Euro 2020 - 3ème j. | Les notes d'Ukraine - Autriche (0-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Grillitsch (7) : Omniprésent dans cette rencontre, il a grandement permis à son équipe de gagner la bataille du milieu de terrain. Une bataille qui envoie l'Autriche en huitième de finale.

Ukraine (4-3-3)

Bushchan (5,5) : Trompé sur corner, il a quand même réalisé quelques arrêts (36', 51').

Karavaev (5,5) : Plutôt bon dans les duels, mais limité dans ses transmissions.

Zabarnyi (4) : Sans doute trop confiant, il a laissé Baumgartner ouvrir le score d'une façon peu académique. Une erreur qui coûte la 2e place du groupe à son équipe.

Matvyenko (5,5) : Correct, il était dans le tempo pour un éventuel nul qui aurait permis à sa sélection d'entrevoir à coup sûr la suite de la compétition.

Mykolenko (5) : Parfois distancé, il a laissé du champ dans son dos. Remplacé par Besedin (85').

Shaparenko (6) : Malgré une activité supérieure à celles de Zinchenko et Sydorchuk, ainsi qu'une bonne occasion (29'), c'est lui qui a été choisi pour céder sa place à Marlos (68').

Sydorchuk (5,5) : Une copie correcte, sans plus.

Zinchenko (5) : Malgré son statut de pépite de la sélection, il a peiné à sortir du lot. Trop brouillon.

Yarmolenko (4,5) : Le capitaine ukrainien ne s'est procuré aucune occasion et a semblé piocher physiquement.

Malinovskyi (4) : Décevant, le meilleur passeur de Serie A n'a que très peu existé, au point de ne pas retrouver la pelouse au retour des vestiaires. Problème physique ou tout simplement premier acte raté ? Tsygankov (4,5) a en tout cas été le bénéficiaire de ce choix tactique, sans pour autant se signaler davantage..

Yaremchuk (4,5) : Limité par son profil de pivot, les ballons sont restés une denrée rare pour lui.

Autriche (4-3-3)

Bachmann (6) : Solide (29') quoique peu inquiété, sa plus belle parade est survenue pour repousser la tête d'un de ses coéquipiers (62').

Lainer (6) : À l'aise sur le plan défensif, il dispose aussi du bagage technique pour se projeter. Un vrai bon joueur qui tire son équipe vers le haut.

Dragovic (6) : Une bonne prestation de la part du défenseur du Bayer Leverkusen, qui a globalement su se faire respecter.

Hinteregger (6,5) : Impérial comme par exemple à la 35' en tant que dernier défenseur, il n'a raté aucune intervention.

Alaba (6,5) : Replacé à gauche, il a été plutôt solide dans son couloir, mais il s'est surtout signalé en dépassant ses fonctions initiales. C'est avec une passe décisive sur corner que sa disponibilité a été récompensée.

Grillitsch (7) : Voir plus haut. 

Schlager (6,5) : S'il n'a pas touché autant de ballons que Grillitsch, il a néanmoins excellé dans les gestes défensifs, rendant ainsi le premier rideau autrichien difficilement franchissable pour les ukrainiens.

Laimer (5,5) : Plus porté vers l'avant que ses coéquipiers du milieu, il a trouvé les gants de Bushchan (37'), mais il a globalement été plus discret. Remplacé par Ilsanker (72').

Sabitzer (6) : Son influence sur le jeu de son équipe est indéniable et découle logiquement de son activité au-dessus de la moyenne. Il est dommage qu'une glissade vienne gâcher une belle occasion qui se dessinait pour lui. (45+2')

Baumgartner (non noté) : Bien que touché à la tête et contraint de céder sa place à Schöpf (33'), il a quand même trouvé le moyen d'ouvrir le score du bout de la semelle (21'). Auparavant, il s'était aussi signalé avec un gros retour défensif, très bas malgré sa position avancée (14'). Schöpf de son côté (5,5), a parfaitement servi Arnautovic, qui n'a pas su en profiter (42').

Arnautovic (4) : De retour de suspension, l'attaquant tumultueux n'a pas été à la hauteur de l'événement. Plusieurs fois en bonne position, il a vu sa première tentative être contrée frappe (16'). La suite de sa rencontre est marquée par deux ratés assez importants (42', 45+2'). Remplacé par Kalajdzic (90').