Chamois Niortais - AS Saint-Etienne (0-1) : Les notes complètes [Ligue 2 - 19ème j.]

Homme du match : Moueffek (7) : Un match complet pour le milieu stéphanois qui a été irréprochable du début à la fin. Effectivement, il n'a pas hésité à aller de l'avant grâce notamment à ses prises de balles intéressantes dans le cœur du jeu. De plus, son gros volume de jeu lui a permis d'être à la récupération d'un nombre important de ballons. Enfin, sa maîtrise technique balle aux pieds lui a même permis de tenter sa chance, mais sa frappe passe à côté.

Chamois Niortais : 4-2-3-1

Michel (6) : Il a repoussé l'ouverture du score adverse durant la quasi-totalité de la partie. En effet, malgré quelques parades, à l'image de celle contre Lobry, mais aussi grâce à ses montants, le portier niortais a maintenu sa cage inviolée jusque dans les derniers instants avant d'être battu à bout portant par Charbonnier.

Durivaux (5.5) : Il a rendu une copie assez satisfaisante avec notamment une première mi-temps correcte que ce soit défensivement ou offensivement. Au retour des vestiaires, il a touché moins de ballons et l'entrée en jeu de Bamba, côté stéphanois, lui a posé quelques problèmes. Remplacé par Manga.

Kilama (5.5) : Il a répondu présent dans de nombreux duels aériens contre Charbonnier et a su effacer ce dernier de la partie.

Passi (6.5) : Un match de patron pour l'arrière niortais qui a notamment été l'auteur de plusieurs sauvetages importants. Ce fut le cas dans un premier temps face à Lobry en première période puis sur une contre attaque, il revient dans les pieds de Charbonnier, qui était en position de frappe contre Michel.

Vallier (4.5) : Après avoir réalisé un premier acte timide, dû notamment au fait que ses coéquipiers insistés sur le côté opposé, le jeune latéral a été plus en vue par la suite, sans pour autant apporter du danger dans la défense adverse.

Benchama (4) : Ce dernier s'est retrouvé en difficulté sur les différentes prises de balles de Bouchouari qui a contraint le joueur des chamois a uniquement défendre.

Zemzemi (5) : Précieux dans le cœur du jeu et présent dans plusieurs situations de son équipe, ce dernier a néanmoins perdu plusieurs ballons dans sa moitié de terrain, sans conséquence malgré tout.

Olaitan (5.5) : Virevoltant dans son couloir, il a rapidement pris le dessus sur un Léo Pétrot aux abois. Néanmoins, lorsqu'il s'est retrouvé aux abords de la surface adverse, il n'a pas réussi à trouver la solution. Remplacé par Moutachy.

Boutobba (6) : Il a été à l'origine et à la conclusion de la quasi-totalité des occasions niortaises durant ce match. Après un premier acte où il a pêché dans le dernier geste, il a su rectifier le tir au retour des vestiaires avec notamment une frappe au premier poteau qui est bien sortie par la main ferme de Larsonneur.

Renel (3) : Très peu en vue ce soir, le jeune chamois n'a pas su s'imposer durant cette partie. Remplacé par Sagna.

Merdji (4.5) : Son jeu dos au but a mis à mal l'arrière garde stéphanoise et notamment Briançon. Malgré sa participation active dans le jeu, sur les quelques ballons intéressants qu'il a eu à jouer, il a trop souvent tergiversé dans le dernier geste. Remplacé par Rocheteau.

AS Saint-Etienne : 4-3-3

Larsonneur (6) : Une nouvelle fois assez peu inquiété durant une bonne partie de la rencontre, le portier stéphanois a su rassurer sa défense de part sa communication et son autorité dans ses sorties. A dix minutes du terme de la rencontre, il sort un superbe arrêt au premier poteau sur une frappe de Boutobba.

Appiah (5) : Souvent présent dans la moitié de terrain adverse, l'ancien nantais n'a pas hésité à prendre ses initiatives avec notamment une frappe pied gauche captée par Michel en première période.

Briançon (4.5) : Une partie en demi-teinte pour le capitaine des Verts avec certes quelques bonnes interceptions mais surtout de la souffrance dans les duels contre Merdji notamment.

Sow (5.5) : Un match cohérent pour le jeune défenseur de Sainté, qui n'a pas été précis dans ses relances mais qui a néanmoins répondu présent dans la plupart de ses duels.

Pétrot (3) : Il a pris le bouillon durant la quasi-totalité de la partie. Effectivement, Olaitan, son vis-à-vis, n'a pas eu de mal à faire la différence sur le latéral stéphanois, toujours pris par ses crochets. Remplacé par Nkounkou.

Moueffek : voir ci-dessus. 

Bouchouari (6) : Une belle partie de la part du jeune marocain qui a été à l'origine de la quasi-totalité des opportunités stéphanoises durant la première période. De plus, il s'est offert la plus belle situation des quarante-cinq premières minutes où après un petit festival dans la surface adverse, il tente sa chance mais voit finalement sa frappe heurtée sur le poteau d'un Mathieu Michel battu. Remplacé par Monconduit.

Lobry (3) : Un match décevant pour le milieu des Verts, qui n'a pas pesé offensivement et a souvent été loin dans son replis défensif, laissant seul un Pétrot déjà en grande difficulté.

Krasso (5.5) : Après deux entrées tonitruantes face à Caen et Laval, il était de retour dans le XI ce soir. Néanmoins, le meilleur buteur Vert a connu une première période compliquée malgré quelques éclairs de génie. Par la suite, il a été plus influent dans le jeu et a créé de nombreuses différences en deuxième période. Remplacé par Wadji.

Charbonnier (5) : Sans avoir été brillant, l'expérimenté attaquant de Sainté a offert un succès au combien important dans la lutte pour le maintien. Effectivement, en fin de rencontre, il suit bien la frappe de Bamba sur la barre et parvient à récupérer le cuir avant de se retourner et de tromper à bout portant Mathieu Michel.

Cafaro (4.5) : Sans avoir été dans un grand jour, ce dernier a tout de même su faire quelques différences sur son côté. Remplacé par Bamba. Superbe entrée en jeu avec en prime, une frappe sur la barre qui permet à Charbonnier d’ouvrir le score.

Lire plus