CAN 2021 - 1ère j. | Les notes de Nigeria - Égypte (1-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Iheanacho (7) :seul buteur du match sur une sur un enchaînement contrôle-frappe en pleine lucarne, l'attaquant de Leicester a donné beaucoup de fil a retordre à adversaires par son jeu dans la profondeur. Remplacé par Nwakali (80').

Nigéria (4-4-2)

Okoye (6.5) : des sorties déterminantes et un face à face gagné avec Mohamed Salah

Ola Aina (6) : puissant et tranchant dans ses montées côté droit

Troost-Ekong (6.5) : il a eu fort à faire face aux appels en profondeur de Mohamed Salah, mais a peu été mis en danger puisque l'Egyptien n'a que trop peu été servi

Omeruo (5.5) : a usé de son physique face aux attaquants égyptiens. Remplacé sur blessure par Ajayi (79').

Sanusi (5) : peu en réussite dans ses centres, le latéral du FC Porto a manqué de justesse pour terminer ses débordements

Chukwueze (5.5) : a tenté de faire la différence balle aux pieds sans beaucoup de réussite. Remplacé par Ejuke (71').

Aribo (6.5) : omniprésent au milieu de terrain, le Ranger a souvent combiné avec ses attaquants et sert parfaitement Iheanacho pour le but nigérian

Ndidi (5.5) : peu en vue dans la construction du jeu, il s'est attelé à un travail de fond qu'on lui connaît à Leicester

Simon (6.5) : énormément de dribbles et d'accélérations sur son aile gauche, mais le Nantais gagnerait à être plus juste dans le dernier geste. Remplacé par Iwobi (91').

Iheanacho (7) : voir ci-dessus. 

Awoniyi (5.5) : beaucoup moins en vue que son coéquipier du front de l'attaque. Remplacé par Sadiq (71')

 

Égypte (4-3-3)

El-Shenawy (3.5) : a tout simplement raté toutes ses sorties dans les airs, et a mis son équipe en danger à plusieurs reprises. Son seul fait de jeu positif restera cette bonne sortie dans les pieds de Ejuke en fin de match.

Tawfik (non noté) : sorti en tout début de match sur blessure remplacé par Abdelmoneim (5) qui est un défenseur central de métier et ne s'est donc pas montré très à l'aise au poste de latéral droit.

Hegazy (6) : il a été au four et au moulin sur chacune des percées nigérianes et bien qu'il ait failli sombrer à plusieurs reprises, il s'en est plutôt bien sorti à chaque fois

Hamdi (5) : pas toujours concentré, il a parfois laisser jouer ses adversaires. Remplacé par Sherif (90').

Fatouh (4) : peu entreprenant sur son côté gauche, il est remplacé à la pause par Ayman Ashraf (5) un peu plus en vue.

Elneny (6) : le taulier du milieu de terrain. Auteur de nombreuses récupérations, le pensionnaire d'Arsenal a été très en vue dans la circulation du ballon et a joué avec justesse

Fathi (5.5) : positionné devant la défense en compagnie du joueur d'Arsenal, il est resté sobre dans ses prises de balle et dans son jeu

Trezeguet (4) : aligné avec surprise par Carlos Queiroz au sein du milieu à trois égyptien, il n'a jamais su quel était son rôle et a peiné aussi bien dans le secteur défensif que dans le secteur offensif. Remplacé par Zizo (58').

Mostafa Mohamed (4) : l'attaquant de Galatasaray a davantage joué dans un rôle d'ailier droit ce soir, délaissant son poste de numéro 9 à Mohamed Salah. Son physique et ses capacités n'en font clairement pas un joueur à l'aise à ce poste. Ramadan Sobhi (58').

Salah (5) : l'Égypte compte clairement sur la star de Liverpool, jusqu'à le positionner au centre de tous les débats et l'obligeant à tout faire en jouant à la fois numéro 9, numéro 10, et ailier de temps à autre.

Marmoush (5) : l'attaquant de Stuttgart a été le pendant gauche au sein du trident offensif égyptien, alors qu'il évolue plutôt dans l'axe en Allemagne. Des qualités dans la prise de balle mais logiquement peu de profondeur demandée

Lire plus