Accueil * Euro 2016 * Groupe E – 3ème j. | Les notes de Suède-Belgique (0-1)

Groupe E – 3ème j. | Les notes de Suède-Belgique (0-1)

607118201 AL 3675 04D586261C895C52702A320643D41286 3393
Précédent 1 2 3 4 Suivant
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Suède

Isaksson (5,5) : Quelques interventions proprement effectuées pour l’ancien portier rennais. Il a vu passer beaucoup de ballons devant son but, mais est finalement battu par une frappe lointaine de Nainggolan (84′)

Lindelöf (4) : Le défenseur du Benfica s’est montré peu incisif en tant que latéral droit.

Johansson (5) : Le défenseur central a livré une performance discrète par rapport à son coéquipier, réduite à sa plus simple expression.

Granqvist (5,5) : Il a rempli tant bien que mal son rôle en défense, sa présence a évité à plusieurs reprises de fâcheuses situations dans la surface. Il aurait pu faire basculer le match sur une tête sauvée sur la ligne par De Bruyne… C’était juste avant le but belge.

Olsson (4) : Le latéral gauche suédois s’est montré enthousiaste dans ses efforts durant… dix minutes. Mais il n’a visiblement pas tenu le rythme de la partie, pourtant pas très soutenu. Il n’a guère été aidé par la performance de Forsberg devant lui. Il s’est fait déborder par Hazard sur l’action du but belge.

Ekdal (4,5) : Des efforts dispersés à la récupération du ballon, trop souvent non suivis d’effets par ses partenaires.

Källström (4) : Des coups de pied arrêtés à revoir, une qualité qu’on lui connaissait pourtant en Ligue 1. Une influence dans le jeu relativement limitée par ailleurs.

Larsson (4,5) : Trop discret sur son aile droite et des difficultés à faire des différences face à Vertonghen entre autres. Remplacé par Durmaz (70′)

Forsberg (3,5) : De la bonne volonté, mais quelques maladresses techniques et des choix inappropriés. En bref, un match insuffisant. Remplacé par Zengin (82′)

Berg (5) : Il met à contribution Courtois (4′) à bout portant pour le premier tir cadré suédois dans le tournoi. Autrement, son rôle d’électron libre autour d’Ibra ne déstabilise pas réellement la défense belge. Remplacé par Guidetti (63′)

Ibrahimovic (5) : Le désormais ex-parisien a beaucoup couru, mais systématiquement marqué de près par un adversaire. Il s’est vu refuser un but (63′) pour une faute avant de tester Courtois sur coup franc (75′). Sortie malheureusement peu glorieuse pour sa dernière cape internationale.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...