FC Cologne - OGC Nice (2-2): Les notes complètes [Conférence League - 6ème j.]

Homme du match: Sargis Adamyan (7,5): Un véritable poison. L'ailier arménien du FC Cologne s'est créé énormément d'occasions, bien qu'il n'ait paradoxalement pas trouvé le chemin des filets. Il a buté à plusieurs reprises sur Schmeichel et il a été le principal élément ayant sonné la révolte des Allemands dans cette partie animée et plaisante.

 

 

Cologne (4-2-3-1):

 

Schwäbe (5): Le portier de la formation allemande n'a pas énormément de travail et est également malchanceux sur les deux buts inscrits par Nice. Une rencontre frustrante pour lui et son équipe, désormais éliminée de toutes compétitions européennes.

Pedersen (5): Il est en difficulté défensivement dans ce match. Il très vite été pris de vitesse par Pépé, essentiellement dans les quarante-cinq premières minutes de la partie. Dans l'ensemble, c'est une copie insuffisante pour lui aujourd'hui même s'il est passeur décisif sur le premier but de son équipe.

Soldo (5): Quelques erreurs de placement et des fautes bêtement concédées de sa part. Parfois en retard, il a globalement été beaucoup moins sollicité après le repos par les attaquants de la formation française.

Hübers (5): A l'instar de son homologue en défense centrale, il a vécu des passages difficiles dans ce match. Il est pris de vitesse par Brahimi une bonne partie de cette opposition et a même écopé d'un carton jaune pour une intervention en retard sur l'Algérien.

Schindler (4,5): Il est assez malchanceux, pris de vitesse par le duo Bard - Brahimi sur le premier but de Nice, puis il dévie légèrement la tentative de Brahimi juste avant la pause. Remplacé par Benno Schmitz (59'). 

Huseinbasic (6): Il a marqué le but de l'espoir pour le FC Cologne, inscrivant une réalisation en angle fermé qui a surpris Schmeichel. Dans l'ensemble, il a une activité intéressante pour son équipe. Remplacé par Eric Martel (72'). 

Skhiri (5): L'ancien montpelliérain, qui joue avec un masque depuis quelques temps, s'est montré assez discret dans cette rencontre. Une prestation au final neutre pour le milieu international tunisien ce soir.

Kainz (6): Le capitaine fut le joueur le plus remuant sur le terrain côté Cologne pendant son temps passé sur la pelouse. Il était dans les bons coups offensifs de son équipe sur le couloir gauche et fut également très efficace techniquement, résistant parfaitement aux coups mis par les joueurs niçois. Remplacé par Linton Maina (59').

Duda (6): Le milieu offensif de Cologne a été inspiré offensivement, et a fini par être récompensé puisqu'il a inscrit le but de l'égalisation à l'heure de jeu suite à un bel enchaînement. Il a tout le temps de se retourner et de frapper du droit pour tromper Schmeichel. Remplacé par Jan Thielmann (86').

Adamyan (7,5): Voir ci-dessus. 

Tigges (5,5): Buteur à l'aller sur la pelouse de l'Allianz Riviera, l'avant-centre allemand a eu moins de réussite aujourd'hui, même s'il a eu deux trois opportunités de briller dans la surface azuréenne. Il n'a pas ménagé ses efforts.

 

Nice (4-4-2):

 

Schmeichel (6): Le portier danois a réalisé trois arrêts de très grande classe, dans la continuité de son excellent match à Lorient le week-end passé. Malheureusement, il a par la suite encaissé deux buts sur lesquels il ne peut pas faire grand chose. Finalement sans conséquence pour son équipe.

Bard (5,5): Il combine parfaitement avec Brahimi sur l'ouverture du score de Nice, et dans l'ensemble il a fait son match, sans véritable fausse note même si l'une de ses passes mal assurée aurait pu avoir plus de conséquences en début de match.

Dante (6,5): Héroïque, l'expérimenté défenseur central de l'OGC Nice a été primordial dans les duels et dans le jeu aérien. Sa rage et sa capacité à remobiliser les troupes après l'égalisation des locaux font de lui un profil unique dans le vestiaire niçois.

Todibo (6): Solide et concentré jusqu'au bout malgré le gros temps faible affiché par Nice en début de seconde période. Il a eu le mérite de ne pas flancher alors que Cologne avait réussi à remonter un handicap de deux buts.

Atal (6,5): Remuant, l'Algérien retrouve sa condition physique et il reprend de plus en plus confiance en lui. Il a profité des espaces laissés par les défenseurs de Cologne pour s'engouffrer dans le camp adverse. Il est passeur décisif pour Brahimi. Remplacé par Jordan Lotomba (75'). 

Brahimi (7): L'ailier algérien semble à l'aise dans ce système en 4-4-2. C'est en effet sa troisième titularisation de suite toutes compétitions confondues et il participe aux deux réalisations de son équipe: il centre et est à l'origine du but de Laborde, puis il inscrit son premier but sous le maillot azuréen avant la pause. Remplacé par Sofiane Diop (75'). 

Thuram (4): Il a été une déception ce soir. Pas dans le rythme, il n'a pas su donner des ballons dans le bon tempo à ses coéquipiers offensifs. Il a même failli mettre son équipe dans la difficulté en début de partie suite à un contrôle raté. Remplacé par Aaron Ramsey (68'). 

Lemina (6,5): Il a été omniprésent dans l'entrejeu, confirmant match après match le fait qu'il est désormais indiscutable dans le onze de départ. Son but la semaine dernière contre le Partizan a au final été capital pour les Aiglons dans cette phase de poules.

Boudaoui (7): Lui aussi est dans la continuité des dernières rencontres. Il a fait preuve d'une activité incroyable dans cette partie, se montrant très précieux dans la conservation du ballon dans le second acte.

Laborde (6): L'ancien attaquant des Girondins de Bordeaux a inscrit son premier but européen sous les couleurs de l'OGC Nice, son deuxième but consécutif après sa réalisation sur la pelouse de Lorient dimanche dernier.

Pépé (5): Des moments de fulgurance, et une première période plutôt correcte mais il s'est éteint après le repos. Il a une occasion de 3-2 pour le Gym mais sa frappe a manqué de puissance et surtout de précision.

Lire plus