Mondial 2018 – 2ème j. | Les notes de Corée du Sud – Mexique (1-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Vela (8): Métronome de son équipe, il aura été dans la plupart des bons coups lors de ce match. Auteur d’un but sur pénalty et de gestes techniques de grande classe, l’ancien joueur d’Arsenal aujourd’hui en MLS n’a rien perdu de son talent. Assurément l’un des hommes de ce début de coupe du monde. Remplacé par G. Dos Santos à 15mn de la fin.

Mexique (4-2-3-1)

Ochoa (6): L’ancien ajaccien aura été très sûr pour son équipe ce soir. Auteur de plusieurs arrêts dans son style caractéristique, il ne peut rien sur le but de Son.

Alvarez (6): Placé derrière Layun, on ne lui demande pas d’animer offensivement son couloir. Il l’aura quand même totalement fermé et rend une copie très solide. Diminué physiquement, il terminera le match milieu droit.

Salcedo (6): Replacé dans l’axe après un premier match arrière droit, il rend une copie très satisfaisante. Présent dans les duels, il a réussi à faire déjouer la star coréenne Son presque tout le match.

Moreno (5): Match moyen pour le joueur de la Real Sociedad. Approximatif sur quelques relances et interventions, la faiblesse de l’attaque coréenne lu permet d’obtenir la moyenne.

Gallardo (5): A l’instar de son homologue à droite, pratiquement aucun apport offensif dans ce match. Malgré tout aucun danger de son côté.

Guardado (7): Un début de match tonitruant pour le capitaine mexicain. Il est à l’origine du premier but avec son centre stoppé de la main par le défenseur coréen. Partout en première mi temps, ses 31 ans sont bien là. Sa seconde mi temps est plus anecdotique.

Herrera (6): Son jeu long est précieux, il donne le tempo de cette équipe. Un match sobre mais efficace pour le milieu de terrain du FC Porto. A suivre dans cette coupe du monde comme l’un des meilleurs meneur de jeu reculé.

Layun (7): Arrière droit en club et ça se voit. Animateur de couloir fabuleux qui comme contre l’Allemagne a du mal à finir ses actions. On retient cette frappe trop enlevée en première mi temps après un superbe mouvement mexicain. La copie est quand même très bonne.

Lozano (6): La pépite mexicaine aura vécue un match contrasté. Il n’aura quasiment jamais réussi à prendre le dessus sur la défense coréenne mais ses replis défensifs et surtout sa passe décisive sauvent son match.

Javier Hernandez (7): Du Chicharito dans le texte. On le voit peu mais quel sang-froid devant le but. Un but superbement conclu après un crochet en pleine surface. Il ouvre son compteur dans cette coupe du monde

Corée du Sud (4-2-3-1)  

Cho (6): Pas aidé par sa défense, il n’est pour rien dans les deux buts adverses. Auteur d’une superbe parade en seconde période, l’addition aurait pu être plus lourde tant les mexicains ont dominés cette rencontre.

Lee (4): Très agressif, il prend un carton jaune mérité en seconde période. Au regard de la façon dont il a découpé plusieurs fois Lozano il aurait pu en prendre un avant.

Jang (3): Auteur de la main qui engendre le pénalty puis complètement « à la rue » sur le crochet de Javier Hernandez. Match catastrophique pour le défenseur central coréen.

Kim Young (5): Difficile pour lui de défendre seul tant ses coéquipiers en défense étaient absent dans ce match. Il récupère quand même quelques bourdes en première mi temps.

Kim Min (4): En difficulté tout le match face à Layun, les buts ne viennent pas de son côté mais son match est médiocre.

Ju (4): Dépassé en première mi temps par les offensifs coréens, auteur de beaucoup de vilaines fautes, pas capable de bien ressortir les ballons de son équipe ce soir.

Ki Sung (4): Pas mieux que son compère du milieu pour le joueur de Swansea, capitaine de son équipe. Il est capable de mieux.

Moon (4): Totalement inoffensif et absent de ce match, l’aile droite coréenne n’aura jamais apporté de danger dans ce match.

Lee (4): Il aura tenté deux fois sans concrétiser, petit match pour le meneur de jeu coréen.

Hwang (5): Un talent certain, il a été rarement dangereux dans ce match faute d’avoir une équipe à la hauteur ce soir. Reste un débordement de  toute beauté pour la seule action dangereuse des coréens en première mi temps.

Son (5): Il aura presque tout raté dans ce match mais il sauve sa coupe du monde sur ce but superbe à la 93 ème minute. On attendait mieux du joueur des Spurs.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.