Accueil * CAN 2019 * CAN 2019 – 3ème j. | Les notes de Madagascar – Nigeria...

CAN 2019 – 3ème j. | Les notes de Madagascar – Nigeria (2-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Andria (7): Il a fait preuve de générosité en prêtant main forte aux défenseurs pour récupérer les ballons. Offensivement, Il a beaucoup bougé et inscrit le but du break (53′) sur un coup-franc dévié. A l’image de son équipe, il a beaucoup travaillé pour empêcher les Nigérians de développer leur jeu et a su saisir sa chance.

 

Madagascar (4-3-3)

Adrien (6): Peu sollicité, Il a toutefois réalisé les arrêts nécessaires pour permettre à son équipe de finir devant au tableau d’affichage.

Metanire (6): Après un début de match compliqué face à Musa, il est monté crescendo ensuite et n’a rien laissé passer. Son apport offensif dans les combinaisons avec Nomenjanahary est également à souligner.

Pascal (6,5): Par sa combativité et sa présence physique dans les duels, il a bien contrarié les attaquants nigérians. Un joueur qui a du tempérament.

Fontaine (6): Il réalisé un énorme travail pour empêcher les actions adverses d’aller au bout.

Mombris (6): Si les attaquants du Nigéria n’ont pas été dangereux, c’est en grande partie grâce à sa vigilance et sa solidité physique.

Ilaimaharitra (6): Il a été très combatif pour presser, harceler et récupérer.

Andrianantenaina (5,5): Il a bien su contrecarrer le jeu nigérian par son envie, sa détermination et son impact physique.

Amada (6): Il a fourni beaucoup d’efforts, et a fait preuve de solidarité envers ses coéquipiers.  

Andriatsima (5,5): L’avant-centre malgache a servi de vrai  point d’appui pour remonter le bloc équipe et a aussi perturbé la défense des Super Eagles par la qualité de ses appels.

Nomenjanahay (6,5): Il est récompensé par un but plein d’opportunisme (13′) qui a mis son équipe sur les bons rails.  Son activité, que ce soit avec ou sans ballon a beaucoup gêné l’arrière garde nigérianne.

 

Nigeria (4-3-3)

Ezenwa (4,5): Il a été malchanceux sur ses deux buts encaissés en payant cash les erreurs de son équipe. Il a réalisé un bel arrêt pour éviter d’en prendre un troisième, mais  c’est insuffisant.

Aina (4): Le latéral du Torino a souffert face au remuant Nomenjanahary, et n’a rien apporté offensivement.

Ekong (4): Il n’a pas vraiment rassuré en manquant d’autorité.

Balogun (2): Il est coupable d’une mauvaise lecture du jeu sur le premier but malgache (13′) où il se fait avoir par le pressing de Nomenjanahary. Plus globalement,  il a  manqué de  sérénité derrière, aussi bien dans son placement que dans ses transmissions.

Awaziem (3): Aligné au poste de latéral droit, il n’a pas été vraiment à son aise à ce poste qui n’est pas vraiment son poste de prédilection. La qualité de ses centres était médiocre et il était prenable dans son dos.

Etebo (4): Il a eu du mal à exister face à la pression malgache, notamment en 1ère mi-temps. Il a manqué d’impact physique et technique dans l’ensemble.

Obi Mikel (4): Bien que doté d’une certaine aisance technique, il n’a pas eu suffisamment d’influence sur le jeu. Remplacé par Iwobi à la 59′ qui a essayer de dynamiser le jeu en vain.

Ogu (3,5): Symbole des difficultés nigériannes à faire le jeu, il est sorti à la pause, et a cédé sa place à Ndidi qui n’a pas mieux fait.

Musa (5): Il a été le Nigérian le plus dangereux par sa vitesse et sa percussion, mais il n’est pas parvenu à faire la décision.

Ighalo (3): Souvent isolé devant, il n’a jamais pu être bien servi et a peiné à exister dans ce match

Kalu (4): Le Bordelais a eu du mal à s’exprimer face à une défense très rigoureuse.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...