Ligue des Nations – 4ème j. | Les notes de France – Allemagne (2-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Griezmann (7,5) : Encore un grand rendez-vous ou le colchonero répond présent avec les Bleus. Auteur d’un doublé ce soir dont une magnifique tête du haut de ses 1m75, Griezmann a été très bon dans le jeu. Il est également un des rares français à avoir existé en première période. Des efforts défensifs qui rassurent, il a impacté le jeu offensif des Bleus. Remplacé par Ndombélé a la 90ème.

 

France (4-3-3)

 

Lloris (6) : Le gardien de but des Bleus n’a pas la main ferme sur le penalty, mais il se rattrape bien à plusieurs reprises sur les occasions allemandes en première période. Il a montré une légère fébrilité au pied mais a assuré l’essentiel en repoussant une frappe de Gnabry en seconde mi-temps.

Pavard (5,5) : Esseulé par Mbappé défensivement, la première mi-temps est à oublier pour le jeune joueur de Stuttgart qui a notamment souffert face à Leroy Sané et Nico Schulz. Il est revenu avec de nouvelles intentions en seconde période et a muselé l’ailier allemand. Il a durci son jeu et a effectué un retour décisif en fin de match. Match encourageant pour lui.

Varane (6) : Quelle sérénité du joueur du Real Madrid. Présent dans les duels aériens, il a du compenser les errements défensifs de ses latéraux en première période, et l’a fait de fort belle manière. Même s’il a rencontré des difficultés sur les corners défensifs, il a été très solide en seconde période et a effacé l’attaquant Werner.

Kimpembe (4) : Match plus sérieux pour lui que celui qu’il a fait à Guingamp la semaine dernière, même s’il a rencontré des difficultés. Présent dans les duels et au marquage, il est fautif d’une main sur le penalty allemand. Avec des relances approximatives, il a failli redonner espoir à la Mannschaft en donnant le ballon a Gnabry en seconde période. Il repousse le cuir de la tête sur l’ultime occasion allemande a la 95ème et soulage les Bleus.

Hernandez (7) : Gros match de la part du latéral madrilène, notamment, comme souvent, sur le plan physique. Il est a l’origine de l’unique occasion des Bleus en première période sur un centre en retrait vers Giroud. En seconde période, il se place très haut et réalise une passe décisive en seconde période sur le premier but de l’équipe de France. Il effectue un bon pressing, haut, et il n’hésite pas à faire des efforts sur les plans offensif et défensif en seconde période, Hernandez a fait du Hernandez.

Kanté (5) : Match plus compliqué qu’à son habitude pour le milieu de Chelsea. Même s’il a réussi a récupérer quelques ballons, il a montré un déchet technique qui ne lui ressemble pas. Il s’est remobilisé en seconde période et a bien étouffé la paire Kroos Kimmich au milieu de terrain. Remplacé par Nzonzi à la 93ème.

Pogba (5,5) : Le Mancunien a connu des matchs meilleurs sous les couleurs de l’équipe de France. Une première mi-temps compliquée à l’image de l’équipe, il perd notamment le ballon sur le but allemand à la suite d’un mauvais contrôle. Il a redoublé d’efforts en seconde période et a été important au milieu pour gêner le duo Kimmich-Kroos, comme son homologue français au milieu.

Mbappé (5) : Il n’était pas dans son meilleur soir, mais il a quand même causé de nombreux soucis à la défense allemande. Il a gagné quasiment tous ses ballons, par des provocations de fautes ou par des bonnes passes, notamment celle vers Matuidi qui amène le penalty français. Des accélérations fulgurantes qui sèment la panique, on a senti les allemands affolés lorsqu’il a le ballon dans les pieds. Sorti à la 86ème pour Dembélé qui a eu l’occasion de tirer une fois au but. 

Griezmann (7,5) : Voir ci-dessus.

Matuidi (5) : Blaise Matuidi, replacé sur son couloir gauche tant apprécié lors du mondial, a fait ce qu’il savait faire. Il a beaucoup couru comme a son habitude et a notamment effectué des retours défensifs importants en première période. Il est revenu avec une agressivité augmentée en seconde mi-temps et a commis plusieurs fautes pour excès d’engagement. Il est le joueur qui obtient le penalty sur un service de Mbappé et qui permet aux Bleus de prendre l’avantage dans ce match.

Giroud (4,5) : Giroud n’a frappé qu’une seule fois au but ce soir, maigre consolation pour un numéro 9. Même s’il fut influent dans le jeu par ses remises incessantes et ses combinaisons avec Griezmann ou Mbappé, l’ancien Gunners a eu du mal à être dangereux offensivement. Il a toutefois remporté tous ses duels avec l’imposant Sule.

