om

  • OM : Ce Phocéen sait qu’il retournera dans son club de cœur !

    Dans un entretien accordé à la Jugada, l’attaquant argentin Dario Benedetto a réitéré son envie d’un jour retourner dans son club de cœur : Boca Juniors.

    « L’envie de revenir à Boca est toujours présente. Je suis venu avec ma famille en France et nous avons juré de revenir un jour. Cela dépend de beaucoup de choses. Actuellement, je suis content à Marseille, je suis en train de réaliser mon rêve de jouer en Europe et j’en profite énormément. Revenir à Boca ne dépend pas moi, mais de la direction qui est actuellement en place. Mais comme je l’ai dit à plusieurs reprises, je suis sûr de revenir à Boca, que ce soit comme joueur ou en tant que supporter », a-t-il détaillé.

  • OM : Cette piste confirmerait l’intérêt du club phocéen !

    Dans un entretien accordé à beIN Sports, le latéral de Bétis Seville Alex Moreno est revenu sur les rumeurs d’un intérêt de l’OM. Il confirme à demi mot qu'il avait été approché par les Phocéens.

    «C'est vrai que des grands clubs ont appelé mon agent mais moi je ne sais rien. Je suis concentré sur la qualification en Europe pour cette fin de saison. Mon agent m'a dit que je me concentre sur le Betis. Ce sont des choses d'agent, c'est une fierté que des grands clubs s'intéressent à moi», a répondu le joueur.

  • OM : Deux arrivées annoncées du côté du club phocéen !

    Le club phocéen vient d'annoncer les arrivées de Jean-Claude Giuntini, Directeur Technique National adjoint de 2017 à 2020 notamment, et Denis Moutier, directeur du Pôle Espoirs d'Aix-en-Provence depuis 2015, aux côtés de Nasser Larguet.

    «Le premier, Jean-Claude Giuntini est nommé responsable du groupe élite et de la formation interne des cadres. Le second, Denis Moutier est nommé responsable de la pré-formation. Ils seront tous les deux sous la responsabilité du directeur du centre de formation de l'OM, Nasser Larguet et prendront leurs fonctions début juillet 2021», explique le communiqué officiel olympien.

  • OM : Pol Lirola a déjà tranché sur son avenir !

    Après son match brillant face à Lorient, le latéral droit espagnol Pol Lirola a confié vouloir rester à l'OM.

    « Cela ne dépend pas de moi, mais j'aimerais beaucoup rester. On verra au mercato », a tout simplement répondu le joueur formé à l'Espanyol dans des propos rapportés par La Provence. « Ce système me laisse beaucoup plus libre offensivement, avec des coéquipiers qui me couvrent derrière. Je peux exploiter au maximum mes qualités offensives. C'est la première fois que je marque deux buts en professionnel. J'espère que cela ne sera pas la dernière fois », a-t-il ajouté.

  • Ligue 1 - 33ème j. | Les notes de OM - Lorient (3-2)

    L'Homme du Match : Pol Lirola (8) : Après avoir été le seul Marseillais, avec Lucas Perrin, à sortir un peu du naufrage de la première période, il a littéralement enchanté la seconde avec deux buts plein de lucidité et d'opportunisme. Sérieux défensivement même si sa très forte vélléité offensive lui donne parfois du fil à retordre pour ne pas être trop en retard en contres, il est percutant devant, joue juste, vraiment une très belle pioche pour l'OM !

    OM (5-3-2)

    Mandanda (5) : Sans avoir été directement fautif sur les deux buts, il est parfois un peu statique, et n'est clairement plus aussi décisif qu'avant, mais parfois il a ce bon vieux réflexe qui fait tout de même de lui encore un bon gardien

    Thauvin (4) : Placé dans un rôle complètement incompréhensible par Sampaoli, il a été l'ombre de lui-même, juste sauvé par une passé décisive, juste avant d'en faire une autre, monumentale, directement aux Lorientais. Pas dans le tempo, avec un déchet colossal et une attitude désinvolte, il déçoit semaine après semaine

    Perrin (6) : Auteur d'une première période sérieuse, ou il a proprement sorti le ballon et a été rugueux au duel comme on aime à le voir, il continue à s'affirmer comme une option de choix pour Sampaoli, mais à subi le revirement tactique à la pause, remplacé par Luis Henrique (6), auteur d'une entrée très intéressante, toute en vivacité.

    Balerdi (5) : Sans être brillant, il a sorti un match correct, mais a tout de même souffert devant la très grande vitesse de jeu de Laurienté et Moffi en face.

    Sakai (4.5) : Défensivement, il a pris l'eau ce soir face aux excellents attaquants Lorientais, et même s'il a encore montré une pugnacité irréprochable, c'était un peu juste dans l'ensemble

    Lirola (8) : Voir ci-dessus

    Cuisance (4) : Inconsistant, jamais capable d'enchaîner deux passes précises, il a retrouvé un peu ses travers de l'époque Villas-Boas, livrant une prestation bien pâle. Remplacé par Khaoui, dont l'entrée a été peut-être pire encore, avec la moitié des passes pour l'adversaire.

    Gueye (5) : On l'a vu parfois bien plus inspiré, il a eu tendance à tergiverser balle au pied, manquant d'inspiration, et ralentissant le jeu de manière presque irritante. Cela dit, il a toujours un jeu très propre et peu de déchet.

    Kamara (4.5) : Eteint en première période ou il se jette sans succès sur le but encaissé par l'OM, pris de vitesse, il a un peu refait surface en deuxième période mais avec des passes courtes, un jeu prudent et moins de sérénité qu'à son habitude.

    Milik (5) : Il doit faire mieux, il a été à plusieurs reprises en position de tir, et n'a pas été suffisamment lucide. Il se rend disponible, court beaucoup et sait s'attirer les opportunités, il a aussi à son crédit une superbe remise de la tête sur le but de Payet

    Payet (7.5) : Il a été déterminant et son but splendide de volée est très difficile à mettre au fond ! Ensuite, il a été le détonateur de la révolte des marseillais, percutant, vif et très visionnaire dans le jeu. Un Payet des très bons soirs malgré encore quelques passes gâchées par imprécision

    Lorient (3-4-1-2)

    Dreyer (5) : Difficile de lui reprocher les buts ou il ne peut pas grand chose, mais il n' a pas non plus sorti d'exploit ce soir.

    Chalobah (4.5) : Un peu juste sur le math, et dès que Payet à un peu accéléré en seconde période, il n'en a fait qu'une bouchée.

    Laporte (5.5) : Aussi intéressant par sa rugosité en défense que par sa faculté de remontées verticales et son intelligence pour casser des lignes, il a contribué à garder Lorient dans le match ce soir. Un peu plus en difficulté cela dit en terme de vitesse dès lors que les marseillais ont affiché un jeu plus fluide.

    Gravillon (5.5) : Présent et disponible même en phase offensive, il a offert une bonne réplique aux Marseillais, mais a eu un peu plus de difficultés en seconde période.

    Le Goff (4.5) : L'attitude y était, mais le résultat un peu moins, il a manqué pas mal de duels, et n'a globalement pas sorti son épingle du jeu ce soir

    Abergel (5.5) : Beaucoup de ballons passent par lui, il est un de ces travailleurs de l'ombre qui relaient beaucoup, organisent, travaillent sans ballon avec intelligence.

    Lemoine (4) : Après une première mi-temp particulièrement terne, il a été remplacé dès la pause par Monconduit (6), dont le niveau est très intéressant et qui a été très accrocheur et a lancé de nombreux contres avec lucidité.

    Hergault (5.5) : De belles chevauchées sur son côté, des passes souvent intelligentes dans l'entrejeu, et malgré quelques duels perdus une rencontre plutôt convaincante

    Wissa (7.5) : Si l'on excepte une frappe complètement manquée dans les airs, il a tout réussi ce soir, et a été un poison permanent pour les marseillais. Deux passes décisives, une agilité balle au pied stupéfiante ce soir, et de la création de jeu, ce qui est si beau dans le football moderne !

    Lauriente (7) : Une première mi-temps Cinq Etoiles, ou il a été dans tous les bons coups, et a donné le tournis à Kamara et Sakai, avec énormément de poids dans le jeu, puis une deuxième mi-temps discrète. Mais vraiment un potentiel très important que l'on attend de voir encore éclore

    Moffi (6.5) : L'attaquant vedette des bretons a encore fait parler son efficacité ce soir, avec un but et quelques belles occasions, son talent est aussi immense sans ballon, ou il sait exactement comment se déplacer pour être potentiellement dangereux. Dommage qu'il se soit ensuite éteint en seconde période, mais on prend plaisir à le voir jouer et exécuter avec autant de naturel des gestes superbes.

  • OM : Les joueurs se sabordent tous seuls et pénalisent le club !

    Avec déjà neuf cartons rouges concédés en championnat depuis le début de la saison, l'Olympique de Marseille est trop indiscipliné, et l'a déjà payé.

    Pire équipe d'Europe au classement du fair-play, l'OM se pénalise tout seul et perd des points de manière inutile. Pour Jorge Sampaoli et ses joueurs, l'axe de progression pour disputer la cinquième place est tout trouvé.

  • OM : Jorge Sampaoli fait une comparaison presque imaginaire !

    Jorge Sampaoli vit intensément les matchs sur le bord de la touche. Interrogé à ce sujet, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille s'est comparé au philosophe du XIXe siècle, Friedrich Nietzsche.

    "J'ai toujours été comme ça. Je pense en mouvement. C'est un truc personnel, il n'y a pas de message derrière ça. J'analyse mieux en bougeant qu'en restant à l'arrêt. Je suis très impliqué dans le club dans lequel je travaille . Je suis peut-être plus tranquille qu'avant mais je ne vais pas corriger ça à mon âge. Et je crois le philosophe Nietzsche réfléchissait aussi en marchant", a souligné le manager argentin en conférence de presse.

  • OM : Ce Phocéen est sanctionné de deux matches fermes !

    La Commission de Discipline de la LFP a tranché ce jeudi. Expulsé samedi soir au Stade de la Mosson lors du match nul Montpellier-OM (3-3, 32e journée de Ligue 1), le défenseur phocéen Duje Caleta-Car a écopé de deux matches de suspension.

    L'international croate va donc manquer la réception du FC Lorient ce week-end et le déplacement à Reims la semaine suivante.

  • OM : La direction réactive une piste pour pallier à ce départ imminent !

    Sans doute confronté à un départ d’Arkadiusz Milik au mercato, l’OM prépare déjà le terrain à son successeur en réactivant une piste de l'ancien coach Andrés Vilas Boas.

    Selon le site Merrcat'OM, l’attaquant mexicain José Juan Macías serait donc encore dans les petits papiers de Longoria et de Jorge Sampaoli. Pour céder son buteur, Chivas réclamerait près de 10M€, somme qui pourrait être épongée par le possible transfert d’Arkadiusz Milik à la Juventus Turin. Affaire à suivre !

  • OM : Un club de la Premier League entre dans la danse pour Thauvin !

    Florian Thauvin, en fin de contrat cet été, va devoir prendre une décision. Un nouveau club de Premier League est entré dans la danse pour récupérer gratuitement l'ailier marseillais.

    Ce lundi, le célèbre média anglais The Sun nous apprend Crystal Palace aurait l'intention de s'offrir les services du champion du monde 2018. Ce dernier, demanderait un salaire annuel de 6 millions de livres (presque 7 millions d'euros) pour venir dans son nouveau club. Toujours selon la source, Thauvin discuterait également avec l'AC Milan des conditions d'un précontrat. Affaire à suivre !