* Ligue des Nations *

Ligue des Nations - 3ème j. | Les notes de France - Portugal (0-0)

Homme du match : Kimpembe (6) :

Tout bonnement impeccable dans les duels aériens, le numéro 3 français s’est même montré attentif aux déplacements de Ronaldo. Il a bien contenu CR7 qui n’a donc pas eu énormément d’espaces à négocier.

 

France (4-3-1-2) :

Lloris (5,5) : Finalement assez peu inquiété par les attaquants de la Seleçao. Le capitaine de l’Equipe de France a été serein sur chacune de ses interventions.

Hernandez (6) : Chacune de ses montées se sont soldées par des centres de qualité. Ses retours défensifs l’ont été tout autant, à l’image de ce contre in extremis sur le tir de CR7 à la 24e minute.

Kimpembe (6) : Voir ci-dessus.

Varane (5,5) : Le madrilène a été tout aussi bon que Kimpembe, même s’il a plus excellé dans ses relances précises pour trouver ses latéraux démarqués.

Pavard (5) : Assez peu en réussite ce soir puisqu’il s’est constamment heurté à l’irréprochable défense de Guerreiro qui veillait au grain.

Pogba (5,5) : Facile techniquement, la Pioche a été à son aise dans l’entre-jeu en ayant gagné la plupart de ses duels entrepris. Sa bonne liaison avec Griezmann aura permis de fluidifier le jeu français pour partir en contre-attaque.

Kanté (5) : Sans avoir été étincelant, le joueur de 29 ans a principalement joué en transmettant de bons ballons à ses coéquipiers. Performance moyenne pour ce joueur.

Rabiot (5) : Présent au milieu de terrain, l’ancien du PSG a été important dans la remontée du ballon en en récupérant dans sa propre moitié de terrain.

Griezmann (5,5) : Organisateur du jeu des Bleus, Grizou a su décaler idéalement ses coéquipiers qui ont bien pris la profondeur dans le dos des latéraux portugais.

Mbappé (5) : Ses prises de vitesse ont régulièrement mis en danger son vis-à-vis. A l’aise dans ses dribbles, le génie parisien a parfaitement provoqué les défenseurs adversaires à qui il a donné le tournis. Mais il a toutefois trop souvent voulu jouer de manière solitaire pour faire la différence. Remplacé par Coman à la 84e.

Giroud (4,5) : Touché dès le début de rencontre, l’attaquant de Chelsea a été important dans son jeu dos au but en jouant en remise pour ses partenaires. Remplacé par Martial à la 74e.

 

Portugal (4-2-3-1) :

Patricio (5,5) : Le manque de précision des attaquants des Bleus lui aura facilité la tâche. Il a rarement dû s’employer hormis sa splendide parade à la 47e minute face à Mbappé.

Guerreiro (6) : Omniprésent sur son côté gauche, il a empêché Pavard de pouvoir s’incruster dans le camp du Portugal. Il a récupéré beaucoup de ballons grâce à des tacles justes et sans faire faute. Remplacé par Cancelo à la 89e.

Pepe (5,5) : Solide dans ses duels, l’expérimenté défenseur a été attentif aux moindres petits déplacements des attaquants adverses.

Dias (5) : Parfois en difficulté, il a pu se reposer sur l’aide et la vigilance de son partenaire en charnière centrale. Il commet une faute grossière sur Giroud en début de match, immédiatement sanctionné d’un carton jaune.

Semedo (5,5) : Il a livré une très belle bataille face à Lucas Hernandez où chacun d’entre eux prenait le dessus sur l’autre à tour de rôle. Un plutôt bon match pour le joueur fraîchement transféré aux anglais de Wolverhampton.

Pereira (5,5) : Malgré un bon pressing adverse, il s’est appliqué à effectuer de très bonnes passes en profondeur à destination de ses ailiers.

Carvalho (5,5) : Son impact physique n’est pas à négliger, le joueur passé par le Sporting Portugal a néanmoins été moins bon dans la conservation du ballon puisqu’il se le faisait trop facilement subtiliser. Remplacé par Moutinho à la 89e minute, lui qui effectuait sa 125e sélection.

Felix (5) : Très rarement trouvé par les autres joueurs de son équipe, la pépite de l’Atlético Madrid n’aura pas eu les occasions adéquates pour mettre en danger Hugo Lloris. Remplacé par Trincão à la 89e.

Fernandes (6) : Disponible sur l’ensemble du terrain, que ce soit à gauche, à droite, ou dans l’axe, la mancunien continue d’éblouir l’Europe de son talent. Ses qualités de dribbles et de vista sont dignes des plus grands, et il nous l’a montré ce soir. Remplacé à la 79e au profit du lillois Renato Sanches.

B. Silva (4) : Il a été difficile de trouver l’ancien monégasque qui est resté sur le côté droit sans réussir à repiquer dans l’axe. Il est remplacé à l’heure de jeu par Diogo Jota.

Ronaldo (4) : Il se procure la plus grosse occasion de la première mi-temps mais est surpris par l’intervention de Hernandez dans ses pieds. C’est la seule fois où il a été réellement dangereux.

Romain Caballero

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer