Accueil * Mondial 2019 (féminin) * Mondial 2019 (F) – 3ème j. | Les notes de Pays-Bas –...

Mondial 2019 (F) – 3ème j. | Les notes de Pays-Bas – Canada (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Joueuse du match: Beerensteyn (7): alors que les Pays-Bas manquent cruellement de précision et que le Canada gagne en confiance, elle met fin aux espoirs de ses adversaires du soir en marquant le second but de la rencontre, permettant ainsi aux Néerlandaises de prendre la tête de leur groupe. C’est elle qui est au départ de l’action et qui, grâce à un bon enchaînement avec Van Lunteren, la termine.

Pays-Bas (4-3-3) 

Van Venendaal (5.5): malgré le but encaissé, elle n’est que très peu sollicitée au cours de la rencontre.

Van Dongen (6): défensivement, elle fait le travail et ne se laisse pas surprendre par les Canadiennes.

Bloodworth (6): elle aussi se montre attentive et laisse peu d’espace à ses adversaires.

Dekker (6.5): solide défensivement, elle s’impose contre Buchanan et ouvre le score en faveur des Néerlandaises.

Van Lunteren (6.5): elle perd son duel contre Sinclair sur le but canadien mais pour le reste, elle n’a pas grand chose à se reprocher. Sur le second but, c’est elle qui lance Beerensteyn.

Van De Donk (6.5): bien placée, elle propose des solutions au milieu de terrain et est également l’auteure d’un excellent geste offensif qui effrayera la défense canadienne. Jansen prendra sa place à la 86ème.

Spitse (7): peu en vue en première période, elle acquiert de l’importance au fil du match. Ses bons retours gênent les tentatives adverses et permettent aux Pays-Bas de prendre le dessus au milieu de terrain. C’est également elle qui frappe le corner, trouvant ainsi la tête de Dekker. C’est Roord qui prendra sa place à la 69ème.

Groenen (6.5): elle aussi récupère un nombre incalculable de ballons et participe à étouffer totalement le milieu de terrain adverse. Malheureusement pour elle, elle manque de précision lorsqu’il s’agit de relancer le ballon.

Van de Sanden (7): très active, notamment lors de la première mi-temps, c’est elle qui lance les actions les plus dangereuses. Généreuse, elle n’hésite pas à aller au pressing et met la défense canadienne en difficulté à plusieurs reprises.

Miedema (5.5): elle a du mal à s’imposer face à Buchanan et ne parvient pas à faire la différence. A noter toutefois un excellent enchaînement de sa part qui frappera le poteau.

Martens (5): son jeu entre les lignes est intéressant, mais la Néerlandaise manque cruellement d’impact et n’apporte aucun danger concret. Beerensteyn prendra sa place à la 69ème minute.

Canada (4-4-2) 

Labbé (5): elle sauve les Canadiennes par deux fois mais s’incline face à Beerensteyn.

Lawrence (7.5): excellente prestation de la part de la Canadienne qui étouffe complètement Martens. Elle fait également preuve d’une très bonne qualité de relance et c’est son excellent travail qui lance Sinclair vers le but.

Buchanan (6): elle perd son duel face à Dekker , mais effectue par ailleurs un bon travail défensif qui permet d’empêcher les attaquantes Néerlandaises de progresser.

Zadorsky (5.5): malgré quelques risques pris, elle parvient globalement à contenir les Néerlandaises.

Chapman (7): son duel avec Van de Sanden ne manque pas d’intensité. Elle parvient à suivre le rythme et à bien protéger le ballon malgré la pression constante de son adversaire. Elle laissera sa place à la 68ème minute à Rivière.

Scott (6): elle effectue de bonnes récupérations en première période mais perd en solidité au fil du match. C’est Quinn qui prendra sa place à la 75ème place.

Schmidt (5.5): elle ne parvient pas à s’imposer face aux Néerlandaises au milieu de terrain et n’a pas l’impact habituel.

Beckie (6.5): généreuse dans l’effort, elle n’hésite pas à accélérer et à proposer des solutions mais se heurte à une bonne défense Néerlandaise. Jusqu’au bout, elle garde un rythme soutenu et se montre toujours présente.

Huitema (6): peu servie, elle parvient tout de même à apporter du danger et fait preuve d’inspiration.

Fleming (5): trop discrète, elle n’a pas d’impact sur le jeu canadien.

Sinclair (6.5): elle tente de sonner la charge à plusieurs reprises, quitte à descendre plus bas pour tenter de trouver des solutions. C’est elle qui égalise en début de seconde période en remportant un beau duel face à Van Lunteren. Elle laisse sa place à Leon à la 68ème, qui effectue une bonne entrée en jeu.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...