Mondial 2018 – 3ème j. | Les notes d’Iran-Portugal (1 – 1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Adrien Silva (7) : précieux au milieu de terrain par sa qualité de distribution, il a été le passeur décisif sur le but de Quaresma suite à une magnifique combinaison en une-deux avec le buteur.

Iran

Beiranvand (5,5) : le gardien iranien s’est d’abord montré très inquiétant par ses multiples fautes de main, puis s’est repris notamment à l’image du penalty de Ronaldo qu’il arrête.

Rezaeian (5,5) : une maîtrise fragile de son côté défesivement mais un soutien important en attaque

Pouraliganji (6) : il a assuré une bonne défense dans ses 16 derniers mètres, sans être parfait techniquement certes, mais néanmoins efficace.

Hosseini (6) : il a également bien veillé dans sa surface et est très bien intervenu sur tous les ballons dangereux.

Hajsafi (4) : il a laissé passer de nombreux ballons et son marquage sur Quaresma très laxiste. Ses erremtns ont coûté un but à son équipe. Remplacé par Mohammadi (56′).

Ezatolahi (4) : peu présent dans la lutte au milieu de terrain, il a également commis une faute évitable dans sa surface qui aurait pu coûter cher. Il sort pour Ansarifard (76′).

Jahanbakhsh (6) : un très bon match marqué par ses nombreuses courses côté droit avec et sans ballon à l’origine de la plupart des grosses occasions de son équipe. Il est remplacé par Ghoddos (70′).

Ebrahimi (6,5) : un bon match en tant qu’organisateur du jeu. Il a donné de très bons ballons dans les pieds de ses coéquipiers pour faire avancer le jeu.

Amiri (6) : de bonnes passes données dans les intervalles pour ses coéquipiers.

Taremi (5) : pas mal d’erreurs individuelles au niveau technique qui ont empêché son équipe de progresser sur son côté.

Azmoun (5,5) : absent à la finition (aucun tir tenté dans ce match), il aura néanmoins beaucoup participer à la construction du jeu, très présent entre les lignes.

Portugal

Rui Patricio (6) : un match impeccable sur sa ligne malgré le penalty encaissé.

Cedric Soares (6) : malgré sa main menant au penalty pour les Iraniens, le latéral portugais a été excellent dans tous les compartiments du jeu.

Pepe (7) : le défenseur expérimenté de la Seleçao a été impassable, perturbant énormément le jeu des Iraniens à l’approche des 16 mètres.

José Fonte (6,5) : le second défenseur central de l’équipe a été tout aussi solide, bon balle au pied, fort dans les duels.

Raphaël Guerreiro (6) : parfois trop rugueux défensivement, l’ancien Lorientais a été très bon sur son côté gauche, autant offensivement que défensivement.

Quaresma (7) : très actif sur son côté droit, il a été l’élément pour débloquer la rencontre. Très en mouvement, il a lancé beaucoup d’appels et de contre-appels pour créer des espaces dans la défense iranienne. Il fut récompensé de ce travail par un but majestueux. Il est remplacé par Bernardo Silva (70′).

Adrien Silva (7) : (voir au haut de l’article)

Carvalho (6,5) : excellent à la récupération et propre balle au pied, le jeune espoir portugais a fait un match très complet au milieu de terrain.

Joao Mario (6) : de bons mouvements vers l’intérieur pour recevoir des ballons et les donner sur le côté où des espaces ont été ainsi créés. Il était très important sur attaque placée. Remplacé par Joao Moutinho (84′).

André Silva (3) : mauvais dans son positionnement, il avait du mal à se démarquer et à trouver un bon endroit où se placer alors que de nombreux espaces s’offraient à lui. Ces erreurs ont eu pour conséquence une discrétion totale dans le jeu. Il sort pour Guedes (96′).

Cristiano Ronaldo (4) : en échec à la finition dont un penalty raté, la star du mondial sort d’un très mauvais match.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.