AS Saint-Etienne - Rodez (0-2) : Les notes complètes [Ligue 2 - 15ème j.]

Homme du match : Raux Yao (6.5) : Patron de sa défense, il a su s'interposer avec intelligence à différentes reprises sur Wadji et Krasso, rendant le duo d'attaque stéphanois transparent. De plus, ses qualités physiques, avec notamment sa grande taille lui a permis de gratter plusieurs ballons. Sa performance a permis à Rodez d'obtenir en plus des trois points, un clean sheet précieux pour les Ruthénois.

AS Saint-Etienne : 4-4-2

Dreyer (3) : Avec une défense aux abonnés absents, le portier stéphanois a réalisé quelques parades mais encaisse deux nouveaux buts dans des actions où il ne peut rien si ce n'est reprocher à ses coéquipiers le manque d'intelligence de jeu et d'agressivité dans les duels.

Namri (1) : Il est passé totalement à côté de sa partie en étant fautif sur les deux buts adverses avec dans un premier temps un mauvais alignement qui permet à Rodez de poursuivre l'action et d'ouvrir le score par l'intermédiaire de Senaya. Puis quelques minutes plus tard, sur un coup de pied arrêté, il dévie le ballon dans son propre but. Remplacé par Bakayoko.

Nadé (2) : Titulaire après sa bonne rentrée contre Metz lundi, il a montré plusieurs largesses défensives avec un marquage trop laxiste.

Giraudon (1) : Pourtant auteur d'une première période plutôt correct avec quelques bonnes interceptions dans la moitié de terrain adverse, l'ancien troyen se retrouve une nouvelle fois averti d'un carton jaune après une faute à cinquante mètres de sa cage. Néanmoins, il n'en reste pas là et pète les plombs avant que l'arbitre lui adresse une expulsion.

Pétrot (2) : Une piètre performance défensive de sa part avec plusieurs pertes balles aux abords de sa surface.

Bouchouari (4) : Malgré un volume de jeu important, le jeune marocain a certes enchaîné les efforts défensif et offensif mais cela n'a abouti à rien.

Lobry (4) : Il a essayé mais en vain, les Stéphanois n'ont pas réussi à mettre en difficulté le portier de Rodez. Remplacé par Moueffek.

Cafaro (4) : A l'origine de la quasi-totalité des opportunités des locaux, ce dernier n'a jamais véritablement trouvé preneur dans la surface. Remplacé par Saban.

Mouton (3) : Il a eu énormément de mal à exister dans le cœur du jeu. Remplacé par Pintor.

Wadji (2.5) : Ses coéquipiers n'ont pas réussi à le trouver dans la profondeur cet après-midi.

Krasso (3) : A l'image des Verts, il n'a pas su faire la différence dans les trente-cinq derniers mètres adverses afin d'obtenir un résultat positif dû à une défense Ruthénoise très bien en place.

Rodez : 3-5-2

Mpasi (6) : Une victoire et un clean sheet pour le gardien Ruthénois grâce à ses belles sorties dans les airs à l'image de sa parade sur un coup-franc de Cafaro où il claque bien le ballon.

Vandenabeele (5.5) : Solide à son poste, il a su être présent au marquage face à Krasso.

Raux Yao : voir ci-dessus.

Chougrani (5) : Face à une équipe stéphanoise inoffensive, il n'a pas eu de mal à prendre le dessus sur ses vis-à-vis. Remplacé par Mouyokolo.

Senaya (6) : Un défenseur qui a tenu sa place et qui n'a pas hésité à aller de l'avant dans son couloir. D'ailleurs, ses percées sur son côté lui ont permis de se retrouver en position de frappe où au retour des vestiaires, il profite d'une partie de billard dans la surface adverse pour se retrouver seul sur le côté droit et arme une frappe qui vient se loger entre les jambes de Dreyer avant de finir dans les filets.

Boissier (5.5) : Un capitaine au niveau cet après-midi. En effet, le milieu Ruthénois a été un véritable métronome dans le jeu de son équipe.

Danger (5) : Bon match de sa part où il a apporté de la stabilité défensivement.

Rajot (6) : Belle performance du numéro 8 de Rodez qui est à l'origine du second but de son équipe où sur coup-franc, il envoie le ballon au second poteau et Namri coupe la trajectoire pour marquer contre son camp. Remplacé par Valerio.

Abdallah (4) : Une fin de première période timide après une bonne entame de partie. Remplacé par Ouammou.

Corredor (4.5) : Sans avoir eu un grand nombre de situations à son actif, il a su être présent dans le jeu de ses coéquipiers en demandant de nombreux ballons dos au but. Remplacé par Pembélé.

Depres (3) : Une petite heure de jeu de sa part où il n'a pas été en mesure de faire la différence. Remplacé par Mendes.

Lire plus