Canada - Maroc (1-2) : Les notes complètes [Coupe du Monde - 3ème j.]

Homme du match: H. Ziyech (7,5): Auteur d'un but libérateur pour sa sélection (3') tres tôt dans le match, cela l'a mit en jambes pour le reste de la partie. Feintes, dribbles, centres, passes bien ajustées, tout y était pour le joueur phare de cette sélection. Remplacé par A. Hamdallah (76').

Canada (4-4-2):

M. Borjan (4): Si son équipe prend ce premier but gag, c'est en grande partie sa faute. Il tente, une passe, ou de porter la balle... on ne sait pas trop. Tout ce que l'on sait c'est qu'il offre l'ouverture du score à Ziyech. A part ça, le seul autre tir cadré était celui du 2e but, qui pour le coup était vraiment bien tiré.

S. Adekugbe (5): En difficulté en première période face à ce côté droit marocain en feu, il a su rebondir en seconde période pour être plutôt juste techniquement et faire quelque bonnes courses en longeant la ligne de touche. Il est à l'origine du CSC d'Aguerd, puisque c'est lui qui réalise ce centre en retrait dangereux. I. Koné prend sa place (61').

K. Miller (5): La défense a été plutôt solide dans l'ensemble, mais a lâché lorsqu'il ne le fallait pas sur le but de En-Nesyri, qui le prend de vitesse avec Vitoria pour inscrire son 1er but dans cette Coupe du Monde.

S. Vitoria (4): Il fait la même erreur sur le 2e but marocain, mais en plus, il est aussi résponsable sur le premier, car sa passe pour Borjan n'est pas assez appuyée. Enfin, il a raté quelques passes dans le jeu, rendant le ballon facilement à l'adversaire.

A. Johnston (4,5): Assez muet sur tout le long de la partie, il a été solide défensivement, mais sans avoir de fulgurance dans ce domaine. Niveau offensif, ce fut très faible également.

T. Buchanan (5,5): A l'image de son équipe, sa deuxième partie de match a été bien mieux. On le sentait plus relâché, tentant des choses offensivement, et motivé à recoller au score.

M-A. Kaye (4,5): En 60 minutes, 27 ballons touchés en tant que milieu de terrain, c'est anormal, et c'est le signe d'un homme qui a eu du mal à être trouvé dans l'entrejeu, et qui s'est fait bouger physiquement pas les joueurs marocains. Cède son poste à A. Hutchinson (60').

J. Osorio (5): Tout juste meilleur que son penchant à gauche, puisqu'il a réussi à se reprendre un peu en seconde période avec quelques ballons intéressants distribués, mais sinon, le début a été très terne, peu emballant. Remplacé par R. Laryea (66').

A. Davies (5,5): C'est un match sympathique du virevoltant latéral du Bayern, mais pas exceptionnel non plus, et c'est ce que l'on attend de lui dans une équipe où il est le leader technique. Ses courses sont toujours tranchantes, mais il a plus été dans un rôle de distribution aujourd'hui, ce qu'il fait bien, mais pas autant que ces courses effrénées.

C. Larin (4,5): Pas toujours présent dans les bons coups, on aurait voulu le voir plus à la réception des centres. Son apport offensif a globalement été très moyen, mais il a éffectué quelques bons retours défensifs. J. David prend sa place (60').

J. Hoillet (5,5): Alors que la première période était moyenne, la seconde a vraiment été convaincante pour le joueur de deuxième division anglaise. il a mené le jeu de son équipe avec brio, et a fait trembler la défense marocaine en fin de match. Cède son poste à D. Wotherspoon (76').

Maroc (4-4-3):

Y. Bono (5): Assez brouillon sur certaines sorties, il reste quand même une bonne assurance dans les cages, malgré qu'il n'ait pas subi un seul tir cadré, à part l'occasion d'Hutchinson sur la barre. Surprit, il ne peut rien au malencontreux but contre son camp de Nayef Aguerd

N. Mazraoui (5,5): Le match est convainquant pour le joueur bavarois, mais il n'a pas été non plus transcendant offensivement, comme on a pourtant l'habitude de le voir. Un petit peu plus de verticalité serait appréciable pour le prochain match

R. Saïss (6): Toujours aussi solide, le roc marocain a réussi un match plein jusqu'à la dernière minute, où les canadiens poussaient pour l'égalisation.

N. Aguerd (5,5): Son match est très bon aussi, avec une rigueur défensive et à la relance appréciable. Cependant, c'est lui qui dévie le centre de Adekugbe dans les cages de Bono.

A. Hakimi (6,5): Un vrai bon match pour le latéral du PSG, qui combine toujours aussi bien avec Ziyech, et sait toujours faire parler ses qualités de vitesse et de distribution. De plus, il semble avoir musclé son jeu défensivement. Il est remplacé par Y. Jabrane (85').

A. Sabiri (5): Pas exceptionnel techniquement, le milieu de terrain a tiré deux fois au but sans jamais cadrer. En revanche, il a répondu au duel physique comme il se devait. S. Amallah prend sa place (66').

S. Amrabat (6,5): Encore une rencontre où le joueur de la Fiorentina a montré tout le calme et l'impact physique qu'il peut avoir. Surtout en fin de match, où il était à la fois le récupérateur, et le lanceur des offensives marocaines pour plier le match.

A. Ounahi (6): Sur tout le match, il a vraiment su faire la différence via des passes entre les lignes, ainsi que de la progression avec ballon, pour ensuite distribuer à un attaquant, ou dribbler (2 dribbles réussis).Remplacé par J. El Yamiq (77').

S. Boufal (5): Plutôt moyen en première période, et idem en seconde, le pensionnaire du SCO d'Angers n'a pas eu l'importance escomptée dans l'animation offensive marocaine. C'est pourquoi il sort à la place de Z. Aboukhlal (65').

Y. En-Nesyri (6): Facilement trouvable dans la profondeur, et plutôt juste techniquement, l'avant -centre réalise une bonne performance, et marque un superbe but. C'est tout ce qu'on lui demandait, et il l'a fait.

H. Ziyech (7,5): Voir ci-dessus. 

Lire plus