Danemark - France (2-0) : Les notes complètes [Ligue des Nations - 6ème j.]

Homme du Match : Eriksen (8) : Le meneur de jeu danois retrouve son meilleur niveau. Techniquement parfait, toujours dans le bon timing, capable de se montrer dangereux, le mancunien a réalisé un match plein. Le Danemark peut nourrir de belles ambitions au Qatar avec un leader technique de cette qualité

Danemark ( 4-3-3)

Schmeichel (7,5) : Moyen depuis son arrivée à Nice, le gardien danois a réalisé une très bonne prestation, mettant en echec les attaquants français, et particulièrement Mbappé

Kristensen (5,5) : Défensivement géné par les mouvements de Mbappé, il a réussi à se montrer intéressant dans ses transmissons. Remplacé par Bah (90')

Andersen (7) : L'ephemère défenseur lyonnais , aujourd'hui à Crystal Palace, a réalisé un très bon match. Solide face aux attaquants français, il a montré une qualité de relances très rassurante

Christensen (6,5) : Plus brouillon que son partenaire de la défense centrale, il a cependant été solide

Maehle (6) : Après un début de match manqué, le latéral de l'Atalanta s'est bien repris, avec notamment plusieurs rush offensifs

Hojbjerg (6,5) : Dans l'ombre de ses partenaires du milieu de terrain, le joueur de Tottenham a été precieux dans ses replacements et ses transitions

Delaney (7) :  Peu utilisé en club, le néo sevillan a reussi un match plein, habile techniquement et toujours bien placé. Remplacé par Kjaer (72')

Eriksen (8) : Voir ci dessus

Skov Olsen (7,5) :  Véritable poison sur son côté, le jeune ailier de Bruges a parachevé son oeuvre d'une belle volée pour le deuxième but danois. Remplacé par Braithwaite (72')

Damsgaard (6,5) :  Révélation danoise du dernier Euro, l'ailier gauche aura une nouvelle fois montré sa qualité de percussion. Remplacé par Lindström (60')

Dolberg (6) :  Discret dans le jeu, il a surgit pour ouvrir le score avec un vrai geste d'attaquant. La marque des bons avants centre. Remplacé par Höjlund (60')

France ( 3-4-1-2)

Aréola (5,5) : Pas toujours rassurant, la gardien français a tout de même quelques sauvetages a son actif, évitant le naufrage

Saliba (3,5) : Fébrile comme rarement, le gunner a carrément pris l'eau en fin de première période. Remplacé à la pause par Clauss (4),  placé en piston, plein de bonne volonté mais trop inoffensif

Upamecano (3,5) :  Match pénible pour le munichois, capable de quelques interventions tranchantes, comme de ratés très inquiétants. Malheureusement, les ratés sont plus nombreux

Badiashile (4) :  Le monégasque a bu le bouillon comme toute la défense en fin de première période.  Intéressant dans les airs, mais dérangé par la vitesse adverse

Pavard (4) : Imprécis et timide dans un rôle de piston, plus à l'aise en seconde mi temps avec son replacement en défense centrale

Mendy (4) : Moins a la peine défensivement que ses coéquipiers, le madrilène n'aura pas apporter offensivement, dans un rôle de piston qui le demande. Remplacé par Truffert (65'), pour sa première sélection

Tchouaméni (5) :  Même si il n'a pas réussi a tirer l'équipe vers le haut dans les temps faibles, le néo madrilène s'est montré un petit ton au dessus de ses coéquipiers

Camavinga (3,5) :  Très actif en début de match, le jeune milieu de terrain français s'est montré très brouillon par la suite. Remplacé a la pause par Fofana (4), plus timide mais plus propre également

Griezmann (4) :  Après un début de match prometteur, le capitaine du soir a peu à peu disparu. Un manque de rythme évident pour celui qui ne joue que des fins de matchs à l'Atletico. Remplacé par Kolo Muani (81')

Giroud (4) : Propre techniquement sur le peu de ballons touchés, il n'a cependant jamais été dangereux. Remplacé par Nkunku (65')

Mbappé (5) :  Seul offensif semblant en mesure de faire la différence, la parisien s'est montré remuant mais a butté sur le gardien adverse. Il aurait du remettre son équipe dans la course, avec plus de réalisme

Lire plus