Homme du match: A. Griezmann (7.5): Attendu sur cette finale après un mondial mitigé, le meneur de jeu de l'équipe de France est l'auteur du coup-franc qui contraint Mandzukic au CSC (18'), puis transforme avec tranquillité le pénalty concédé par Perisic (36'). Déterminant et à la hauteur des attentes placées en lui sur cette finale.   France (4-2-3-1)   H. Lloris (5): Efficace dans tout ce qu'il a entrepris, notamment dans le domaine aérien, il n'a rien pu faire sur la volée de Perisic. Il gâche toutefois quelque peu son match avec cette erreur balle aux pieds face à Mandzukic qui offre un second...

Homme du match, E. Hazard (8) : Super match du belge, où il aura fait étalage de tout son bagage technique (qu’on sait très lourd), entre accélérations, caviars et talonnades. Sa prestation aboutie est d’ailleurs ponctuée par un but plein de sang-froid sur un service millimétré de De Bruyne. Son entente avec ce même Bruyne aura été un délice aujourd’hui. Peut être le meilleur joueur de la coupe du monde. #biohazard Belgique Courtois (5,5) : Match serein aujourd’hui pour le gardien belge. Il aura fait les interventions qu’il fallait. ET lorsqu’il était battu, ses défenseurs étaient là pour le sauver. Meunier (6,5) : Il ouvre...

Homme du match :  I. Perišic (8). Ce n’etait pas le Perisic incisif qu’on connaissait en première période, où Il a semblé émoussé, pas dans le tempo ... Il s’est progressivement remis dans le match, en grattant quelques bons ballons afin de lancer les attaquants croates en contre. Puis est venu le « Peri » time : Première sommation, une frappe sèche à la 64’, contrée par Walker. Sur l’action suivante, il égalise en passant devant Trippier et Walker sur un centre venu du côté droit. Il touche ensuite le poteau à la 71’, avant d’offrir le but du 2-1 de la tête à...

Homme du match : Lloris (8) : Tout simplement impérial,  le gardien de Tottenham a été un mur pendant 90 minutes. A l'image de sa Coupe du Monde impressionnante, il est en train d'amener son équipe au bout de cette compétition. Des arrêts décisifs, mais c'est surtout l'attitude de sérénité qu'il a dégagé tout au long de la partie pour rassurer tous ses coéquipiers.     France Lloris (8) : Voir ci-dessus. Pavard (4,5) : Peut-être que s'il avait marqué après le superbe service de Mbappé, l'avis général sur sa prestation aurait été différent. Mais ses pertes de balles offrant des boulevards aux Belges ou...

Homme du match : Luka Modríc (7) : Transparent en début de rencontre, il est monté en puissance au fil des minutes pour se rapprocher du niveau du Modríc qui fait les beaux jours du Real de Madrid. Excellent dans la première élimination, le milieu croate a marché sur ses opposants à partir de la deuxième mi-temps. Russie (4-2-3-1)  Akinfeev (5) : Il a encore une fois sorti une grande mais cette fois-ci malheureuse séance de tirs aux buts. Après le but égalisateur de Kramaric, il a effectué quelques sorties hasardeuses sans conséquences. Fernandes (6) : Auteur de plusieurs montées intéressantes sur...

Homme du match, J. Pickford (7,5): En dehors de quelques relances approximatives en première période, il a crevé l’écran aujourd’hui. Il réalise plusieurs arrêts décisifs dès la reprise, et notamment une double parade au sol de grande classe à la 61’. Et quelle claquette à la 71’… Gordon Banks a peut-être trouvé son successeur. Angleterre Maguire (7): Impeccable en première période, il s’offre même le luxe de marquer de la tête à la 29’ sur corner. Il rate une demi-volée à la 65’ seul au second poteau, on ne peut pas demander l’impossible à un défenseur central… Stones (5,5): Solide en première...

Homme du match : Hazard (8) : Dans le duel des numéros 10 avec Neymar, le capitaine belge sort largement vainqueur avec un match tout simplement sublime. Durant les 45 premières minutes qui ont permis aux Diables Rouges de se sublimer et de prendre un avantage de deux buts, l'ancien joueur lillois a rapidement éclipsé Fagner et ses autres vis-à-vis de par son impressionnante palette technique. Pendant le second acte, sa capacité à conserver le ballon a grandement aidé sa formation à ressortir de leur camp. Prépondérant dans cette qualification en demi-finale, il est logiquement l'homme du match.   Brésil  Alisson (5) : Très...

Homme du match : Varane (7) : Il a été l’homme fort des Bleus dans ce quart de finale. En véritable patron de la défense, il n’a jamais laissé à Suarez la chance de pouvoir jouer son jeu ou dominer quoique ce soit. Mais encore plus important que sa défense, il a délivré toute l’équipe avec cette rageuse sur un parfait coup-franc de Griezmann.   France Lloris (6,5) : Impérial, il a sauvé les bleus d’une superbe parade horizontale devant Caceres. Une autre sortie remarquable dans les pieds d’un attaquant adverse. Pavard (5) : Parfois en retard, il met du temps à se mettre en marche sur certaines actions...

Homme du match : Y. Mina (8). Très gros match aujourd’hui pour Mina, tout comme l’ensemble de son mondial d’ailleurs. Après avoir cherché ses marques durant les premières 20min, il a ensuite haussé son niveau de jeu. Il transpire l’assurance et la sérénité, alliant physique hors norme et sens du placement impressionnant. Il égalise en toute fin de rencontre, forçant ainsi l’Angleterre à aller jouer une prolongation et une séance de tir au but supplémentaire… Colombie Ospina (6) : Pas grand-chose à se mettre sous la dent aujourd’hui. Il a réalisé le peu à faire proprement. Arias (6) : Il ne s’est loupé qu’une fois,...

Homme du match : Forsberg (7) : Le meneur de jeu suédois a vécu un début de match compliqué, tant il fut harcelé par Behrami. Il fut néanmoins dangereux dès qu’il a eu un peu d’espace, et donna l’avantage à son équipe sur une frappe contrée après s’être brillamment libéré du marquage. Sa deuxième mi-temps de très haut niveau offre la victoire à son équipe. Sorti sur blessure et remplacé par Olsson (81e)   Suède (4-4-2) Olsen (6.5) : Même s’il n’a pas été trop inquiété par les attaques suisses, il fut le patron dans les airs et a beaucoup soulagé sa défense....