Mondial 2018 – 2ème j. | Les notes de Argentine – Croatie (0 – 3)

argentine-croatie-2018
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Modric (9) : Parfait dans ses remises, sentant le jeu comme personne, des efforts fournis en défense, des transitions défense-attaque bien assurées, un toucher unique, une élégance dans le jeu et un but magnifique, le milieu de la Croatie a rendu une copie parfaite en se distinguant comme le principal architecte d’une très belle victoire pour son équipe désormais qualifiée pour les huitièmes de finale.

Argentine

Caballero (2) : déjà peu rassurant en première période, le gardien argentin a commis une erreur fatale qui a scellé à elle seule l’élimination de son équipe.

Mercado (5) : dans cette défense bancale, le sévillan a sauvé les meubles à de nombreuses reprises par ses interventions très franches dans ses 25 derniers mètres.

Otamendi (3) : toujours très en retard sur son adversaire, le défenseur argentin a été éliminé facilement à de nombreuses reprises et a commis des fautes inutiles.

Tagliafico (4) : très léger défensivement, voire totalement inexistant face aux assauts croates, l’arrière gauche de métier était totalement dépassé. À mettre à son crédit tout de même ses très bonnes relances qui ont déclenché de bonnes actions.

Salvio (4) : souvent lancé dans la profondeur, l’ailier droit argentin s’est retrouvé très souvent seul sur son côté et par ce manque de soutien n’a pas réellement provoqué de danger. Remplacé par Pavon (56′), tout aussi impuissant.

Perez (4,5) : des défauts dans ses transmissions, des passes qui n’arrivaient pas à destination dues à une volonté de jouer trop compliquée. Il était trop précipité. Il est remplacé par Dybala (68′), qui s’est créé tout seul de bonnes occasions.

Mascherano (5,5) : un travail défensif plutôt bien exécuté au milieu de terrain sur le plan purement personnel et des bons choix de passe à la relance.

Acuna (3,5) : assez limité en terme d’idée de jeu, l’ailier gauche argentin avait des opportunités de faire de bonnes passes aux abords de la surface mais n’en a pas profité, ce qui a réduit considérablement les chances pour son équipe de se créer de bonnes situations.

Messi (3) : il a trop voulu prendre le jeu à son compte, tenter des actions en solo pour aller seul au but, se distinguer comme un héro, et par cette volonté il a occulté tous les bons appels en profondeur de ses ailiers totalement démarqués.

Agüero (5) : le buteur argentin s’est procuré des occasions franches et a fait les efforts pour participer au jeu. Il sort pour Higuain (54′), qui a apporté également de bonnes solutions par ses appels.

Meza (3,5) : peu présent au soutien de ses attaquants, des coups de pied arrêtés mal tirés et peu utile au jeu de son équipe également.

Croatie

Subasic (6) : toujours présent sur sa ligne lors des occasions franches de l’équipe adverse.

Vrsaljko (6,5) : il a été dur comme fer sur son côté droit qu’il a cadenassé à fond. À très peu de reprises les Argentins ont pu déborder.

Lovren (7) : il s’est affirmé comme le patron de sa défense. Défenseur expérimenté, l’ex-lyonnais n’a cédé face à aucun adversaire par ses tacles très précis et très propres dans sa surface et dans les 35 derniers mètres.

Vida (6,5) : des petites erreurs à la relance entachent sa bonne prestations défensive tout au long du match. Le défenseur croate a été également très solide.

Strinic (6) : des très bons efforts défensifs également et de bonnes transitions défense-attaque par ses contres lancés côté gaauche.

Brozovic (7) : excellent à la récupération, dans son travail défensif et dans ses remises au milieu de terrain. L’interiste a été un élément important pour la victoire finale.

Rebic (7) : opportuniste, le milieu croate a profité d’une erreur monumentale pour marquer un but importantissime. Ce but est le fruit d’une persévérance face au but et dans ses efforts fournis pour faire avancer le jeu. Il est remplacé par Kramaric (57′) qui a été dans la continuité du jeu produit par Rebic.

Modric (9) : (voir au haut de l’article)

Rakitic (7,5) : par sa qualité technique et sa vision du jeu, le milieu croate a fourni un excellent travail de construction au milieu de terrain par ses passes toujours bien données. Une prestation excellente récompensée par un but.

Perisic (6,5) : il a énormément provoqué les défenseurs adverses par ses courses et ses dribbles, forçant l’adversaire à provoquer des fautes ou à le laisser avancer avec le ballon. Remplacé par Kovacic (82′) pour densifier le milieu de terrain en fin de match.

Mandzukic (7) : même s’il n’a pas beaucoup tiré au but, le buteur de la Croatie s’est montré très utile à la construction du jeu et dans le domaine aérien, contribuant fortement à la réussite de son équipe. Il sort pour Corluka (92′).

 

 

 

K.P.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.