Accueil * Copa América 2019 * Copa America – Finale | Les notes de Brésil – Pérou (3-1)

Copa America – Finale | Les notes de Brésil – Pérou (3-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Gabriel Jesus (8) : Il est rare de désigner un joueur exclu dans la rencontre comme homme du match, mais son exclusion est plus le fruit d’une énième provocation de l’insupportable Advincula, et surtout il a illuminé les 67 minutes qu’il a passées sur le terrain de sa classe, autant par des dédoublements exceptionnels, des passes lumineuses, et des dribbles magiques. Passeur, buteur, il a été tout simplement éblouissant.

Brésil (4-2-3-1)

Alisson (6,5) : Malgré la domination brésilienne, il a été quelque peu sollicité sur la montée de puissance Péruvienne en seconde mi-temps, et a répondu présent notamment par un bel arrêt réflexe sur une frappe de Trauco

Alves (6,5) : Excellent en première période après avoir mis 10 Minutes à rentrer dans le match, il a été un peu moins en vue ensuite, mais prestation propre.

Marquinhos (5) : Moins inspiré qu’à son habitude, il a parfois manqué des passes assez évidentes, et a parfois été un peu remué par les mouvements péruviens en seconde période.

Thiago Silva (4,5) : Il a, avec beaucoup de malchance, relancé le Pérou dans un match ou il semblait noyé avec une main dans sa surface. En dehors de cela, il n’a pas paru particulièrement à son aise dans cette rencontre.

Alex Sandro (7,5) : Tout simplement exceptionnel notamment pendant les 60 premières minutes, il a sans cesse créé la supériorité dans son couloir, donnant de multiples options à Firmino, Coutinho ou Everton. Une sacré prestation !

Arthur (7) : Très précieux dans son rôle de plaque tournante du jeu brésilien, il est à l’origine du deuxième but avec une passe millimétrée.

Casemiro (6,5) : Omniprésent, il a été très complémentaire avec Arthur et a eu un rôle de l’ombre particulièrement important tant défensivement que dans la distribution du jeu

Gabriel Jesus (8) : voir ci-dessus

Coutinho (6,5) : Plusieurs fois en vue en première mi-temps dans le quatuor offensif brésilien, il ne lui a manqué qu’un peu de réussite, mais un match tout de même convaincant

Everton (7) : Il fonctionne encore un peu par éclats, avec des moments un peu creux encore, mais quand il accélère il est excellent, et il a encore marqué puis provoqué un pénalty dans cette rencontre. Une pépite en devenir !

Firmino (6) : Peut-être un peu moins inspiré que ses coéquipiers en attaque de la Seleção ce soir, il a tout de même été présent sur plusieurs bons enchaînements notamment en première mi-temps

Pérou (4-2-3-1)

Gallese (5,5) : Il a eu un peu de chance que le cadre se dérobe plusieurs fois de peu sur les tentatives brésiliennes, sinon l’addition aurait pu être plus lourde. Il n’a pas non plus de responsabilité directe sur les buts, et s’élance bien sur le pénalty de Richarlison qu’il effleure.

Trauco (5) : Parfois en retard notamment sur l’ouverture du score brésilienne, il a un peu sauvé sa prestation par des percées audacieuses en seconde mi-temps, notamment une frappe qui aurait pu faire mouche sans la vigilance d’Alisson

Abram (4,5) : Il n’était pas facile d’avoir la tête froide face aux gestes fluides de l’attaque brésilienne, et il a souvent été un peu dépassé, malgré quelques dégagements solides.

Zambrano (5,5) : Très rugueux, il s’en sort bien de terminer la rencontre, mais il a cependant été le défenseur le plus fiable pour le Pérou, il a été à la hauteur

Advincula (3) : Anti-jeu du début à la fin, il n’a passé sa rencontre qu’à faire des fautes, parfois assez vilaines, avec le vice de ne pas souvent se faire prendre. Footballistiquement, il n’a rien montré, se faisant enrhumer toute la partie.

Yotun (4,5) : Un peu compliqué pour lui de faire la part des choses entre placement défensif et transmission du ballon, il a parfois paru un peu perdu sur sa ligne de milieu de terrain

Tapia (5,5) : Pas facile de s’imposer dans un tel match, il a su le faire en étant relativement solide sur Coutinho notamment qu’il a régulièrement muselé sur les débuts de contres brésiliens.

Edison Flores (6,5) : Déjà très bon lors des rencontres précédentes, il a cette qualité d’être très très percutant, et toujours dangereux. Un joueur à suivre de près !

Cueva (6,5) : Très présent dans ce match notamment en seconde mi-temps, il a organisé les contres péruviens et il a cherché la solution jusqu’au bout. Précieux !

Carrillo (4,5) : Il aura eu le mérite de donner beaucoup, mais que de déchet dans cette rencontre, il a rarement réussi ses entreprises !

Guerrero (5) : Il a été peu en vue mais il a tout de même une présence dangereuse pour l’adversaire lorsque le ballon lui parvient. Il a cependant manqué un peu de mouvement dans cette partie.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...