Accueil Euro 2019 (U21)

Homme du match : Upamecano (6,5) : comme depuis le début de la compétition, le défenseur de Leipzig a été costaud et infranchissable. Concentré, il a imposé de son physique pour empêcher Hagi de le provoquer. Il a continué à porter le ballon vers l'avant et n'a pas hésité à jouer très haut sur le terrain pour aider ses milieux, sans réussite en première période. Il a été très bon en couverture de Konaté, toujours bien placé. Sa sérénité et sa confiance en lui témoignent d'un grand joueur amené à s'imposer comme un véritable patron de défense. France (4-4-2) Bernardoni (6) :il n'a pas eu beaucoup de travail sur sa ligne. Il a joué haut et a réussi à anticiper les...

Homme du match : Ikoné (7,5) : l'ancien Parisien a été l'attaquant français le plus remuant en première période. Il a remporté beaucoup de duels notamment face à Dasilva devant lui. En première période, en rentrant sur son pied gauche, il s'est essayé plusieurs fois à la frappe, mais sans trouver le cadre. En seconde mi temps, il a continué à faire souffrir son adversaire direct, et de façon exponentielle, jusqu'à inscrire le but de l'égalisation. Sa technique et ses prises d'initiatives ont fait la différence ce soir, il a amené du jus et de l'activité sur le front de l'arnaque, et même de la folie. Angleterre (4-3-3) Henderson (7,5) : très peu mis à contribution en première période, il...