* Mondial 2018 *

Mondial 2018 - 1/4 finale | Les notes de Brésil - Belgique (1-2)


Homme du match : Hazard (8) : Dans le duel des numéros 10 avec Neymar, le capitaine belge sort largement vainqueur avec un match tout simplement sublime. Durant les 45 premières minutes qui ont permis aux Diables Rouges de se sublimer et de prendre un avantage de deux buts, l'ancien joueur lillois a rapidement éclipsé Fagner et ses autres vis-à-vis de par son impressionnante palette technique. Pendant le second acte, sa capacité à conserver le ballon a grandement aidé sa formation à ressortir de leur camp. Prépondérant dans cette qualification en demi-finale, il est logiquement l'homme du match.

 

Brésil 

Alisson (5) : Très peu d'arrêts à effectuer et le portier de la Roma est impuissant sur les deux buts qu'il encaisse.

Fagner (4,5) : Sans doute le plus mauvais brésilien aujourd'hui, toujours pris par les dribbles et les changements de direction opérés par Hazard, le jeune latéral des Corinthians a passé une très mauvaise soirée.

Miranda (5) : Bougé dans les airs et tremblant dans ses relances, le capitaine du soir a livré son match le plus faible depuis le début de ce Mondial.

T.Silva (6) : Très en difficulté face à Lukaku, il réussira à monter en puissance au fil des minutes en portant à bout de bras ses coéquipiers défensifs. Malheureux après avoir touché le montant, le capitaine du Paris Saint-Germain peut sortir la tête haute de la compétition.

Marcelo (5) : De retour de blessure, le génial joueur du Real Madrid a rapidement atteint ses limites physiques et son duel avec De Bruyne n'a rien arrangé.

Fernandinho (4) : Buteur contre son camp, il n'est jamais parvenu à prendre la pleine mesure de ses adversaires.

Paulinho (5) : Déboussolé dans l'entrejeu sans le pilier qu'est Casemiro, le milieu de terrain du Barça livre ce soir une performance insipide. Il n'est jamais parvenu à plonger au coeur de la défense des Diables Rouges. Remplacé par Renato Augusto.

Coutinho (6) : Passeur décisif sur le but de Augusto. Le petit attaquant, si habile d'habitude, manquera une énorme occasion après une offrande de Neymar.

Willian (5) : Trop bien muselé par Vertonghen et Alderweireld, il se procurera tout de même quelques occasions mais le joueur de Chelsea a eu globalement du mal à rentrer pleinement dans son match. Tite décidera de le remplacer dès la fin du premier acte par Firmino.

Jesus (5,5) : Peu convaincant en première période, il a su hausser son niveau de jeu pour venir déséquilibrer la défense adverse. Il aurait peut être dû bénéficier d'un penalty après un tacle litigieux de Kompany. Il sera remplacé par Douglas Costa.

Neymar (6,5) : Le prodige de Santos ne s'est montré que par intermittence, il a tenté d'amener de la fébrilité dans la surface adverse mais l'arbitre de la rencontre a été impassible. Sa dernière occasion prend la direction de la lucarne mais, Courtois parviendra à la repousser et annihiler les espoirs de qualification du Brésil.

 

Belgique 

Courtois (8) : Performance XXL ! Impérial, il a multiplié les parades pour assurer la qualification des siens. Il finalisera son oeuvre par un arrêt phénoménal et inhumain sur une tentative de Neymar.

Alderweireld (6) : Solide et calme dans son anticipation, il a été précieux lors de l'énorme temps fort des joueurs auriverde.

Vertonghen (6,5) : Sa première mi-temps est absolument délicieuse, il a montré aux attaquants adverses qu'il était le patron en s'imposant dans la globalité de ses duels tout en dégageant une assurance et une sérénité à toute épreuve.

Kompany (5) : Il continue son retour à la compétition mais souffre toujours de son déficit de vitesse. Il a également perdu des ballons dans des zones dangereuses à plusieurs reprises.

Fellaini (6) : Héros lors du dernier match face au Japon, Roberto Martinez a décidé de le titulariser afin de renforcer son milieu.Un choix qui s'est avéré payant tellement l'ancien joueur de Everton a été fondamental dans le jeu aérien et sur les premiers ballons.

Witsel (5,5) : Le régulateur habituel de l'entrejeu de cette sélection n'a pas eu son rayonnement habituel mais a été précieux dans le repli défensif.

Meunier (6) : Repositionné à son vrai poste de latéral droit dans une défense à quatre, il a plutôt bien appréhender son duel avec son coéquipier, Neymar. Néanmoins, sa performance est ternie par un carton jaune, le privant de la demi-finale face à la France.

Chadli (5,5) : Intéressant sur son aile, il a été sevré de ballons en seconde période. Remplacé par Vermaelen.

Hazard (8) : Voir ci-dessus.

De Bruyne (7,5) : Quasiment invisible en seconde période, il a su montrer l'étendue de sa technique et de sa vista pendant les 45 premières minutes, en trouvant des espaces entre les lignes pour mettre Lukaku et Hazard dans les meilleures conditions. Le joueur de Manchester City inscrira également le second but de son équipe après une puissante frappe tendue.

Lukaku (7) : Un gabarit impressionnant qui a posé beaucoup de torts à la Seleçao, sur la totalité de ses prises de balle il a perforé assez aisément les différents rideaux adverses. Elément majeur du courageux match des Belges, il cédera sa place en fin de rencontre à Tielemans.

V.D (@DionotValentin)

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer