Mondial 2018 – 1ère j. | Les notes de Belgique – Panama (3-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mertens (7,5) : Beaucoup d’activité pour le petit belge qui a bien combiné avec ses compères de l’attaque ainsi qu’avec Meunier sur le côté droit. C’est lui qui débloque la situation au retour des vestiaires par une volée splendide du coup de pied sur un ballon qui lui revient à l’angle droit de la surface de réparation. Avant cela, il a  beaucoup demandé la balle dans les petits espaces, provoqué les défenseurs panaméens par son pouvoir d’accélération ou encore frappé au but comme sur sa frappe au premier poteau sur un corner rapidement joué. Capable de rapidement récupérer un ballon qu’il venait de perdre à la 67e, le chouchou du Stadio San Paolo a fait preuve d’une belle d’ébauche d’énergie. Remplacé à la 83e par T. Hazard.

 

Belgique (3-4-3)

Courtois (6) : Peu de travail pour le grand portier belge mais il a répondu présent sur les quelques opportunités des Canaleros, comme sur sa sortie dans les pieds de Murillo à la 54e ou sur le coup franc d’Escobar à la 89e.

Boyata (4,5) : La défense belge n’a pas toujours été très concentrée sur les quelques offensives panaméennes. Le joueur du Celtic a bien illustré cela lorsqu’il couvre Barcenas à la 58e.

Alderweireld (5) : Il a assuré l’essentiel en étant notamment plus présent en deuxième période qu’en première.

Vertonghen (5,5) : Le plus investi des trois défenseurs mais Carasco ne l’a pas beaucoup aidé. Du coup, il s’est parfois fait dépasser par la vivacité et les combinaisons de Murillo et Barcenas mais est tout de même allé au duel et s’est souvent illustré par des interventions très propres comme à la 11e sur Barcenas.

Carasco (3) : Il n’a pas fait le travail défensif nécessaire dans un tel système et n’a pas semblé très concerné offensivement non plus. Il n’a pas demandé les ballons quand il fallait et il a beaucoup marché. Remplacé à la 74e par Dembélé.

Witsel (7) : Une belle présence pour le milieu du Tianjin Quanjian. Il a récupéré beaucoup de ballons très proprement et a su organiser le jeu de son équipe qui manquait parfois de coordination et d’implication. Il est le relais axial entre De Bruyne et Hazard sur le 3e but. Il a su également effectuer un pressing haut quand il le fallait. Remplacé par Chadli à la 90e.

De Bruyne (5) : Très imprécis dans ses transmissions et sur coups de pied arrêtés, il s’est réveillé dans le dernier tiers du match pour être notamment impliqué sur les deux buts de Lukaku. Son crochet dans la surface enchainé par son extérieur pour la tête plongeante de Lukaku à la 69e est tout simplement magnifique.

Meunier (6) : Très présent et précis offensivement, il a bien combiné avec ses attaquants. Mais il a un peu négligé le travail défensif.

Mertens (7,5) : Voir ci-dessus.

E. Hazard (7,5) : Il lui manque certainement un but pour être l’homme du match mais le feu follet belge a éclaboussé le match de sa classe par ses percussions, son jeu court mais aussi sa vision de jeu. Il fut l’auteur de belles actions comme lorsqu’il laisse intelligemment passer un ballon pour Carasco à la 6e ou lorsqu’il décale dans le bon tempo Lukaku sur le côté gauche pour le 3e but.

Lukaku (7,5) : Une présence physique et deux buts pour le buteur belge qui rend une très belle copie pour le premier match des diables rouges dans cette coup du monde.

 

Panama (4-1-4-1)

Penedo (6) : Le gardien du Dinamo Bucarest a répondu présent mais n’a pas pu faire grand chose fasse à l’armada offensive qu’il avait en fasse de lui aujourd’hui. Très concentré en première mi-temps, il a capté toutes les frappes cadrées belges comme sur les tentatives successives de Carasco et Mertens à la 6e et à la 7e ou sur sur une sortie dans les pieds de ce même Mertens en fin de première période. Il aurait pu faire mieux sur le 2e but de Lukaku.

Murillo (6) : Face à Eden Hazard, la tâche semblait compliquée pour lui. Cela a été le cas mais Murillo a été l’un des meilleurs joueurs de son équipe en combinant bien offensivement avec Barcenas et faisant preuve d’autorité face à l’attaquant de Chelsea en deuxième période (superbe tacle glissé à la 78e). Il aurait même pu marquer à la 54e s’il n’avait pas eu un contrôle un peu long sur la belle ouverture de Barcenas.

R. Torres (4) : Son duel de costauds avec Lukaku était attendu. Il a parfois pris le dessus sur le belge en première mi-temps, notamment de la tête ou en taclant le ballon à la 20e sur un centre de De Bruyne, mais sur cette intervention in extremis, il manque de marquer contre son camps. Cette action symbolise son match, beaucoup d’envie mais surtout beaucoup d’imprécisions et de déchet technique. Il s’est logiquement incliné face à son vis à vis belge en deuxième mi-temps.

Escobar (4) : Il a pu se montrer à son avantage par moments comme sur sa très belle intervention sur E. Hazard à la 77e mais comme son compère de l’axe central il a globalement été dépassé par l’attaque belge. A la 89e, il est l’auteur d’une belle frappe sur coup franc que Courtois capte bien.

Davis (3) : Il a semblé perdu sur son côté gauche notamment en première mi-temps lorsque Meunier montait énormément.

Gomez (5) : Lui aussi a montré beaucoup d’envie mais a réussi à orienter quelques phases offensives notamment grâce aux mouvements des ailiers panaméens. Les belges ont semblé l’éviter en orientant le jeu sur les ailes.

Barcenas (6,5) : Certainement le meilleur joueur de son équipe. Capable d’accélérer ou de temporiser, il a montré de la justesse technique, beaucoup d’envie et nous a offert un beau duel face à Verthongen. Remplacé à la 63e par G. Torres , il aurait mérité mieux.

Godoy (2,5) : Une certaine présence offensive mais il n’ a pas pesé sur match et a souvent été à contre-temps du jeu belge, notamment celui de E.Hazard et Witsel.

Cooper (6) : Meunier lui a laissé l’opportunité de s’exprimer, et il ne s’en est pas privé. Fébrile en début de match, il est monté en puissance et nous a offert quelques beaux mouvements. Il s’est payé le luxe d’un magnifique grand pont sur De Bruyne.

Rodriguez (4) : Il a pu ouvrir quelques espaces pour Cooper mais a moins apporté offensivement que ce dernier et, défensivement, celui qui joue en Jupiler league à La Gantoise aurait du faire plus pour son équipe. Remplacé à la 63e par Diaz.

Pérez (3) : Il a essayé d’aider son équipe à défendre, notamment sur Witsel à la 33e. Offensivement isolé, il n’a pas su faire les bons déplacements pour obtenir les ballons qui arrivaient parfois par les ailes panaméennes. De plus, il n’a pas été assez juste techniquement comme lorsqu’il remet mal un ballon sur une montée de Murillo. Remplacé à la 73e par Tejada, co-meilleur buteur de sa sélection avec Pérez justement (43 buts).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.