Brest - OM (1-1) : Les notes complètes [Ligue 1 - 2ème j.]

L'Homme du Match : Lees-Melou (8) : Accrocheur du début à la fin, il a récupéré un nombre incalculable de ballons qu'il a su amener près de la surface phocéenne pour créer du danger, et il parachève cette prestation d'une frappe sublime sur retour de corner, égalisant pour les siens.

Brest (4-3-3)

Bizot (5.5) : Finalement peu sollicité, il a fait le travail dans l'ensemble en restant serein, et ne peut rien sur le but de Nuno Tavares lancé à bout portant

Brassier (6.5) : Très costaud physiquement, il a muselé Under toute la première période, et a continué ensuite sur ces bases, plus offensif en seconde période

Dari (7) : Probablement un défenseur qui fera parler de lui cette saison, car il a été quasiment impérial ce soir, avec une autorité énorme dans ses interventions, intelligentes et dans le bon tempo

Chardonnet (6.5) : Lui aussi n'a jamais été impressionné par l'effectif Marseillais, et a mis l'impact nécessaire dans chacune de ces interventions, empêchant constamment Milik de s'exprimer notamment.

Duverne (5.5) : Parfois pris de vitesse par la fusée Nuno Tavares, il a malgré tout été attentif et à souvent eu les bons placements, avec en plus une relance rapide et propre

Belkebla (6) : A l'image de tous les Brestois ce soir, il a été très concerné et a mis de la qualité dans le jeu, il a souvent servi de plaque tournante, et a plusieurs fois réorienté le jeu en trouvant les bons espaces en deuxième période

Lees-Melou (8) : Voir ci-dessus

Magnetti (5.5) : Il est malheureusement un peu court sur le but de Nuno Tavares, mais pour le reste il a été en permanence au contact du ballon, toujours bien placé et a même tenté quelques frappes, sans réussite

Pereira-Lage (6) : Très offensif et inspiré avec notamment un centre parfait qui aurait pu déboucher sur un but en fin de première période, il a malheureusement fait les frais d'une réorganisation tactique à la mi-temps, remplacé par Belaili (7) qui a sonné une révolte brestoise en étant dans tous les bons coups avec beaucoup de percussion dès son entrée.

Le Douaron (5.5) : Certes il manque un but tout fait en ajustant mal son pied en fin de rencontre, mais pour le reste il a été audacieux dans ses choix, très dangereux près des buts et a su se rendre à de nombreuses reprises disponible.

Honorat (6.5) : Comme à son habitude, il fait tous ses matchs avec une régularité de métronome, et a encore ce soir su provoquer les marseillais, alterner le jeu court et long pour déstabiliser la défense de l'OM, et a en plus été utile en repli défensif

OM (3-4-2-1)

Ruben Blanco (5.5) : Auteur de deux bons arrêts, il a par contre été parfois irritant à tarder autant sur ses relances au pied, donnant l'impression (comme d'autres) de se satisfaire du match nul.

Balerdi (4) : Encore une prestation en demi-teinte, il est régulièrement battu au duel et a rendu pas mal de ballons malheureusement

M'Bemba (6) : Bien plus en confiance que sur sa première sortie officielle, il a été très rigoureux dans son travail défensif, avec une lecture du jeu de qualité qui lui a permis de très souvent anticiper les choix brestois.

Gigot (5.5) : Sa solidité sur l'homme, qui lui permet d'intervenir rugueusement mais en restant propre, lui a fait sortir de nombreux ballons, et c'est de bonne augure pour la suite. Il pêche un peu encore à la relance, parfois trop précipitée et imprécise.

Guendouzi (4.5) : De l'activité à revendre, comme à chaque rencontre, une magnifique action en début de rencontre, mais alors pour le reste que de déchets, il n'a cessé d'enchaîner les mauvais choix, probablement encore un peu perdu par les ajustements tactiques de début de saison

Nuno Tavares (5.5) : Fluide balle au pied, il amène une incontestable verticalité au jeu, et défend bien. Par contre, ses courses tête basse sans fin l'amènent régulièrement à perdre le ballon aussi vite qu'il l'a récupéré, ce qui est dommage. Buteur lucide cependant, on pourra dire qu'il a fait le job dans l'ensemble

Rongier (5) : Toujours dans un rôle un peu ingrat ou il se retrouve presque défenseur pour suppléer les innombrables percées de Nuno, il s'en est bien sorti dans ce registre, mais n'a pas vraiment joué son rôle de milieu relayeur, se contentant d'un jeu court, voire en retrait, peu audacieux.

Clauss (7) : Probablement la seule satisfaction marseillaise de ce soir, avec une passe décisive lumineuse magnifique, et de nombreux ballons récupérés et distribués proprement, c'est par lui que sont venus les rares dangers amenés sur le but Brestois

Gerson (4) : Lui aussi est encore en phase de réglage, il n'a pas su se positionner correctement ce soir, souvent trop haut pour avoir des ballons à exploiter, ou trop bas pour accélerer le jeu.

Under (3) : Pas certain qu'on le retrouve titulaire la semaine prochaine après une telle mi-temps ou il a été complètement à l'envers du début à la fin, perdant tous ses ballons, manquant complètement ses coups de pied arrêtés, il n'y avait clairement rien à garder dans sa prestation ce soir. Remplacé à la pause par Alexis Sanchez (5.5), auteur d'une entrée sérieuse, avec rapidement quelques touches de balle très inspirées mais un peu de déchet probablement liés au manque de compétition.

Milik (3.5): Voir Under ci-dessus, ajouter un demi-point pour l'engagement qui était déjà plus importunant pour les Brestois, même s'il aurait pu lui valoir une exclusion, mais elle aurait été sévère. Pour tout le reste, il était encore aux abonnés absents ce soir.

 

Lire plus