AS Saint-Etienne - Grenoble (2-2) : Les notes complètes [Ligue 2 - 10ème j.]

Homme du match : Maubleu (7) : Grenoble ne peut que lui dire merci ! En effet, malgré deux buts concédés, où il ne peut rien faire, le dernier rempart du GF38 a su maintenir son équipe en vie grâce à sept parades tout au long de la partie. Avec notamment, son arrêt de classe internationale à la soixante-seizième minute qui change totalement la physionomie du match. Sur un centre de Victor Lobry, Wadji place une tête à bout portant, et Maubleu, d'une main ferme exceptionnelle parvient à sortir ce ballon.

ASSE : 3-4-1-2

Green (4) : Malgré une énorme domination stéphanoise, le portier anglais concède deux buts sur les deux uniques situations adverses.

Bakayoko (5.5) : Titulaire en l'absence de Giraudon, le jeune arrière des Verts a livré un bon match où il a su rapidement prendre le meilleur sur Sanyang.

Briançon (6.5) : Il semble enfin lancer sa saison malgré ce match nul. Effectivement, le capitaine de Sainté n'a certes pas été véritablement mis en difficulté dans le secteur défensif, mais a su faire chavirer Geoffroy Guichard peu après l'heure de jeu où il surgit au premier poteau et d'une tête, il coupe la trajectoire du coup-franc de Monconduit pour tromper Maubleu.

Pétrot (6) : Gros match de sa part, où dès la première minute, il manque de réussite puisqu'il réussit à contrer d'un tacle, la frappe de Sanyang mais malheureusement pour les Verts le ballon file au second poteau où Tell peut facilement ouvrir le score. Ensuite, l'ancien lorientais a fait preuve d'autorité dans ses interventions à l'image de plusieurs bons retours défensifs.

Cafaro (5) : Une bonne activité offensive avec plusieurs tentatives de centres à l'instar de son débordement sur l'aile avant de servir dans la surface Chambost, qui voit sa tête repoussée par Maubleu. Remplacé par Palencia.

Bouchouari (3) : La pépite du mois de septembre en Ligue 2 n'a pas brillé aujourd'hui, où il se retrouve fautif sur l'ouverture du score adverse avec une perte de balle dans le rond central. Par la suite, il n'a pas réussi à se remettre dans son match. Remplacé par Lobry.

Monconduit (6.5) : Sa grosse activité dans le cœur du jeu s'est traduite notamment par plusieurs interceptions dans la défense adverse mais aussi grâce à sa patte droite où sur coup-franc, il sert Briançon au premier poteau pour donner l'avantage à Sainté. Malheureusement, en fin de partie, sur un corner des grenoblois, il est bousculé par Diarra, mais l'arbitre ne siffle pas faute, et alors qu'il est à terre, il repousse le ballon de la tête dans les pieds de Phaëton qui égalise.

Maçon (5.5) : Titulaire sur le flanc gauche, ce dernier n'a pas hésité à prendre son couloir avec quelques bons centres de son mauvais pied à l'image de sa passe en retrait pour Krasso, qui bute sur le portier de Grenoble. Remplacé par Aiki.

Chambost (6.5) : Belle performance de sa part, où il s'est retrouvé à l'origine de plusieurs situations des Verts grâce à sa qualité de passe. Mais aujourd'hui, c'est à la finition qu'il s'est illustré puisqu'il inscrit son premier but de la saison avant l'heure de jeu, où il est servi par Krasso et enroule sa frappe du pied gauche dans la lucarne.

Wadji (5) : Il a buté sur le dernier rempart grenoblois aujourd'hui. Effectivement, le virevoltant attaquant de Sainté se voyait déjà buteur à la soixante-seizième où à la suite d'un centre de Lobry, il place une tête à bout portant du but adverse. Néanmoins, Brice Maubleu réalise une parade venue d'ailleurs et ne permet pas aux locaux de faire le break. Remplacé par Mouton.

Krasso (6) : Toujours aussi précieux dans les petits espaces, mais maladroit dans ses tentatives, le meilleur buteur du championnat a tout de même augmenté ses statistiques en délivrant une passe décisive sur le but de Chambost.

Grenoble : 5-2-1-2

Maubleu : voir ci-dessus.

Gaspar (4) : Discret offensivement, le latéral du GF38 est miraculeusement sauvé par une décision d'arbitrage où à la suite d'un sublime arrêt de Maubleu, il protège à quelques centimètres de son but le ballon et se met même à terre pour que son gardien prenne le cuir dans les mains.

Diarra (4) : En difficulté sur le côté droit de la défense, il s'illustre en fin de partie où sur un corner offensif, il pousse Monconduit dans le dos, l'arbitre ne bronche pas et Phaëton en profite pour égaliser.

Monfray (6) : Il a eu du travail à faire, et a su stopper plusieurs situations stéphanoises.

Tchaptchet (6) : Face aux nombreux assauts adverses, il a su réaliser plusieurs bonnes interceptions dans ses trente-cinq mètres.

Néry (5.5) : Formé dans le Forez, il était aujourd'hui présent en tant qu'adversaire et a rendu une assez bonne copie même si son activité offensive n'a pas été grandiose.

Touray (4.5) : Face à la domination stéphanoise, il n'a pas eu l'opportunité d'aller véritablement de l'avant. Remplacé par Jeno. Ce dernier cède sa place à Isola en fin de partie.

Bambock (6) : Ses nombreux efforts défensifs ont été importants pour son équipe, et ont su mettre fin à des périodes de domination des locaux. Remplacé par Bambock.

Ngando (5) : Intéressant lors de ses prises de balles en première période, il a ensuite eu du mal à exister au retour des vestiaires.

Tell (5.5) : En renard des surfaces, il a su lancer cette partie après deux minutes de jeu où il suit bien la frappe de Sanyang repoussée par la défense adverse pour au second poteau marquer dans un but quasi vide. Par la suite, il n'a pas eu de ballons intéressants à jouer et après plusieurs fautes qui lui ont valu un jaune, il est remplacé par Ba. 

Sanyang (5) : Ses qualités de dribbles ont très vite fait la différence dans ce match, puisque très tôt dans cette rencontre, il prend le meilleur sur l'arrière garde stéphanoise et enchaîne une frappe qui est finalement contrée par Pétrot mais Tell suit et ouvre la marque. Par la suite, et à l'image de son équipe, il n'a pas eu d'opportunité. Remplacé par Correa.

Lire plus