Mondial 2022 - Qualifications | Les notes de Kazakhstan - France (0-2)

Homme du match: Pogba (7,5): Le français a rayonné cet après-midi dans tout ce qu'il a apporté sur le terrain. Vif, technique, il a régalé par sa facilité avec le ballon, ses transmissions vers l'avant ou ses renversements de jeu. Il s'est mué en véritable distributeur de ballons dans l'entrejeu. Il est directement acteur décisif sur les deux buts de la France. Sur le premier, c'est lui qui trouve, par une longue passe en profondeur, son coéquipier en club, anthony Martial, avant que celui-ci ne délivre la passe décisive pour Dembélé puis sur le deuxième , il est au contact avec le buteur contre son camp, Maliy. Le milieu de Manchester United sort à la 59ème minute, suppléé par Rabiot

Kazakhstan (5-4-1)

Mokin (5,5): Il pouvait assurément mieux faire sur les deux buts des français mais jusqu'au bout, il permettra à son équipe de garder le compteur des buts encaissés à deux par une série d'arrêts et en particulier le pénalty raté par Mbappé qu'il detourne

Brystov (4): il a eu du mal à contrecarrer les montées de Digne même si ce dernier aurait davantage dû insister sur son couloir. Son apport au jeu offensif de son équipe est proche du néant

Erlanov (4): il est rapidement dépassé quand les français enchainent les passes courtes et rapides dans la surface et il a souvent fallu une petite erreur technique française pour stopper le danger

Maliy (3): Son match est terrible. Il prend un veritable vent face à Martial et son magnifique enchainement pour le premier but et, gené par Zouma et surtout Pogba, il volleye le ballon dans son propre but sur un corner de Griezmann pour le deuxième

Alip (4,5): il s'agit certainement du defenseur central Kazakhstanais le moins mauvais ce soir. Même s'il est trés loin de faire une partie satisfaisante, il intervient à plusieurs reprises contre les offensives françaises et tente de relancer au mieux le ballon quand il l'a dans les pieds. Il est maladroit en fin de match en fauchant Mbappé dans la surface qui donne un pénalty à la France

Valiullin (5): defensivement, il sera plus tranquille et serein que son homologue du côté opposé face à un Dubois peu entreprenant le long de sa ligne. Offensivement, il tente de conduire le ballon vers l'avant mais il est souvent trop isolé pour bonifier ses montées. Il est remplacé par Samorodov à la 84ème minute

Nurgaliev (3,5): le capitaine du Kazakhstan est resté fantomatique dans cette confrontation. Soit invisible ou soit il perd le ballon dans ses courses vers l'avant, il n'apporte rien à ses coéquipiers

Muzhikov (4): il essaye d'empêcher le milieu français de developper son jeu dans leurs phases de possession mais les bleus étaient beaucoup trop superieurs cet après-midi. Offensivement, on ne le voit pas assez malgré ses tentatives pour apporter de la rapidité au jeu vers l'avant mais les kazakhstanais ont été trop desordonnés et parcimonieux dans leurs offensives pour pouvoir créer un début d'inquiétude chez la defense française. Il est remplacé par Yorogovskiy à la 65ème minute

Tagybergen (5,5): dans les premières minutes, ses coéquipiers ont du mal à le trouver disponible au milieu dans un temps où les français pressent pour récuperer le ballon haut. C'est beaucoup mieux par la suite où il est incontestablement un des joueurs de son équipe le plus à l'aise balle aux pieds. Avec une bonne qualité technique, il parvient à des moments à sortir le ballon de l'étau français et de construire du jeu au milieu

Vasiljev (5,5): Peut-être le meilleur joueur de champ, côté Kazakhstan, sur ce match. Il récupère des ballons à force d'éfforts sur le terrain et il est toujours dans les meilleurs enchainements de passes ainsi que les quelques rares situations aux abords de la surface de reparation française mais ça reste bien trop insuffisant pour esperer scorer un but. Il est remplacé par Astanov à la 89ème minute

