Clermont Foot - OGC Nice (1-0): Les notes complètes [Ligue 1 - 3ème j.]

Homme du match: Mory Diaw (7): Le dernier rempart clermontois a été irréprochable devant Lotomba, Ramsey et Delort notamment. Il a également été sauvé par le poteau sur l'occasion de Gouiri et a bouclé son premier clean-sheet avec le Clermont Foot cette saison.

 

Clermont (4-2-3-1):

 

Diaw (7): Voir ci-dessus. 

Borges (6,5): Il a été très bon dans cette partie, étant capable de proposer offensivement comme d'être efficace dans les tâches défensives. Il a en partie provoqué le deuxième jaune de Todibo par son activité incessante.

Ogier (6): Le capitaine de cette formation de Clermont a réalisé un match solide. Malgré quelques oublis notamment sur les deux premières occasions niçoises, il n'a jamais été pris à défaut dans cette partie.

Wieteska (5,5): Parfois, il a lâché le marquage, notamment sur Delort en deuxième période mais dans l'ensemble, cela reste une performance cohérente de la part du défenseur central polonais de Clermont.

Seidu (6): Il s'est montré solide dans ce match. S'il a parfois su accompagner les offensives des siens, il s'est appliqué dans les replis défensifs et a pris le dessus sur ses vis-à-vis, Gouiri puis Brahimi ensuite lorsque les deux ont permuté.

Gastien (6,5): Un nombre impressionnant de ballons touchés et une précision dans les passes à tout épreuve. Le milieu de terrain de Clermont a réalisé une véritable masterclass dans cette rencontre face à Nice.

Gonalons (6): L'ancien lyonnais a réalisé un match courageux dans l'entrejeu. Il a très bien distribué le jeu en début de partie, avant de connaître un léger temps-faible mais rien de dramatique. Remplacé par Yohann Magnin (70'). 

Allevinah (5,5): Du mouvement et de la disponibilité, mais offensivement ce ne fut pas non plus sa meilleure performance. On ne pourra cependant pas lui reprocher ses efforts et sa débauche d'énergie.

Cham (6): Il a été très intéressant dans cette partie. Il a eu des espaces à exploiter mais il n'a pas réussi à soigner sa finition. Hyperactif, il a montré à son entraîneur qu'il avait largement le niveau pour garder sa place dans le onze. Remplacé par Jason Berthomier (70').

Khaoui (6): Comme souvent face à Nice, il se montre décisif. Dès l'entame de la partie, il a profité de l'approximation défensive de Dante pour ouvrir le score et finalement offrir la victoire à son équipe. Remplacé par Jérémie Bela (83'). 

Andric (6): Il provoque le carton rouge de Lemina et a été un poison pour la défense azuréenne avec son gabarit. Il n'a pas connu de baisse de régime dans cette partie. Remplacé par Grejohn Kyei (83'). 

 

Nice (4-3-3):

 

Schmeichel (5): Il n'a aucun arrêt à effectuer dans cette partie mais doit s'incliner sur l'une des seules véritables occasions clermontoises en première période. Frustrant d'autant que Nice n'a jamais su revenir dans le match.

Lotomba (5): Il se procure une occasion d'égalisation en première mi-temps mais sa tentative fut trop sur le gardien adverse. Défensivement, il a été pas mal sollicité mais finalement, c'était quand même correct. Remplacé par Melvin Bard (58'). 

Dante (4): Le Brésilien, déjà coupable sur le but encaissé à Toulouse, rate son contrôle et remet le ballon dans la course de Khaoui qui n'avait plus qu'à ajuster Schmeichel. Il n'a pas eu la possibilité de se racheter et son équipe a fini par s'incliner.

Todibo (3): Rencontre sérieuse et appliquée, mais là-aussi plombée par un comportement inadmissible. Deux cartons jaunes totalement logiques et une perte de nerfs fatale à son équipe qui était déjà à 10 à ce moment-là.

Daniliuc (3): Titulaire à un poste qui n'est pas sa position de prédilection, il a pris le bouillon sur son côté, le but vient dans son couloir et il n'a rien apporté offensivement. Ce fut à peine plus encourageant lorsque Nice est passé à trois défenseurs centraux.

Rosario (3): Il n'a pas pesé sur le match. Il fut certes bien pris en tenaille par l'entrejeu des locaux mais il n'a rien fait pour tenter de se démarquer. Il était un peu mou aujourd'hui. Remplacé par Aaron Ramsey (64'). 

Thuram (5,5): Comme souvent, il a surnagé dans une équipe de cadavres. Il s'est projeté à de nombreuses occasions vers l'avant et a été l'un des seuls à bien utiliser le temps de possession de son équipe dans le camp clermontois. Remplacé par Alexis Claude-Maurice (72'). 

Lemina (4): Il ne fait pas un mauvais match dans l'ensemble mais son tacle par derrière dans les dix dernières minutes sur Andric synonyme de rouge vient plomber son bilan. En tant que joueur expérimenté, il se doit de montrer l'exemple.

Brahimi (3): Si ce n'est avec une belle passe qui a conduit à une frappe de Lotomba, l'Algérien n'a pas apporté grand chose. S'il a proposé avec des appels dans le dos de la défense auvergnate, il est resté discret dans ce match. Remplacé par Andy Delort (57'). 

Stengs (2): Etait-il sur le terrain ? La réponse est oui, mais il a fallu attendre de le voir quitter le terrain pour s'en apercevoir. Il n'a rien réussi, aucun contrôle, aucune passe percutante, aucun centre. Le néant. Remplacé par Youcef Atal (57'). 

Gouiri (4): Le résultat et le scénario du match auraient pu être bien différents s'il avait mieux négocié son face à face avec Diaw, mais il n'a pu faire mieux que de trouver le poteau. Il est en manque cruel de confiance devant le but et ça se ressent match après match.

 

 

Lire plus