* Amical *

Amical | Les notes de France – Uruguay (1-0)


Homme du match : Griezmann (7) : il avait fort à faire ce soir avec son non match de vendredi, et Grizou a fait un très bon match face à sa tant aimée Uruguay. Il distille vite de bons ballons en direction de Mbappé notamment sur la première occasion de l'attaquant du PSG. Comme à son habitude, il organise le jeu et essaie de jouer avec tous ses partenaires. Il obtient un penalty en voyant sa frappe repoussée par la main de Caceres. Au coeur du jeu des Bleus, d'un coté avec Thauvin, de l'autre avec Matuidi, il combine en une touche et rend le jeu agréable à regarder. Il prend la peine de défendre aussi, en réalisant des tacles engagés, mais propres. Griezmann et les Bleus, une histoire qui fonctionne que l'on cautionne. Il est remplacé par Sissoko à la 82' qui n'aura pas eu le temps de s'exprimer.

France (4-5-1)

 

Lloris (6) : vigilant sur sa ligne a deux reprises en première période, le gardien des Bleus aura pas eu autant de travail que vendredi. Il a assuré l'essentiel en n'encaissant aucun but et en rassurant sa défense sur le peu d'interventions à réaliser. 

Sakho (5,5) : le défenseur français qui avait qualifié la France à la coupe du Monde 2014 avec un doublé en novembre 2013 face à l'Ukraine est revenu de fort belle manière dans la sélection. Imposant dans les duels aériens, il a su gérer l'attaquant uruguayen du Barca pour l'empêcher de performer. Il sort à la mi temps certainement des causes d'une douleur au dos, sur une mauvaise réception en première période. Remplacé par Kimpembe (5,5) qui est très bien entré dans son match en remportant ses duels lui aussi face à Suarez.

Rami (6) : le défenseur marseillais dont la sélection avait fait coulé beaucoup d'encre, a prouvé qu'il avait encore le niveau de l'équipe de France. Face à l'un des meilleurs attaquants du monde, il s'est montré costaud défensivement et dans les duels notamment. Il a toutefois été parfois à court d'inspiration dans la relance et a même eu un excès de confiance sur une talonnade, mal maîtrisée en plus, en direction de Lloris.

Pavard (5,5) : match encourageant pour le joueur de Stuttgart qui enchainait les contre-performances en Bleus sur ces derniers matchs. Il négocie mal les montées de Laxalt en première période mais remporte ses duels aériens. Ensuite dans le second acte, il s'est montré plus confiant et a réussi à gérer le cas du latéral uruguayen. 

Mendy (6) : il se montre hésitant en début de match et n'ose pas trop monter sur son couloir comme il a l'habitude à Lyon, et se contente de bien défendre. L'appréhension de la première. Une appréhension qui n'aura pas duré longtemps puisqu'il a vite pris confiance en lui et réalise une très bonne première. Il joue très bien le coup sur le premier but des français en remettant un ballon compliqué à négocier au centre en direction de Griezmann. Il termine le match en confiance comme si ça faisait longtemps qu'il était installé ici.

Kanté (6) : toujours très bon dans son registre c'est à dire à la récupération du ballon, Kanté s'est toutefois montré un peu en dessous au niveau de la construction du jeu. Cela peut aussi s'expliquer par l'activité de Ndombele dans cet aspect du jeu. Mais tout de même, le milieu des Blues et des Bleus le prouve de match en match, il est indispensable à cette équipe.

Ndombele (6,5) : première titularisation réussie pour le jeune milieu lyonnais. Aligné aux cotés de Kanté, il a été très bon a la récupération et il s'est beaucoup projetté offensivement se créant même une occasion. Dans un rôle de box-to-box, il est paru en forme et prêt à répondre présent lorsque le sélectionneur en aura besoin. Remplacé par son coéquipier en club Fekir (70') qui a montré l'étendue de sa technique

Griezmann (7) : Voir ci-dessus.

Matuidi (5,5) : le joueur de la Juve est toujours meilleur a la récupération que dans le dernier geste, il est souvent partout, mais à la fois nulle part. Il a tout de même réalisé une bonne performance en se montrant offensif. Plus les matchs avancent et plus Matuidi se familiarise avec poste d'ailier gauche, où il est de plus en plus efficace. Remplacé par Nzonzi à la 62' qui a n'a pas trop eu l'occasion de rattraper sa contre-performance de vendredi.

Mbappé (non-noté) : il est descendu bas pour faire le jeu et a donc touché plusieurs ballons, il a d'abord un bonne occasion à la 15' qu'il ne parvient pas à conclure et une autre à la 29'. Il sort d'ailleurs sur cette action à la suite d'une blessure, il est alors remplacé par Thauvin (5) qui aura connu une meilleure sélection que celle contre l'Islande. L'attaquant marseillais n'a pas été dangereux offensivement certes, mais il a travaillé défensivement et gagné des ballons en simplifiant son jeu.

