Homme du match: Eriksen (8): Que dire de la prestation du maître à jouer danois? Il a tout simplement été dans tous les bons coups. Passeur décisif sur le premier but, il est à l’origine de toutes les actions de son équipe. On sens que chaque occasion doit passer par une passe, un dribble ou une frappe de sa part. Un joueur de grande classe qui bute sur le gardien adverse avant de faire briller ses coéquipiers pour la remontée.   SUISSE (3-5-2)   Sommer (7): Il a repoussé l’échéance avec des parades importantes en fin de match mais finit par céder à...

Homme du match : Griezmann (8) : il fut le seul à sembler pouvoir apporter une touche de créativité pour perturber l’organisation islandaise. Plutôt libre dans le cœur du jeu, il fut toujours au bon endroit au bon moment, revenant en défense si nécessaire. Prestation remarquable ponctuée d’une belle passe décisive et d’un but. France (4-2-3-1) Lloris (6.5) : une soirée plutôt tranquille pour le capitaine français, qui fut tout de même attentif sur deux tentatives dangereuses des islandais. Pavard (7.5) : quel match de sa part ! Intransigeant en défense, il délivre un centre parfait pour Giroud qui verra sa tête déviée en...

Homme du match : Danilo Pereira (6,5) : Il a énormément tenté ce soir, s’est projeté plusieurs fois et cela a fait la différence. En effet, seul buteur portugais ce soir, il part du milieu de terrain et comme la défense serbe n’est pas concentrée il enroule donc en pleine lucarne. Suite à cela, il tenta d’autres frappes lointaines mais ces dernières n’étaient pas cadrées. Portugal (4-4-2) : Rui Patricio (4) : Clairement fautif sur le but concédé ce soir. Il percute Mitrović, c’est ensuite Tadić qui le prend à contre pied. Guerreiro (6,5) : Pas vraiment mis en danger, surtout en seconde...

L'homme du match : Schulz (8) : Le joueur de Hoffenheim a réalisé un très bon match. Très porté vers l'attaque, c'est lui qui inscrit le but de la victoire en toute fin de match. Il a réalisé de très bonne percées et a beaucoup apporté sur son côté gauche, prenant souvent Dumfries de vitesse. C'est lui qui centre son ballon à Sané pour l'ouverture du score. Pays-Bas (4-3-3) Cillessen (5) : Le portier du Barça a encaissé trois buts ce soir. Il a réalisé de bons arrêts mais il n'a été inquiété que très rarement après la pause, hormis le but...

Homme du match: James (7,5): Première sélection, premier but lors des 5 premières minutes pour l’attaquant de Swansea. Technique, passe, profondeur, il réalise une première parfaite sous les couleurs de sa sélection avant de se faire remplacer par le vétéran Ashley Williams (73’).   PAYS DE GALLES (4-4-1-1)   Hennessey (6,5): Taulier de sa sélection, le gardien de Crystal Palace a d’abord eu un match relativement calme avant de sauver les 3 points par quelques parades importantes en fin de match. Roberts (5): Il s’est retrouvé en difficulté tout au long de la partie par les offensives slovaques régulièrement menées de son côté. Mepham (6):...

L'homme du match : Griezmann (8) : Métronome. L'attaquant de l'Atlético Madrid a porté l'Equipe de France vers la victoire par des actions de classe. Sur l'ouverture du score, il se couche parfaitement pour ajuster le gardien moldave d'une reprise de volée spectaculaire. Précieux sur les coups de pied arrêtés, il dépose le ballon sur la tête de Raphael Varane pour doubler la mise. Le natif de Mâcon fête ses 28 ans avec une performance décisive et confirme qu'il est le leader technique capable de guider l'équipe championne du monde dans sa quête du trophée Henri Delaunay.  Remplacé par Thauvin (73'),...