Barcelone - Rayo Vallecano (0-0) : Les notes complètes [Liga - 1ère j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Dimitrievski (7,5) : Le gardien macédonien a su tenir en vie son équipe, en étant valeureux et serein dans ses interventions. Il réalise de superbes arrêts sur les frappes catalanes, avec notamment quatre arrêts importants dans sa surface de réparation. Le Rayo repart avec un point de Barcelone, en majorité grâce à sa performance pleine.

Barcelone : 4-3-3

Ter Stegen (5,5) : Rien à signaler pour le portier allemand, les petites opportunités du Rayo ont bien été gérées de sa part.

Alba (4,5) : Peu de montées offensives et de danger apporté dans son couloir, l'Espagnol n'était pas dans son assiette. Remplacé par Aubameyang (87').

Garcia (5,5) : Solide défensivement et bon dans les relances, le défenseur central n'a pas eu d'inquiétudes durant ce match.

Christensen (5,5) : La recrue du mercato estival a bien canalisé les quelques offensives du Rayo, tout comme son compère en charnière centrale. Remplacé par Roberto (61').

Araujo (6) : Replacé en latéral droit, l'Uruguayen s'est montré costaud en défense comme à son habitude et a finit le match en charnière, tout en maîtrisant ses duels.

Pedri (4,5) : Malgré quelques beaux gestes et bons choix offensifs, le joyau catalan n'a pas assez brillé ce soir et a eu peu d'influence. Remplacé par Kessié (72').

Busquets (3,5) : De bons choix en début de rencontre, mais au fil du match il a perdu pied en étant agressif dans le mauvais sens du terme, avec pour finaliser sa performance un second carton jaune synonyme d'expulsion (93').

Gavi (4,5) : Le milieu catalan n'a pas fait parler son talent ce soir avec peu d'influence offensive et des choix confus. Remplacé par De Jong (60'),  qui a fait une bonne entrée et qui a pu apporter de la vitesse et de la percution au jeu.

Dembélé (5) : Il a amené du danger sur son aile avec sa percution et a trouvé de belles ouvertures pour ses coéquipiers, mais ses choix finaux ont été trop brouillons notamment dans la finition.

Lewandowski (4,5) : Pour son premier match de Liga, le goleador polonais n'a pas eu les meilleurs ballons et les meilleures situations pour pouvoir s'exprimer devant la cage du Rayo, un peu plus sur la fin de match mais il a raté ses opportunités.

Raphinha (4) : Débuts ratés pour l'ailier brésilien avec beaucoup de maladresse, que ce soit dans ses passes ou ses frappes avec également peu de différences faites sur son côté. Remplacé par Fati (61').

 

Rayo Vallecano : 4-2-3-1

Fran Garcia (5) : Le jeune latéral espagnol a bien contenu les ailiers barcelonais durant la rencontre, mais son insuffisance offensive nuit à sa performance globale.

Catena (6) : Un match plein de la part du défenseur central, il n'a pas lâché Lewandowski de la rencontre et a même sauvé le Rayo en fin de match.

Lejeune (5,5) : Un bon match de la part du français dans son ensemble, malgré de légers relâchements en fin de partie.

Balliu (4,5) : On a très peu vu le latéral albanais dans ce match avec comme son compère Fran Garcia, un manque de présence offensive.

Ciss (5,5) : Peu de montées vers l'avant pour lui, mais de multiples duels au sol gagnés avec une bonne présence défensive pour couper les phases d'attaques catalanes.

Lopez (4) : Trop inexistant dans cette rencontre, avec un nombre criant de ballons touchés durant son heure de jeu, le milieu espagnol n'a pas pu peser sur le match. Remplacé par Valentin (62').

Garcia (4,5) : Difficile pour lui de peser offensivement sur la rencontre vu le repli systématique de son équipe et peu de création balle au pied lorsque qu'il avait les rares occasions de le faire.

Trejo (4,5) : Le meneur de jeu du Rayo a surtout tâché de courir après le ballon et de défendre comme l'ensemble de ses coéquipiers, sans avoir réellement l'opportunité de se montrer en phases d'attaques.  Remplacé par Pozo (84')

Palazon (5) : L'ailier droit de Vallecano était sans doute le plus virvoltant des joueurs offensifs de son équipe en essayant de créer et en réussissant des débordements surtout en première période, mais il s'est vite essouflé avec à l'arrivée aucune occasion évidente pour lui. Remplacé par Sanchez (79').

Camello (4) : Fantomatique pendant la rencontre, l'attaquant de 21 ans n'a rien eu à se mettre sous la dent, hormis une énorme occasion qu'il a ratée en début de seconde période. Remplacé par Falcao (62') qui a perséveré sans avoir de situations concrètes.

 

Lire plus