Betis - FC Barcelone (2-2, 2-4 t.a.b) : Les notes complètes [Supercoupe d'Espagne - Demi-finale]

Homme du match: Luis Henrique (7.5): l'un des plus intéressants en phase offensive, il provoque beaucoup sur son côté et oblige les défenseurs catalans à se montrer particulièrement vigilants. Il distribue également de très bons ballons pour ses coéquipiers, dont ceux qui se transformeront en passe décisive pour Fékir, et pour Loren. Malgré la défaite, il est celui qui a permis au Betis d'y croire jusqu'au bout.

Betis (4-2-3-1)

Bravo (5): battu en tout par quatre fois ce soir, il ne parvient pas à faire face aux attaquants barcelonais qui multiplient les agressions vers le but adverse.

Ruibal (6.5): bien en place ce soir, il ne cède pas facilement aux offensives catalanes et tout le secteur défensif du Betis s'applique à rendre la vie des attaquants adverses compliquée. C'est Sabaly qui prendra sa place à la 79ème minute.

Pezzella (6): il provoque le premier d'une série d'arrêts décisifs de la part de Ter Stegen. Il participe également activement à la remarquable prestation défensive des hommes de Pellegrini.

Luiz Felipe (5): il perd un précieux duel face à Lewandowski qui le surclasse et parvient à inscrire le premier but barcelonais, faisant ainsi s'écrouler une défense qui montrait du positif.

Miranda (6): les hommes de Xavi n'ont pas autant de liberté de s'exprimer qu'ils le souhaiteraient malgré leur insistance face au but, et sa prestation positive n'y est pas pour rien.

Rodriguez (5): malgré des efforts indiscutables, le milieu blaugrana prend complètement le contrôle du terrain et il lui est difficile d'imposer quoi que ce soit. Jimenez le remplace à la 82ème minute.

Canales (4.5): au sein d'un milieu de terrain complètement étouffé par l'adversaire du soir, il a bien du mal à trouver sa place. Carvalho prend sa place dès la reprise, sans toutefois rencontrer un plus grand succès.

Fékir (7): son travail généreux, également en phase de pressing, lui permet de se procurer quelques occasions intéressantes. Ses efforts finiront par payer puisqu'il inscrira le but qui permettra au Betis d'égaliser en fin de match, permettant aux siens d'accéder à la prolongation. Loren Moron prend sa place juste avant la prolongation et égalise juste après le but d'Ansu Fati.

Luiz Henrique (7.5): voir ci-dessus.

Rodri (5): il se procure finalement une seule grosse occasion de faire la différence ce soir et réalise un match sans grand éclair de génie. Guardado le remplace à la 85ème minute.

Iglesias (5): à l'image de son coéquipier cité ci-dessus, il a peu d'occasions de se mettre en lumière et ne parviendra pas à renverser la situation. Willian Jose prend sa place à la 68ème minute.

Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (6.5): une série d'arrêts réflexes, particulièrement en fin de première période, permettent aux siens de garder le précieux avantage pendant une bonne partie de la rencontre.

S.Roberto (6.5): ordonné et serein, il sauve le résultat sur une occasion franche du Betis. Il cède sa place à Christensen à la 78ème minute.

Araujo (6.5): il délivre une superbe passe pour Pedri qui inscrit un but finalement signalé hors-jeu. Pour le reste, il ne manque pas d'engagement lorsqu'il s'agit de s'imposer en phase défensive, avec succès. Seule ombre au tableau, le duel perdu face à Loren qui égalise en prolongation.

Koundé (6): il fait le travail nécessaire pour assurer la phase défensive des barcelonais, sans en rajouter.

Alba (6): généreux sur son côté, il est bien surveillé par Ruibal qui l'empêche d'avoir beaucoup d'impact malgré sa bonne entente avec Dembélé. Alonso le remplace à la 79ème minute.

Gavi (6.5): il participe à la prestation positive du milieu barcelonais, qui étouffe complètement son adversaire du soir en lui empêchant de mettre son jeu en place. Kessie le remplace durant la prolongation.

De Jong (6): quelques imprécisions en début de rencontre, mais il se rattrape vite et participe à la belle prestation collective du milieu barcelonais. C'est Busquets qui prend sa place à la 62ème minute.

Pedri (6.5): il trouve le chemin du but assez tôt dans le match, qui lui sera ensuite refusé pour hors-jeu. Il passe le reste de la soirée partout sur le terrain, gênant ainsi parfaitement les tentatives adverses de mettre de l'ordre dans son jeu.

Raphinha (5.5): malgré les quelques bonnes idées du début du match, il n'a pas autant d'influence que ce que l'on peut attendre de lui. C'est Ansu Fati qui prendra sa place à la 87ème minute: le changement est gagnant puisqu'il inscira un superbe but au début de la prolongation.

Dembélé (6.5): de très belles inspirations de sa part mettent ses coéquipiers dans les meilleures conditions pour apporter du danger face aux hommes de Pellegrini. Il cède sa place à la 62ème minute à Ferran Torres.

Lewandowski (7): bien décidé à débloquer la situation, il invente un but en fin de première période en prenant le dessus sur son malheureux défenseur et en battant Bravo à l'arrivée. C'est encore lui qui double la mise peu après l'égalisation du Betis, même si le but sera finalement signalé hors-jeu.

Lire plus