Giroud (5,5) : Giroud a touché plus de ballons que contre les Pays Bas, et cela se ressent dans le jeu des Bleus. Lorsque le joueur de Chelsea parvient à garder les ballons et jouer en appui avec Griezmann ou les ailiers français, le bloc tricolore peut monter plus haut pour organiser une offensive. Giroud vient conclure sa belle performance en inscrivant le penalty obtenu par Griezmann (52'). Il est remplacé par Pléa (80') qui a donc connu sa première sélection en Bleu, et aura beaucoup couru durant celle ci.

Uruguay (4-4-2)

 

Campana (4,5) : pas très serein au pied, le gardien aligné en l'absence de Muslera réalise une sortie surprenante les deux pieds en avant dans ceux de Mbappé sur la blessure de ce dernier. Il n'y peux rien sur le penalty et réalise une bonne sortie devant Ndombele en seconde période. 

Mendez (5) : le défenseur uruguayen échappe de peu a un penalty au duel avec Giroud en début de match puis il se rattrape bien en accomplissant une belle performance. Très adroit dans ses transversales en direction du coté gauche du terrain, le défenseur a aussi su empêcher Giroud de se retourner pour attaquer. En début du match, il est toutefois deux fois en retard sur Giroud en tout début de rencontre amenant deux actions dangereuses pour les Bleus.

Caceres (4,5) : il est le malheureux auteur de la main sur le penalty des Bleus. Martin Caceres n'a pas rendue sa meilleure copie ce soir, en retard dans les duels avec Giroud, il pêche aussi dans la relance. En seconde période, il se ressaisit et anticipe mieux les déplacements des attaquants tricolores.

Suarez (3) : match très faible de la part du latéral droit ce soir. Beaucoup d'approximations techniques et il s'est montré affaiblie devant Matuidi qui pourtant n'est pas un grand technicien. Le défenseur qui connaissait sa seconde sélection après celle contre le Brésil la semaine dernière aura aussi laissé des espaces dans son couloir droit comme pour Mendy sur l'action qui amène le but des Bleus. 

Laxalt (4,5) : comme lors du quart de finale de la coupe du Monde, la latérale a connu un début de match cauchemar en défendant sur Mbappé. Mais la sortie du prodige de Bondy lui aura fait du bien et il s'est libéré ensuite pour être actif sur son couloir. Bien muselé par Pavard certes, on aura découvert une partie de son football que l'on n'avait pas encore vu en France, l'aspect offensif.

Vecino (5) : il a été étouffé par le pressing imposé par Kanté et Ndombele au milieu de terrain. Peu en vu dans ce match, le milieu de l'Inter aura eu peu d'inspirations en adéquation avec son niveau actuel dans le championnat italien ce soir.

Bentacur (4) : match compliqué pour lui ce soir, comme ses coéquipiers au milieu. Il réalise beaucoup trop de fautes, et semble même s'agacer en fin de match en recevant un carton jaune pour violence. Il a eu beau essayer, il a eu du mal à faire le jeu pour la Celeste ce soir. 

Valverde (4,5) : match compliqué pour le remplaçant du Real Madrid. Il aura rencontré des difficultés à défendre sur le très offensif Mendy. Offensivement, il a été absent, comme le reste de la Celeste d'ailleurs. Remplacé par De Arrascaeta à la 60' qui n'aura pas eu de réussites dans ses choix ce soir.

Torreira (4) : il a commis plusieurs fautes et s'est montré trop juste techniquement dans ce match face à la France. Il revient bien pour défendre sur Thauvin sur son premier ballon, mais c'est trop peu pour un match de ce niveau. Peu en vu, le Gunners a cédé sa place à Rodriguez à la 74' qui n'a pas été efficace.

Cavani (4,5) : El Matador s'est positionné plus bas défensivement pour gêner Kanté à la relance. Il a réalisé une magnifique vers passe vers Rodriguez 83' mais cela était trop tard dans le match. Le fait que son équipe n'ait pas le ballon, l'attaquant parisien n'a pu redescendre bas pour toucher des ballons et se mettre en confiance comme il le fait dans la Ville Lumière. Comme souvent en revanche le capitaine du soir n'a pas ménagé ses efforts défensifs.

Suarez (3,5) : comme son compère en attaque, El Pistolero a connu une soirée compliqué offensivement. Il a beaucoup travaillé défensivement en revanche en mettant la pression sur la défense centrale et leurs relances, mais aussi sur Lloris. Offensivement, l'attaquant n'a rien eu à se mettre sous la dent, et c'est frustrant pour lui car on sait que c'est ce qu'il affectionne... Plus sérieusement, il a été malheureux sur ses remises et peu en réussite sur ses déviations. Match à oublier pour lui ce soir.

 

Nathan Themines.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer