Brentford - Arsenal (0-3) : Les notes complètes [Premier League - 8ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Jesus (7,5) : Le numéro 9 brésilien s'est encore montré décisif, se hissant dans le top 5 des joueurs les plus impliqués sur les buts de leur équipe en Premier League. Il dézonne contamment pour venir participer aux actions à leur début mais se retrouve paradoxalement toujours dans les derniers mouvement apportants un tir sur la cage adverse. Il a encore élevé son niveau de jeu en venant prêter main forte à la défense lors de replis défensifs, ce qui lui a causé de bonnes crampes en fin de match. Il souffre pour l'équipe et se montre très combatif dans tous les aspects du jeu. Un grand joueur de foot qui n'a malheureusement pas été appelé par le selectionneur brésilien pour le prochain rassemblement.

Brentford (3-5-2)

Raya (4) : Le portier espagnol ne s'est pas imposé en 1ère mi-temps, il a réalisé quelques arrêts en 2nde période qui ont permis à son équipe d'éviter une véritable correction.

Mee (4) : Peu impactant, le défenseur de 32 ans a été trop attentiste sur les transmissions de balles des gunners dans les petits espaces trop proche du but. Il a cependant réussi à contenir certains joueurs comme Saka qui ont l'habitude de sortir vainqueurs des 1 contre 1, notamment grâce à de belles prises à deux avec son latéral.

Jansson (4,5) : Au centre d'une défense à 3 qui a beaucoup subi le jeu de son adversaire, il n'a malheureusement que réussi à sauver les meubles en se montrant décisif dans les duels et plus particulièrement dans les airs. Sauf sur les deux centres qui ont ammené les deux premiers buts...

Ajer (4) : Trop peu en vue dans sa défense, il s'est trop préoccupé des possibles appels et des déplacements des joueurs adverses et a semblé oublier que le jeu s'effectue avant tout en mettant le pied sur le ballon.

Henry (5) : Le latéral gauche de Brentford a réussis à stopper quelques offensives sur son coté en défendant collectivement mais n'a pas remplis les critères offensifs d'un piston qui joue dans une défense à 5. Il a évidemment souffert du manque de projection de son équipe vers l'avant mais ne s'est pas montré non plus très entreprenant.

Jensen (4,5) : En difficulté pendant une partie maîtrisée par l'adversaire, c'est le milieu de terrain de Brentford qui s'est cependant le mieux illustré par son mouvement lors des rares phases de possession de son équipe et quelques centres apportant des situations qui auraient pu être dangereuses. C'était sans compter sur le manque de précision de ses ballons vers l'avant. Remplacé par Baptiste (70ème).

Janelt (4) : Le milieu de terrain allemand a tout simplement été victime de la maîtrise technique et de la possession adverse. Le contre-pressing très intense des canonniers l'a empeché de développer son jeu vers l'avant. Remplacé par Onyeka (63ème).

Dasilva (3,5) : Surement le milieu de Brentford le plus invisible de la partie, il n'a rien produit dans le jeu et n'a pas réussi à s'imposer physiquement à l'image de son duel perdu lors de son échapée solitaire sur la gauche contre Martinelli. Remplacé par Damsgaard (63ème).

Hickey (4,5) : Le latéral droit écossais est le joueur des Bees qui s'est montré le plus performant à son poste en réalisant de bonnes interventions défensives et a été l'objet d'intentions intéressantes lors de ballons vers l'avant.

Toney (4,5) : Le buteur en forme de Brentford n'a pas eu beaucoup de munitions pour se montrer dangereux et a gaspillé le peu de ballons qu'il aurait pu transformer en buts. Il a été généreux dans ses retours défensifs et on l'a vu bien regroupé avec son bloc lors des phases sans le ballon.

Mbeumo (4) : L'avant centre camerounais a lui aussi souffert de la sterilité des attaques des Bees mais peut se voir reprocher de ne pas avoir fait les bons choix offensifs lors de ses prises de balles dans le camps adverse. Remplacé par Wissa (77ème).

Arsenal (4-2-3-1)

Ramsdale (5) : Partie tranquille pour le gardien de la selection anglaise, récemment appelé par Southgate. Il n'a pas été inquiété par les offensives adverses, bien gérées par sa défense.

Tierney (5,5) : Bon match du latéral écossais qui a permis à Arsenal de développer un jeu très offensif grâce à ses belles couvertures en défense où ses retours étaient justes et efficaces. Il sait aussi apporter du danger en se plaçant au centre du jeu et en combinant avec les joueurs offensifs.

Gabriel (6) : Il a très bien lu les ballons de Brentford joués vers l'avant en multipliant les interventions résultants de bonnes anticipations. Souverains dans les airs comme au sol, il peut être fellicité de son match pour sa concentration et son dévouement.

Saliba (6,5) : Encore une très bonne partie du jeune français qui semble déja avoir l'experience d'un défenseur aguéri en premier league. Jamais paniqué, il est aussi à l'aise balle au pied que dans ses transmissions et interventions, même pressé par l'adversaire. Il ouvre le score d'une tête imparable sur corner.

White (5,5) : L'arrière droit anglais malheureusement pas dans les plans de Southegate a été solide et livre encore une prestation solide. Il ne laisse aucune miette à son adversaire et se montre très agressif et discipliné défensivement, même dans ses interventions haut sur le terrain. Remplacé par Tomiyasu (86ème).

Xhaka (6,5) : Le milieu (couteau) suisse de l'équipe d'Arteta est l'atout offensif privilégié de l'organisation du jeu. Il détermine les phases de temporisation et d'accéleration de l'équipe en véritabe métronome, accompagné de son collègue Fabio Vieira.

Partey (6) : Très bon liant entre la défense et l'attaque des gunners, il fait beaucoup de bien dans les longues phases de possessions où Arsenal temporise en cherchant à étirer le bloc adverse pour trouver des espaces et apporter le danger. Son placement légerement reculé, devant sa défense, permet de tuer les contre-attaques adverses dans l'oeuf et d'orienter le jeu. Remplacé par Sambi (78ème).

Martinelli (6) : Le brésilien, toujours aussi en jambes, multiplie les appels, les bonnes passes, les combinaisons dans les petits espaces mais surtout les courses défensives. Il ne semble jamais fatigué et fait énormement de bien à ses partenaires lors du contre-pressing et de ses retours en défense. Remplacé par Nketiah (78ème).

Vieira (7) : La recrue portuguaise s'est montrée très impactante dans le jeu grâce à sa technique. Il est un des acteurs majeurs de la domination d'Arsenal par la possession résultant de ses bons choix d'orientation et d'intensification du jeu. Il est récompensé par son premier but en Premier League d'une super frappe en dehors de la surface. Remplacé par Nwaneri (90+1)

Saka (6,5) : Le chouchou des gunners a encore été très remuant sur son coté droit et complète parfaitement l'armada offensive d'Arteta. Il s'est montré créateur, récompensé par une passe décisive sur le corner qui a ouvert le score. Il a failli à plusieurs reprises inscrire son but, notamment sur la magnifique action collective qui s'est finie par une frappe de Saka bien repousée par le portier des Bees. Remplacé par Marquinhos (90+1)

Jesus : Voir ci-dessus.

 

Lire plus