 

Allemagne (3-4-3)

 

Neuer (5) : Match en demi teinte pour le portier de l’Allemagne, même s’il n’y peut rien sur le penalty français, son placement laisse peut être àdésirer sur le premier but de Griezmann. Il a été très bon et serein au pied et  a remporté son face à face contre Mbappé à la 52ème minute du match.

Ginter (4) : On l’aura très peu vu en première période, à part sur le carton jaune qu’il reçoit a la 29ème. Seul fait marquant de son match, le défenseur est attiré par l’appel de Matuidi sur le premier but qui offre un espace libre a Griezmann pour placer sa tête. Remplacé par Brandt à la 83ème minute, de suite après le second but des Bleus.

Sule (4,5) : S’il a refusé bon nombre de duels avec Giroud en première mi-temps, les seuls qu’il a voulu joué ont été remporté par l’attaquant. Il a touché très peu de ballons en première période et ne s’est pourtant pas épuisé. Solide dans les airs, on le sent très fébrile lorsque son adversaire direct se met à accélérer, à l’image de Kylian Mbappé.

Hummels (4) : Le défenseur du Bayern Munich connait une période difficile dans sa carrière.Il a joué tranquillement en première mi-temps et ne s’attendait sans doute pas au nouveau rythme qu’allaient imposés les Bleus dans ce match. Il se retrouve ainsi plus loin du marquage puisque le bloc français se retrouve plus haut avec Griezmann notamment et commet donc plusieurs fautes dont celle qui amène le penalty pour la France, même si la faute est discutable.

Kehrer (3,5) : Match très moyen pour le Parisien ce soir. Disposé dans le couloir droit de ce 3-4-3, Kehrer n’a absolument rien apporté offensivement en première période, celle pourtant largement dominée par les allemands. Il a effectué l’intégralité de ses passes vers la défense et a eu du mal à défendre sur Mbappé lorsque celui ci est venu se positionner à gauche. Sur le premier but des Bleus, il est spectateur d’Hernandez, pourtant passeur décisif sur cette action.

Kimmich (6) : Joshua Kimmich a réalisé une très bonne période. C’est d’ailleurs lui qui récupère le ballon sur l’action qui amène le penalty allemand. Il a été très influent dans le jeu de la Mannschaft et beaucoup de ballons sont passés par lui. Le poste de milieu lui semble plus destiné que celui de latéral dans cette formation.

Kroos (5,5) : Deux matchs pour le madrilène ce soir. Un premier, très bon, en première période avec des renversements de jeu dont lui seul a le secret et un but sur penalty qui venait confirmer son bon match. Une prise en main du jeu qu’il affectionne. Puis un second match, dans l’autre période ou Tony Kroos n’a pas du touché plus de 10 ballons. Etouffé par le milieu français, il aura été invisible dans cette seconde période.

Schulz (6) : Il aura été un des allemands les plus réguliers ce soir. Tres influent sur son coté, il n’hésite pas à prendre le couloir du fait des errances de Mbappé défensivement et de la mauvaise entame de match de Pavard. Il a eu un peu de déchets techniques mais aura réussi a défendre quand il le fallait aussi, notamment en seconde période.

Sané (6) : Bon match dans l’ensemble pour le joueur de Manchester City. Il obtient le penalty a la 12ème minute et il s’est montré influent sur le front de l’attaque allemande. Plus discret en seconde période suite a la réaction positive des Bleus et notamment de Pavard. Remplacé 76ème par Draxler qui n’aura pas eu beaucoup d’opportunités pour regagner sa place dans l’équipe.

Gnabry (5,5) : C’était la surprise du chef, et Low peut s’en satisfaire. Très remuant sur le front de l’attaque, il a profité de la liberté laissée par le coach allemand à ses offensifs pour animer le jeu de la Mannschaft. Il a ouvert de nombreux espaces à ses coéquipiers par ses  déplacements incessants. Il a failli creuser l’écart a la 68ème avec une frappe sortie par le capitaine des Bleus Hugo Lloris. Remplacé par Thomas Muller à la 88ème.

Werner (5) : L’attaquant de Leipzig a réalisé unebonne première période surtout si on le compare au match qu’il avait réalisé à Amsterdam ce samedi. Il a beaucoup bougé dans le triangle offensif de Low, et a même essayé de décrocher très bas parfois pour prendre le jeu à son compte. Il aura toutefois totalement disparu des radars en seconde période, effacé par une Varane qui n’a rien à lui envier en vitesse, pourtant la principale qualité du buteur allemand.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.