des arrêts décisifs mais a cédé dans les 15 dernières minutes face aux assauts nantais devenus incessants

Koné (4) : Le latéral gauche corse a été dépassé par les débordements de Blas et ne s'est pas montré assez entreprenant en attaque.

Diallo (4,5) : Bon dans les relances, il a toutefois manqué de réactivité et d'agressivité dans ses interventions.

Gonzalez (5,5) : Bon dans les duels aériens, il a réussi à bien contenir Mohamed durant une grande partie du match.

Coutadeur (5) : Il a été utile au milieu en conservant la balle et en renversant le jeu.

Hamouma (5,5) : L'ancien stéphanois a montré son agilité technique pour effacer efficacement ses adversaires et donner des ballons dans le bon tempo.

Youssouf (5,5) : Une bonne lecture du jeu pour permettre d'intercepter les passes et ensuite faire partir Nouri en profondeur.

Marchetti (6) : Le milieu s'est créé de bonnes occasions de frappes et a réalisé des dribbles déterminants. Il a même tenté un retourné qui s'est écrasé contre la barre. Dommage que certaines de ses tentatives aient manqué de précision.

Nouri (6) : Il a profité des espaces laissés par Merlin pour partir dans la profondeur et délivrer de très bons centres, il a également été présent défensivement pour essayer d'arrêter Simon.

Belaïli (5) : L'ailier gauche ne s'est pas trop montré en première période, ratant la plupart de ses passes et faisant trop peur d'appels, mais s'est rattrapé en seconde en marquant sur pénalty et en délivrant une passe décisive.

El Idrissy (4) : Le buteur d'Ajaccio s'est montré beaucoup trop timide pour pouvoir peser dans la rencontre.

Lire plus