Accueil * CAN 2019 * CAN 2019 – 1/8e de finale | Nigéria – Cameroun (3-2)

CAN 2019 – 1/8e de finale | Nigéria – Cameroun (3-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du Match : Ighalo (8,5) : Très présent lors de l’entièreté du match il a pesé dangereusement sur la défense Camerounaise, notamment en seconde période. Alors que son équipe était menée il y est allé de son but et sa passe décisive pour sceller le match. Impressionnant. (Remplacé a la 85’ par P. Onuachu).

Les notes de l’équipe du Nigéria (4-3-3) : 

Akpeyi (4) : Pas exempt de tout reproche sur les buts camerounais, il a néanmoins réussi quelques arrêts décisifs empêchant son équipe de perdre pied.

Awaziem (5) : Très solide sur son côté gauche en début de match, le jeune défenseur a néanmoins su apporter offensivement malgré trop de déchets. Averti à la 70’.

Aina (4,5) : Irréprochable jusque-là, il se fait prendre de vitesse par Njie sur le second but camerounais. Il n’a pas été impérial par la suite.

Omeruo (4,5) : Match similaire à son compère, il fait l’avant-dernière passe sur l’ouverture du score mais se fait prendre plusieurs fois dans son dos par les attaquants camerounais. Il faut se reprendre.

Troost-Ekong (5,5) : Intéressant offensivement par ses montées, il a sur stopper les offensives camerounaises et amener un peu de sérénité à sa défense.

Iwobi (6) : Enfin ! Le jeune gunner est décisif lorsqu’il le faut avec son pays en inscrivant le but de la victoire. Cependant, sa présence dans le jeu reste trop limitée. Remplacé à la 91’ par L.Balogun afin de renforcer le secteur défensif.

Etebo (5,5) : Auteur d’un match sérieux, il a été la plaque tournante de son équipe lors de cette rencontre, il stabilise ses équipiers.

Ndidi (4) : Le jeune milieu a fait son match offensivement mais il a été malmené par Bahoken et N’jie et n’a pas réussi à reprendre le dessus.

Simon (3,5) : Transparent, il n’a pas été présent dans la construction du jeu et n’a que peu été présent offensivement. Cependant intéressant dans le repli défensif. Remplacé par l’intéressant et prometteur S.Chukwueze à la 61’.

Ighalo (8,5) : Voir ci-dessus.

Musa (7) : Très remuant, il a été précieux dans son rôle en offrant le but de la victoire à Ighalo. Il a constamment apporté le danger sur le but camerounais mais n’a pas été assez  tranchant, il rate une balle de K.O à la 81’. Important.

Les notes de l’équipe du Cameroun (4-5-2) : 

Onana (8) : Quel match du gardien de l’Ajax! Exceptionnel… mais en vain. Les attaquants camerounais ont vendangés et il n’a pas été aidé par sa défense. Classe mondiale.

Ngadeu-Ngadjui (3,5) : Très peu serein, il a trop souvent été pris sur les appels en profondeur d’Ighalo et Musa. Placement hasardeux.

Banana (3) : Il rate son entame de match en déviant dans son propre but la frappe d’Ighalo sur l’ouverture du score. Il s’est cependant repris par la suite et a tenté de se rassurer.

Mandjeck (4) :  Auteur d’un match quelconque, il n’a pas été très intéressant mais n’a pas réalisé un mauvais match. Averti à la 52’ et remplacé par F. Zambo-Anguissa à la 62’.

Fai (4,5) : Intéressant défensivement, il a bien tenu son rôle de piston en apportant le danger dans le camp adverse.

N’Jie (6,5) : Remuant, il a été un véritable poison pour la défense nigériane dans laquelle ses accélérations tranchantes ont été intéressantes voire décisive sur le second but de son équipe. Remplacé à la 70’ par K. Toko Ekambi, qui n’a pas réussi à être décisif.

Oyongo (4) : Pas assez au niveau, il n’a pas fait jeu égal avec ses adversaires de l’entre jeu, il a une part de responsabilité sur les incursions nigérianes.

Kunde (5) : Tranchant offensivement mais trop brouillon,  défensivement il a été trop seul pour sécuriser le secteur. Averti à la 28’ pour une faute bête et remplacé à la 87’ par J.Zoua.

Choupo-Moting (3) : Souvent hors-jeu et hors du tempo, il n’a pas montré l’exemple à ses coéquipiers et n’a quasiment pas existé dans le jeu.

Bassogog (5,5) : Trés bon dans ses appels et ses courses, il a pesé sur la défense et a réussi à remiser pour ses coéquipiers, en témoigne sa passe décisive pour Bahoken sur le premier but camerounais.

Bahoken (7) : Auteur d’un très bon match, l’angevin a été dans tous les bons coups de son équipe offensivement. Il a été décisif sur les deux buts et a constamment apporté le danger. Les lions indomptables peuvent compter sur lui pour l’avenir.

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...