Accueil Compétitions internationales

Homme du match : Griezmann (7) : Comme à son habitude, il est redescendu assez bas sur le terrain pour défendre et orienter le jeu. Il a parfaitement rempli son rôle de meneur de jeu, il a également buté sur le gardien en première mi-temps à la suite d'une combinaison avec Coman puis il trouve la tête de Giroud sur corner à la 76ème minute.   France (4-2-3-1)   Mandanda (4) : Jamais alerté tout au long du match, il n'est pas décisif sur la seule vraie occasion de la Turquie. Pavard (5) : Solide défensivement, il n'a pas réussi a s'imposer sur son couloir droit en phase offensive. Varane (5) : Important dans les duels aériens,...

  L'homme du match : Cristiano Ronaldo (7) : Il a tout fait pour marquer ! A l'affût de la moindre occasion, il a quand même été très recherché par ses coéquipiers, soulignons le. Il a failli marquer d'un retourné inspiré, mais ses efforts n'ont payé qu'à la 65 ème minute. Récupérant le ballon judicieusement, il se retrouve face au gardien sur le côté gauche et marque d'un lob plein de sang-froid qui finit dans le petit filet opposé. C'est tout simplement le 699 ème but de sa carrière ! Portugal (4-3-3)    Rui Patricio (6) : Il a réalisé deux arrêts, un...

Homme du match : Griezmann (6,5) : Il a eu un peu de mal à rentrer dans son match mais fut ensuite l’homme le plus dangereux côté français. Il a inquiété à plusieurs reprises le gardien islandais sur ocup de pied arrêté (27ème, 48ème) ou dans le jeu avec une frappe qui retombe dans les bras du gardien juste avant la mi-temps. Décisif en seconde période, c’est lui qui provoque le penalty des siens. Il fut également important dans le travail défensif qui a énormément soulagé les siens en fin de match. Islande (4-4-2) Halldorson (6) : Le gardien islandais a...

Homme du match: Joshua Kimmich  (7,5): L’allemand a, comme à son habitude, réalisé un match complet. Son activité au milieu de terrain a été le point de départ de tous les mouvements et phases de jeu de l’Allemagne. Il a su orienter le jeu de son équipe et a permis d’instaurer une certaine verticalité dans le jeu allemand.   Allemagne (4-2-3-1)   M. Ter Stegen (4,5) : Le goal de cette formation allemande a vécu une première mi-temps tranquille mais s’ est montré peu inspiré sur ses relances, notamment ses courtes, trop imprécises. En seconde mi-temps, il encaisse deux buts. Il ne peut rien sur...

Homme du match : Coman (7,5) : Véritable feu follet dans son couloir gauche, il a fait parler son accélération pour prendre tous ses adversaires de vitesse et débloquer le verrou andorran. Il sera remplacé par Fekir sous une ovation du public, en fin de match.    France (4-2-3-1) Lloris (5) : Le portier français n'a jamais été sollicité par une équipe d'Andorre invisible offensivement. Dubois (7) : Latéraux très haut, ailiers orientés vers l'intérieur, le système de jeu de Deschamps l'a beaucoup mis en valeur. Le lyonnais a rendu une copie finale très satisfaisante. Varane (6) : Sa frappe plongeante en 1ère mi-temps...

Homme du match: Toni Kroos (7): Le madrilène est l’auteur d’un match globalement réussi dans son ensemble. Il a réussi à peser sur le jeu de son  équipe. Ses prises de balles ont permis d’orienter le jeu de son équipe. Il est également l’auteur de transversales qui permettent d’ouvrir des brèches dans la défense. Enfin, sa complicité dans le jeu avec Kimmich a été bénéfique à toute l’équipe qui a pu compter sur milieu dense et rapide en contre attaques.   Irlande Du Nord (4-3-3)   B. Peacock-Farrell (5,5) : Le gardien irlandais a réalisé une match solide et appliqué réalisant quelques arrêts déterminants, notamment...

  L'homme du match : Bernardo Silva (8) : Match parfait pour l'attaquant portugais qui n'a pas arrêté de courir tout le long du match. Il était en défense, au pressing, en attaque... Il n'a pas arrêté de combiner sur tous les côtés, en étant le moteur de l'équipe portugaise. Il conclut en beauté son match avec une passe décisive et un but !   Serbie (4-2-3-1)   Dmitrovic (4,5) : Compliqué de mettre une bonne note à un gardien qui encaisse 4 buts, même quand ce n'est pas lui qui est le plus en faute. Il est surtout fautif sur le premier où...

Homme du match : Coman (8) : Un match plus qu’intéressant pour lui qui a su tirer son épingle du jeu en l’absence de Thauvin et Mbappé. Il a été très actif sur son côté droit en étant en réussite totale dans ses dribbles mais également dans ses derniers gestes. Il est le principal artisan de cette large victoire de la France avec ce précieux doublé. Le lillois Ikoné connût ses premières minutes chez l’équipe Une des Bleus et connût également son premier but au terme d’un joli une-deux avec Nabil Fekir.     France (4-3-3) : Lloris (6) : Aucunement inquiété lors de...

Homme du match: Georginio Wijnaldum (7): Le milieu de terrain de Liverpool a profité de ce match pour montrer l’étendue de ses talents. En première période, quand son équipe possédait le ballon, il n’a eu de cesse de décrocher pour offrir à ses adverses une autre possibilité offensive. Ses nombreux efforts, tant offensifs que défensifs, il va en être récompensé en offrant la balle de la victoire aux pieds de Malen, tout juste rentré en jeu avant de s’offrir lui-même un but (90+1’) après une course de 40 mètres. Il corse ainsi, non sans un certain plaisir l’addition et permet...

Homme du match: Ruiz: Oui il n'a pas marqué. Oui il n'a pas délivré de passes décisives. Mais le napolitain était partout! Impressionant, toutes les attaques de son équipes sont passées par lui. Il organise le jeu offensif, gratte quelques ballons défensifs, alimente ses attaquants de bons ballons et créer des espaces par sa vision de jeu hallucinantes. C'est un match exceptionnel d'un pur numéro 10 organisateur du jeu! ROUMANIE 5-3-2 Tătărușanu (6,5): Si il n'était pas là, la Roumanie aurait pu encaisser beaucoup plus de buts. Le gardien de l'Olympique Lyonnais a repoussé une bonne partie des assauts espagnols. Benzar (6):...