Accueil * CAN 2019 * CAN 2019 – 1ère j. | Les notes de Sénégal – Tanzanie...

CAN 2019 – 1ère j. | Les notes de Sénégal – Tanzanie (2-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Gueye (7):Passeur décisif sur le 1er but (28′), il a beaucoup travaillé au pressing, à la récupération et à la construction. Impressionnant par son volume de jeu, il est indispensable à son équipe.

 

Sénégal (4-4-2)

Mendy (5,5): Il a passé une soirée très tranquille, n’ayant quasiment pas eu de véritable arrêt à effectuer.

Wagué (6): Il a bien bloqué son couloir et a bien participé au jeu offensif de son équipe.

Sané :Blessé à la cheville, il été remplacé  à la 24′ par  Kouyaté  (6), qui a été propre défensivement et dangereux sur les coups de pieds arrêtés offensifs.

Koulibaly (6): Il a été très serein pour le peu de travail qu’il a eu à effectuer.

Sabaly (6): Très peu inquiété défensivement, il s’est surtout manifesté par une grosse contribution aux attaques de son équipe. 

Diatta (7): Il inscrit le but du break (64′) d’une terrible frappe qui a assommé définitivement les Tanzaniens. Par  ailleurs il a mis beaucoup d’impact pour gratter des ballons.

Ndiaye (6): Averti pour une faute par derrière sur un contre tanzanien en début de rencontre, il s’est bien repris ensuite en étant précieux dans la construction du jeu.

Sarr (5,5): Sa vitesse a mis la défense tanzanienne en grande difficulté. Cela étant, il n’a pas toujours fait les bons choix dans le dernier geste.

Keita (6): Il signe l’ouverture du score d’une belle frappe (28′), mais il manque de conviction sur une balle de break (53′). Talentueux, mais un peu suffisant.

Niang (5): Très actif sur le front de l’attaque, il a néanmoins manqué de réussite dans ses tentatives de la tête et du pied.

 

Tanzanie (4-2-3-1)

Manula (5,5): Très vite sollicité, il s’est bien interposé sur les premières tentatives sénégalaises. Malheureusement il ne peut rien sur les deux  buts encaissés. Bien que peu académique dans son style, il réalise tout de même un match honorable.

Ramadahni (4): Il a beaucoup souffert face à Keita Baldé, et a commis de nombreuses fautes. 

Michael (4): Il a beaucoup subi à l’image de son équipe mais il a eu le mérite de se battre.

Yondani (4): Malgré quelques bonnes interventions en début de match, il a subi la pression sénégalaise par la suite en dégageant souvent en catastrophe.

Mwantika (3): Souvent en retard dans les duels, il a commis de nombreuses fautes, dont une qui méritait un penalty pour le Sénégal. Compte-tenu de ses limites défensives, il peut s’estimer heureux d’avoir terminé le match.

Salum : Averti pour une vilaine faute (9′), il a passé 44 minutes à défendre et a cédé sa place à Mussa (4) qui a essayé de dynamiser le jeu en vain.

Yahya (3,5): Il a été étouffé par le milieu adverse et a eu peu de latitude pour bien construire.

Mao (3): Il n’a rien fait si ce n’est écoper d’un carton jaune lors de la première période à sens unique en faveur du Sénégal. Il s’est manifesté un peu plus lors du deuxième acte mais sans être vraiment incisif.

Msuva (4): Beaucoup d’envie mais trop limité pour poser des problèmes aux Sénégalais.

Bocco (4): Lui aussi a commis des fautes, et a peiné à exister dans ce match.

Samatta (4,5): Il a été la seule vraie menace offensive de la Tanzanie par ses prises de balles et sa vitesse, mais il était bien trop seul.

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...