Fedin (3,5): il a du souvent dezoné pour toucher des ballons et montré sa présence sur le terrain. Quant à réaliser une action ou un enchainement interressant, il est beaucoup trop brouillon dans ses duels et son utilisation du ballon. Il est remplacé par Tungyshbyev à la 65ème minute

France (4-2-3-1)

Lloris (5): le gardien de Tottenham n'a rien eu à faire hormis être vigilant sur certaines passes de ses defenseurs face au pressing kazakhstanais. Il a pas été très serein sur le coup mais l'essentiel est preservé

Dubois (4,5): Pas très interressant offensivement, il se monte assez peu haut dans son couloir, preferant des dribbles lateraux pour trouver ses milieux de terrain mais face à une équipe regroupée, c'est pas très utile de progresser vers le centre où le plus grand nombre d'adversaires est concentré

Zouma (6): sa prestation est plus que cohérente dans ses interventions et ses anticipations sur les tentatives de ses adversaires pour porter le ballon vers l'avant. Il a montré sa taille sur les corners pour la france et notamment sur le coup de pied de coin du deuxième but où son saut gêne l'intervention de meliy

Lenglet (5,5): bonne prestation dans son travail defensif mais il a un peu péché quand il s'est essayé aux relances longues qui ont souvent fini dans les pieds des joueurs du Kazakhstan

Digne (5,5): interressant dans sa disponibilité et ses appels dans son couloir, il est dans les premières situations françaises. Avec le temps, on le voit moins monter et c'est dommage sachant que ses adversaires du soir l'ont quand même libéré d'un travail defensif intense

Pogba (7,5): voir haut de page

Ndombele (5): vraiment beaucoup plus discret que son compère au milieu dans ses prises de risque vers l'avant qu'il est capable de faire. Il a semblé trop sur la retenue. Il est remplacé par Sissoko à la 82ème minute

Dembélé (7): Ses courses avec le ballon ont créé des differences au milieu et un gros desordre dans la defense du Kazakhstan. Il marque le but du 0-1 sur un bon service de Martial et sera des plus grosses occasions de la france aujourd'hui. Une bonne performance du joueur du barça qui sera remplacé par Coman à la 90ème minute

Griezmann (6): le français a réalisé une partie satisfaisante où il est à la baguette du jeu offensif de la france malgré parfois un peu de déchets dans ses passes. Il est à la réalisation du corner qui conduira au but contre son camp de Meliy. Il est remplacé par Ben Yedder à la 59ème minute

Lemar (5,5): positionné dans ce système de 4-2-3-1 en phase de possession française et en retrait au côté de Pogba et Ndombélé comme un 4-3-3 sur les phases de possession du kazakhstan, le milieu de l'atlético a vraiment eu du mal à se mettre dans la lumière cet après-midi malgré de bons enchainements avec ballon et plethore d'efforts. Il a parfois eu du mal à se positionner idéalement dans les actions dangereuses de ses coéquipiers. L'ensemble de sa prestation reste satisfaisant

Martial (6,5): l'attaquant de Manchester United n'a pas beaucoup été servi par ses coéquipiers qui ont eu parfois du mal à le trouver pourtant il a diablement été utile dans son dezonage et toutes ses prises de balle, ses enchainements et ses transmissions ne souffraient pas de justesse dans l'execution. Il réalise un contrôle de balle orienté pour se mettre face au but et servir dembélé pour l'ouverture du score de la france. Il aura aussi une enorme occasion devant le but vide du kazakhstan mais un manque évident de conviction et une belle intervention de Meliy conduira au corner où ce dernier offrira le deuxième but pour la france en scorant contre son propre but. Le mancunien, auteur d'une bonne prestation aujourd'hui, sort, légérement blessé, à la 59ème minute, remplacé par Mbappé

 

CHARDIN Jean-Christophe