Mondial 2018 – 1/8 finale | Les notes de Brésil – Mexique (2-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Neymar (7,5) : Auteur d’un début de match compliqué, il est monté en puissance autour de la demi-heure de jeu. Il a posé beaucoup de problèmes à la défense mexicaine, et notamment à Alvarez et Layun qui se sont succédé pour essayer de le stopper. Très bon sur la fin de la première mi-temps et le début de la deuxième. Il marque un joli but (51′) sur une action qu’il avait lui-même initié et est impliqué sur le deuxième but de Firmino (88′).

Brésil (4-3-3)

Becker (5,5) : Le gardien de la Roma a été très peu sollicité puisque le Mexique n’a cadré qu’un tir. Il est néanmoins rassurant dans ses rares interventions.

Luis (5) : Très prudent en première mi-temps notamment, il a peu combiné avec Neymar et Coutinho. Légèrement plus offensif en deuxième mi-temps, il a fait le travail défensivement.

Miranda (5,5) : Match plutôt tranquille pour lui car le Mexique ne s’est pas montré extrêmement dangereux offensivement, mis à part en début de match. Sobre et efficace, son association avec Silva est complémentaire.

Silva (6,5) : Très propre et rassurant dans ses interventions. Quand il y avait danger dans la surface brésilienne, « O Monstro » est souvent intervenu pour remettre de l’ordre dans la défense, comme sur une frappe dangereuse de Guardado qu’il contre (70′).

Fagner (6) : En difficulté pour défendre sur Vela en début de match, il a été bien plus à l’aise face à Lozano, quand les deux attaquants ont inversé leurs positions. Il est monté en puissance au cours du match, et a beaucoup plus combiné avec Willian en deuxième mi-temps.

Coutinho (4,5) : Match délicat pour le Barcelonais. Auteur d’un excellent début de mondial, il a déçu sur ce match. Malgré quelque bonnes inspirations, il s’est montré très discret sur l’ensemble du match, avec seulement 47 ballons touchés. Il a moins combiné avec Neymar que sur les matchs précédents et est apparu fatigué en fin de match. Remplacé par Firmino (86′).

Casemiro (5,5) : Le Madrilène a vécu un début de match compliqué, au cours duquel le milieu de terrain mexicain a nettement pris le dessus. Il a ensuite été plus à l’aise lors de la période de domination brésilienne. Dans un match où les milieux de terrain étaient régulièrement sautés, il a touché un peu moins de ballons mais a été utile à la récupération.

Paulinho (4) : Peu de ballons touchés et un faible impact dans le jeu de son équipe. Quelque bonnes montées mais trop peu d’influence. Remplacé par Fernandinho (80′).

Neymar (7,5) : voir ci-dessus.

Jesus (6) : Actif tout au long du match, il s’est démené même s’il n’a pas toujours eu de très bons ballons, notamment en début de partie. Il a participé au renouveau de son équipe à la fin de la première mi-temps avec quelque occasions.

Willian (7) : D’abord transparent en première mi-temps, il a ensuite réalisé une superbe deuxième mi-temps. Il n’a cessé de déborder, d’accélérer, de dribbler et a posé beaucoup de problèmes à Gallardo dans le couloir droit. Il réalise une passe décisive pour Neymar sur le premier but (51′) après une énorme accélération. Très utile aussi par son repli défensif. Remplacé par Marquinhos (91′).

Mexique (4-3-3)

Ochoa (7) : 2 buts concédés mais aussi 8 parades, dont certaines décisives pour son équipe. Contrairement à ce match de poule en 2014, il n’a pas su garder sa cage inviolée face au Brésil mais il a considérablement ralenti l’échéance. Abandonné par sa défense, il est impuissant sur les deux buts brésiliens.

Gallardo (4) : Il a contenu Willian… pendant une mi-temps. La deuxième période fût bien plus difficile pour lui. Il est coupable, avec Salcedo, d’une grossière erreur d’alignement sur le deuxième but brésilien.

Salcedo (4,5) : Solide et rassurant en début de match, il intervient même plusieurs fois assez haut sur le terrain. Par la suite, il a coulé comme l’ensemble de la défense mexicaine.

Castro (3,5) : Il n’a pas été rassurant. D’abord auteur d’un tacle dans le vide dans sa surface sur une action de Jesus, il est complètement dépassé par la vitesse de Willian sur le but de Neymar. Apathique sur le deuxième but, il laisse Neymar s’échapper sans même tenter de le rattraper.

Alvarez (3,5) : Il a semblé en grande difficulté sur les dribbles de Neymar en première mi-temps. Replacé, sans succès, au poste de sentinelle en deuxième mi-temps, il cède sa place à Dos Santos (55′).

Guardado (6) : Excellent en première mi-temps, à la fois dans le pressing et dans la distribution du jeu, avec quelque très bonnes ouvertures. Plus effacé ensuite.

Marquez (3,5) : Il a joué très bas et a touché très peu de ballons. Il semblait dépassé par l’intensité du match et était en retard sur les attaques brésiliennes. Son manque d’impact a contribué à épuiser les deux autres milieux, Herrera et Guardado, qui ont dû fournir plus d’efforts. Remplacé à la mi-temps par Layun (3,5), qui, au poste de latéral droit, a connu d’immenses difficultés face à Neymar.

Herrera (5) : Généreux dans son pressing en première mi-temps, il a néanmoins perdu la plupart de ses duels et commis de nombreuses fautes.

Lozano (4) : Le jeune espoir a déçu sur ce match. D’abord assez peu en vue sur un couloir droit auquel il n’est pas habitué, il a été plus actif quand il est revenu dans le couloir gauche en fin de première mi-temps, sans pour autant créer de véritables différences. Il a beaucoup tenté mais il est resté brouillon et trop individualiste.

Hernandez (4,5) : Actif et auteur de quelque bonnes remises en début de rencontre, il a progressivement disparu. Sur l’ensemble de la rencontre, il ne touche que 13 ballons. Remplacé par Jiménez (60′).

Vela (6,5) : Très bon dans le couloir gauche en début de match, il a délivré plusieurs très bonnes passes et a mis en difficulté Fagner à plusieurs reprises. Le changement de position avec Lozano n’a par contre pas du tout fonctionné pour lui.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.