Bayern Munich - Bayer Leverkusen (1-1) : Les notes complètes [Bundesliga - 25ème j.]

Homme du match : Niklas Süle (7,5) : Impressionnant en défense avec des tacles justes et utiles. Pris très rarement (une fois contre Adli en fin de match mais aussi avant la pause) que cela soit de vitesse ou en physique. Il s’offre en plus le seul but du Bayern sur une superbe demi volée à la 18’.

Bayern Munich

Sven Ulreich (7) : Des arrêts décisifs notamment sur Adli ou même Frimpong en toute fin de match. Une erreur cependant lui coûte une meilleure note : sa mauvaise communication avec Thomas Muller sur le coup franc de Leverkusen ce qui va provoquer le contre son camp de l’attaquant allemand.

Omar Richards (6,5) : L’anglais a réalisé une rencontre assez exemplaire avec peu de pertes de balles ni d’erreurs manifestes. Très offensif quand le Bayern était au dessus moins au fil du temps jusqu’à sortir à la 61’ remplacé par Marcel Sabitzer .

Niklas Süle (7,5): voir rubrique « homme du match »

Dayot Upamecano (6) : Beaucoup moins rassurant que Sule même si il n’a pas non plus été trop souvent battu dans les duels. Par contre il n’a pas semblé à l’aise balle au pied avec par exemple une passe vers son gardien extrêmement dangereuse à la 40’ qui aurait pu coûter un but.

Benjamin Pavard (7) : Un des hommes forts du match incontestablement. Certes ce n’est pas le plus technique, ni le plus beau à voir jouer mais malgré cela il a été indispensable en défense, en attaque, en transition, dans l’organisation du jeu,… un match très complet.

Joshua Kimmich (6,5) : Aligné au côté du plus offensif Musiala il se devait d’avoir un rôle un peu plus meneur de jeu défensif, ce qu’il a fait de bonne manière, comme toujours.

Jamal Musiala (7) : la fougue du jeune allemand a animé le match. Ses mouvements ont été souvent au départ de belles occasions du Bayern. Son jeu rempli d’insouciance a donné le tournis aux joueurs adverses

Thomas Muller (6) : Un match plutôt correct de la part de l’allemand qui a bien organisé certaines attaques. Malheureusement pour lui on retiendra plus son but contre son camp à la 35’ qui pèse sur son match. Remplacé par Leroy Sané à la 61’

Kingsley Coman (6,5) : Il a joué dans son style de jeu habituel en utilisant dribbles et vitesse. Par moment cela a marché et inquiété la défense adverse, par d’autres ça n’a rien amené. Il sort en fin de match (86’) remplacé par un autre français : Bouna Sarr.

Serge Gnabry (6) : Il aurait être plus dangereux surtout quand le Bayern dominé largement la rencontre, ça n’a pas été le cas (hormis une action à la limite du but à la 45’). c’est finalement quand son équipe a baissé en intensité qu’il s’est démarqué des autres avant de sortir à la 74’ remplacé par le camerounais Eric Maxim Choupo Moting .

Robert Lewandowski (5,5) : Difficile pour lui avec trop peu de ballons qui sont arrivés dans sa zone il aurait ou cependant mieux les bonifier. Quelques décrochages intéressants mais il lui a manqué sa finition légendaire notamment sur plusieurs centres.

Bayer Leverkusen () :

Lukas Hradecky (7) : le gardien finlandais s’est montré à la hauteur de l’importance du choc avec plusieurs arrêts importants et en complément de belles relances.

Jonathan Tah (6) : Il a fait le job pas plus.

Edmond Tapsoba (7) : Maître de la défense ce qu a permis à son équipe de n’a pas compris sur les innombrables vagues offensives adverses (particulièrement en 1ère mi temps) .

Piero Hincapie (6,5) : Le jeune équatorien n’a pas été impressionné par es stars qui l’opposé. Au contraire il s’est montré hargneux dans le bon sens du terme et n’a pas été dépassé par la technique de Lewandowski, Coman, ou Muller.

Jeremie Frimpong (6,5) : Cantonné à défendre les 40 premières minutes, la révolte de Leverkusen s’est accompagné du changement de position de Frimpong plus haut et plus offensif même si il a de nouveau été contraint de reculer en fin de match.

Mitchel Bakker (6,5) : Le latéral néerlandais a tenu son rang alors qu’il avait face à lui des joueurs compliqué à cadrer à l’image de Coman. De plus il a par moment bien aidé dans les transitions et les offensives. Cependant il faudra qui règle ses interventions trop rugueuses (carton jaune à la 32’) qui lui ont valu d’être à l’extrême limite de l’expulsion d’où le choix de son entraîneur de le sortir à la 82’ remplacé par Odilon Kossounou.

Kerem Demirbay (6,5) : Bon dans l’entrejeu il a bien régulé le rythme du match quand son équipe tenait le ballon (assez rare il est vrai). Il est aussi «passeur décisif » sur le but contre son camp de Muller alors que son coup franc était loin d’être extraordinaire.

Charles Aranguiz (6) : Compliqué en première mi temps, il a retrouvé des couleurs en deuxième. Pas facile il est vrai entour de Musiala Kimmich entre autres qui lui ont fait vivre un match compliqué qu’il a finalement plutôt bien géré.

Moussa Diaby (6,5) : Comme ses compères d’attaque ils a été bon en contre attaque mais a tout loupé dans les derniers gestes. Remplacé par Sardar Azmoun qui a ainsi réalisé ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs.

Florian Wirtz (6) : La pépite du Bayer Leverkusen a été trop inconstant avec beaucoup trop de passes qui ne trouvent pas preneur ou de duels perdus, néanmoins sa technique a été utile et aurait pu amener à un but. Remplacé par Lucas Alario à la 89’

Amine Adli (6,5) : Tellement de tentatives dont beaucoup sont intéressantes , mais tellement de déchets. Une ribambelle d’actions pour lui aucun but pourtant pour le français.. Des occasions à la 8’, 33’, 40’, 46’,… il a été vraiment très présent aujourd’hui et a ainsi pesé sur la défense bavaroise. Sorti à la 70’ remplacé par Exequiel Palacios.

Lire plus