Accueil * Mondial 2019 (féminin) * Mondial 2019 (F) – 1/2 finale | Les notes de Angleterre –...

Mondial 2019 (F) – 1/2 finale | Les notes de Angleterre – USA (1-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Femme du match: Naeher (7): On l’avait vu fébrile par moment dans cette Coupe du Monde mais là, cet arrêt du pénalty à la 83ème minute de jeu change tout et fait de la gardienne américaine l’héroïne de cette rencontre. Elle assure la qualification américaine pour une nouvelle finale de coupe du monde.

Les États-Unis sont en finale de la coupe du monde grâce à ce splendide arrêt.

 

ANGLETERRE (4-1-4-1)

 

Telford (5,5): Elle réalise quelques bons arrêts en début de match mais n’a jamais su être décisif! Aucun arrêt qui n’a fait la différence et encaisse deux buts.

Bronze (5,5) : Un début de match tout simplement catastrophique! Comment on peut oublier à ce point-là d’être au marquage! Le danger pour sa défense arrivait souvent de son côté. Offensivement, quelques bonnes choses mais défensivement, la lyonnaise avait du mal.

Houghton (4): Elle avait l’occasion d’égaliser afin de remettre son pays dans la course à la finale sur un penalty ! Et c’est raté d’une frappe beaucoup trop molle pour espérer plus.

Bright (4): Elle avait vraiment du mal à gérer les américaines dans cette rencontr. Dépassée elle ne finira pas le match, expulsée  pour un deuxième carton jaune (87’).

Stokes (5): Si on l’a peu vu dans cette demi-finale, c’est en grande partie car son vis-à-vis, Tobin Heath, a souvent pris le dessus dans son couloir et les montées de O’Hara lui ont fait beaucoup de mal.

Walsh (6): On a pu voir beaucoup de bonnes choses dans ce qu’elle a proposée dans cette rencontre. Par moment elle a eu un peu de mal à être juste dans ses passes en profondeur.  Elle finit par être remplacé par Jade Moore (71’)

Parris (6): Elle a fait beaucoup de mauvais choix dans la surface de réparations adverses. Elle n’a que peu inquiétée les américaines et termine un match plus que moyen.

Scott (6,5): Elle provoque beaucoup de bonnes choses offensives avec de très bons mouvements qui amène un danger permanent. Si finalement elle n’est pas décisive elle aurait pu l’être par un amour de déviation sur le but refusé.

Daly (6): Elle a su amener sa technique dans cette rencontre mais trop peu par rapport à son rendement habituel. Finalement, c’est la très jeune Georgia Stanway (89’). qui la remplace en fin de match.

Mead (6,5): Un super centre pour recoller au score dans ce match sur la première occasion anglaise. Elle amène du danger mais cela reste léger et elle cède finalement sa place à Francesca Kirby (57’).

White (7): Déjà son 6ème but de la compétition sur un modèle d’efficacité en reprenant un bon centre de sa latérale. Un super but pour l’égalisation à 1-1!  Elle inscrit ensuite un nouveau but sur une superbe remise de Jill Scott avant de se le voir refuser pour un léger hors-jeu. Un véritable poison pour les américaines puisqu’elle obtient également un pénalty (qui ne sera pas transformé).

 

ÉTATS-UNIS (4-3-3)

 

O’Hara (6): Passeuse décisive sur l’ouverture du score, la latérale américaine profite de la fragilité des anglaises sur les côtés pour déborder et donner des centres quasi parfaits pour ses attaquantes. Elle a cependant parfois étée inquiétée sur son couloir avant de céder sa place à Alexandra Krieger (88’).

Dahlkemper (6): Pièce maîtresse de la défense américaine, elle a été plutôt solide malgré quelques petites erreurs défensives.

Sauerbrunn (5): Elle provoque le penalty qui sera raté par les anglaises. Dans le jeu elle est dépassée. Heureusement que ses coéquipières n’ont pas lâchées parce que dans son cas, c’était vraiment compliqué

Dunn (6): Elle a bien tenu son couloir face aux offensives anglaises. Dans un poste qui n’est pas forcément le sien, elle tient plutôt bien la baraque depuis le début de cette compétition.

Ertz (6,5): Défensivement, elle est exemplaire! Elle récupère et relance son équipe vers l’avant. Il y a un peu de déchets dans son jeu mais elle anime plutôt bien la relance américaine.

Lavelle (7): Une justesse technique incroyable! Elle illumine le milieu de terrain par sa technique, son sens de la passe pour briser les lignes adverses. Vraiment un grand match avant de sortir, très tôt, pour Samantha Mewis (65’).

Horan (6): Un match discret malgré une passe décisive plutôt jolie sur le but d’Alex Morgan. Finalement, elle reste discrète et réalise peu de bonnes passes et reste un retrait du reste du milieu de terrain américain très brillant et impliqué.

Heath (6,5) : Très remuante sur son côté, elle prend le dessus très souvent sur les latéraux anglaises. Elle donne un très bon ballon à O’Hara pour centrer parfaitement sur la tête de Press! Finalement, c’est Carli Lloyd qui prends sa place en fin de match.

Morgan (6,5): Elle n’avait plus marquée depuis le carton 13-0 face aux thaïlandaises! Le but, de la tête remet les américaines devant alors qu’elle touchait très peu de ballons. Sinon, elle a par moment été très discrète pour espérer plus.

Press (7): Première buteuse du match, elle réussit une très belle tête en pleine lucarne totalement oubliée au second poteau. Si elle a été plus discrète après, c’est vraiment un danger pour la défense anglaise lorsqu’elle a eu le ballon.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.