CAN 2021 - 1ère j. | Les notes de Maroc - Ghana (1-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Saiss (7) : le joueur qu'on voyait partout cet après-midi : impérial en défense centrale, et dangereux sur coups de pied arrêtés offensifs. Élément déterminant de la solidité défensive marocaine.

Maroc (4-3-3)

Bounou (6) : chômage technique pour le gardien de Séville jusqu'à cet arrêt splendide sur la frappe de Paintsil qui filait en lucarne

Hakimi (5) : souvent pris dans son dos, il a parfois réussi à revenir grâce à sa vitesse mais on attends beaucoup plus du latéral parisien

Aguerd (5.5) : le défenseur central rennais a bien joué la couverture mais n'a pas été sollicité outre-mesure et n'a pas eu à forcer son talent

Saiss (6.5) : voir ci-dessus. 

Masina (6) : beaucoup d'activité pour le latéral de Watford, qui ne s'est malheureusement pas assez projeté vers l'avant pour faire des différences

S. Mmaee (5.5) : aligné devant la défense, l'habituel défenseur central était la surprise du chef et bien qu'il n'ait pas déçu dans ce rôle, il n'a pas apporté une grande plus-value

Louza (5.5) : l'ancien nantais a bien fait circuler le ballon mais a peiné à trouver des solutions verticales. Remplacé par Tissoudali (78')

Amallah (6) : a usé de son physique pour s'imposer au milieu de terrain, et a même proposé quelques actions de classe

Ounahi (5) : aligné sur l'aile alors qu'on l'imaginait plutôt au centre du terrain dans un rôle qu'il occupe à Angers, il n'a jamais réellement su trouver ses repères. Remplacé par S. Amrabat (90').

Boufal (6) : très peu tranchant sur son aile gauche en première période, il a été beaucoup plus tranchant au retour des vestiaires dans un rôle plus libre et conclut son match par ce but où il profite d'un ballon perdu dans la surface (83')

Aboukhlal (6.5) : aligné à la pointe de l'attaque au gré des absences, il n'a pas démérité et a proposé de nombreuses solutions en profondeur grâce à sa vitesse et sa faculté de dribble. Remplacé par Rahimi (90').

 

Ghana (4-2-3-1)

Wollacott (5.5) : comme son homologue marocain, il n'a quasiment jamais été sollicité si ce n'est en fin de match sur cette frappe à bout portant de Boufal puis l'occasion de Tissoudali

Yiadom (5.5) : on pensait qu'il allait être mise en difficulté davantage par Boufal en un-contre-un, mais il n'en a rien été

Amartey (6) :  solide, il a bien stoppé les offensives marocaines et a donné de sa personne

Djiku (5) : le défenseur strasbourgeois est intervenu à plusieurs reprises en retard

Baba Rahman (5.5) : peu pris à défaut par un côté droit marocain peu tranchant ce soir

Idrissu Baba (5) : une grosse activité comme à son habitude, mais on l'a connu plus tranchant dans ses interventions est plus déterminant à Majorque

Partey (5.5) : lui aussi loin de son niveau d'Arsenal, il a manqué de justesse et d'initiative cet après-midi. Remplacé par Boakye (91').

Paintsil (6.5) : le meilleur Ghanéen sur le terrain. N'a pas cessé de créer du danger sur son côté droit et est l'auteur de la plus grosse occasion du match côté ghanéen avec cette frappe qui filait en lucarne sans un excellent arrêt de Bounou. Remplacé par Fatawu (86').

A. Ayew (5) : aligné à un poste de numéro 10 derrière son frère, il n'a pas touché beaucoup de ballon et a eu du mal à peser sur la rencontre

Sulemana (5.5) : a beaucoup tenté de faire des différences sur son aile gauche sans réussite. Remplacé par Kyereh (86').

J. Ayew (6) : le frère d'André s'est démené sur le front de l'attaque mais n'a eu aucun véritable ballon à négocier face au but. Remplacé par Tetteh (87').

Lire plus