Copa América 2021 - 1ère j. | Les notes d'Argentine - Chili (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Gonzalez (7): Dans ce match de Copa América, les deux équipes se neutralisent. Les argentins ont mis le pied sur le ballon mais les chiliens se sont bien battus. Les 22 acteurs seront présents dans ce match que par intermittence et par séquence. Seul le joueur du VFB Stuttgart arrivera à se tenir dangereux tout le match. Il se procure des occasions même s'il va aussi en rater deux grosses. Il meritait largement d'être décisif sur ce match. C'etait pas loin. Il est remplacé par Correa par 80ème minute

Argentine (4-3-3)

Martinez (6,5): il réalise une bonne rencontre en faisant des parades importantes notamment sur pénalty en sortant la tentative de Vidal...Dommage, Vargas a bien suivi

Montiel (4,5): il fournit les efforts mais parfois il ne contrôle pas ses actions et perd bêtement des ballons. il est remplacé par Molina à la 85ème minute

Martinez (4): En début de match, les situations des offensifs chiliens le mettent en difficulté malgré que, finalement, le chili manque de tranchant dans le dernier geste. Il commet des erreurs en intervenant et dans ses relances. C'est un peu mieux par la suite mais il n'aura pas rassuré

Otamendi (5,5): l'ensemble de sa prestation est correct. Ses interventions sont puissantes et essentielles et il s'impose de la tête devant les offensifs chiliens. Cependant, il se prend un vent sur une passe en profondeur qui conduira au pénalty du chili

Tagliafico (6,5): sa prestation est plus que bonne. Entreprenant dans son couloir, il engendre des occasions pour l'argentine par des remises ou des centres ajustés et met la misère au pauvre Isla avec Gonzalez. Défensivement costaud et courageux, il annihile des situations par son couloir avec une envie et une agilité de grande classe. La seule fausse note de son match: il provoque le pénalty pour le chili par une faute idiote sur Vidal.

De paul (4): il tente des mouvements techniques pour faire des différences sur ses adversaires mais perd plus de ballons qu'il apporte de la fluidité dans le jeu. Sans être mauvaise, sa copie rendue est insuffisante

Paredes (5): coriace dans ses duels, il est précieux pour son équipe au milieu mais il prend peu de risques, ses passes sont constamment latérales et il se porte jamais vers l'avant. Au fil du match, il s'endort. Il est remplacé par Palacios à la 68ème minute

Lo Celso (6): Sa première partie est enorme mais dommage, elle ne dure qu'une demi-heure. Il est de toutes les occasions chaudes des argentins et c'est lui que Pulgar fauche pour donner le coup-franc à Messi et ouvrir la marque pour les argentins. La suite est transparente pour lui, il n'existe plus. Il est remplacé par Di Maria à la 67ème minute

Messi (6): Moins impactant qu'à l'accoutumé, il reste cependant décisif en inscrivant un coup-franc direct à la 33ème minute. Cependant dans le jeu, il influence assez peu les attaques de l'argentine même si par moment, il arrive à créer des étincelles pour ses coéquipiers

Martinez (5): il n'hésite pas à faire un pressing assidu sur la défense adverse et parfois permet des récupérations sur des relances ratées. Aprés dans le jeu, il est assez peu trouvé. Il va se procurer une grosse occasion mais il la rate. Il est remplacé par Aguero à la 80ème minute

Gonzalez (7): voir haut de page

Chili (4-3-3)

Bravo (6): Il sort des arrêts de grande classe qui empèchent l'albiceste de s'imposer dans cette confrontation. Il peut sortir le coup-franc de Messi mais sa main dévie le ballon vers le but

Isla (4): l'ancien marseillais est mauvais. Il se fait avoir dans toutes les offensives de Gonzalez et Tagliafico. Ses relances sont catastrophiques et son positionnement laisse à désirer dans certaines actions...Enfin c'est pas bon du tout

Medel (6,5): il fait une bonne prestation avec des grosses interventions, une bonne lecture des trajectoires de balle et parfois il fait don de son corps à la science. Si les argentins ne parviennent pas à gagner le match, les chiliens peuvent le remercier un peu

Maripan (6): sa prestation reste assez proche de celle de son coéquipier de défense centrale. Important pour couvrir les appels en profondeur de Martinez ou Gonzalez et il reste solide dans sa surface

Medel (5): solide et fort dans son travail défensif, il est cependant trop timide offensivement. Il est remplacé par Roco à la 84ème minute

Vidal (5): il ménage pas ses efforts sur le terrain et aurait largement dû quitter le terrain prématurément par ses grosses fautes qu'il enchaine. Il provoque le pénalty que Martinez repousse mais son coéquipier Vargas a bien suivi. Cependant dans le jeu, il reste parfois peu inspiré et son positionnement au milieu laisse à désirer. Il laisse parfois ses deux autres milieux se débrouiller seuls à certains moments. Il est remplacé par Alarcon à la 85ème minute

Pulgar (6,5): c'est lui qui organise le jeu de son équipe quand elle a la balle. Il réalise les passes qui font les différences et il se projette souvent pour initier des situations. C'est aussi lui qui fauche Lo celso et permet à Messi de scorer l'ouverture du score

Aranguiz (4): un bon début de partie où il bouge énormément au milieu et touche un nombre incalculable de ballons. Ensuite, sa prestation, c'est un peu le desert de Gobi et il se perd un peu sur le terrain

Palacios (3,5): il est plutôt fantomatique même s'il se bat pour récupérer des ballons. Mais dans la surface ou aux abords c'est mauvais. Il est remplacé par Brereton à la 77ème minute

Vargas (5): transparent sur l'ensemble de la partie, il va, toutefois, sortir du bois sur l'action du pénalty et pour reprendre la parade du portier argentin et égaliser pour les siens lors de ce pénalty. Il est remplacé par Pinares à la 77ème minute

Menenses (5,5): le plus actif des offensifs chiliens. Il dribble, fait des differences, donne des ballons dans la surface même s'il lui manque toujours quelque chose pour être décisif pour son pays. Il est remplacé par Galdames à la 93ème minute

 

 

CHARDIN Jean-Christophe