nantes

  • Lens - Nantes (2-2) : Les notes complètes [Ligue 1 - 35ème j.]

    L'Homme du Match : Moses Simon (7.5) : Toujours remuant, il n'a parfois pas la justesse qu'il a eu ce soir ce qui lui manque simplement pour être un joueur complet. Ce soir , il n'y avait rien à redire, il a créé le danger par des gestes en première intention très inspirés, et est allé au bout des choses en concrétisant deux fois, sans compter qu'il provoque également l'exclusion de Leca !

    Lens (3-4-2-1) 

    Leca (Non noté) : Exclu dès la 19ème minute pour une sortie non maîtrisée hors de sa surface sur Simon, il a été remplacé (via Frankowski) par Farinez (4.5), qui dans la configuration la plus difficile d'une entrée non prévue dans une équipe acculée, a fait le maximum mais repousse timidement dans l'axe une frappe de Cyprien, offrant un ballon de but à Simon

     Haidara (5.5) : Plutôt solide dans les duels aériens qu'il a souvent remporté, il n'a pas trop failli pendant les 40 minutes de naufrage lensois, et c'est de l'autre côté que sont venus les buts. Mais il a été sacrifié à la 62ème minute pour un triple changement payant de Frank Haise

    Wooh (5.5) : Le défenseur le plus costaud des Lensois ce soir malgré un festival de Kolo Muani en fin de première période qui lui a fait un tour de rein, il a été très impactant aussi sur la relance notamment en seconde période quand les siens se sont réveillés

    Gradit (4) : Inexistant dans le jeu ce soir avec moins de 50 ballons touchés, il a en plus pris l'eau devant Moses Simon a plusieurs reprises, les deux buts étant arrivés de son côté

    Frankowski (Non noté) : Sacrifié dès la 20ème minute pour parer à l'exclusion de Leca, il n'a pas eu le temps de se montrer

    Fofana (7) : Passeur décisif, serein toute la rencontre même à 0-2, il a couru sans faiblir pour relayer énormément de ballons toujours bien redistribués. Il affirmait même au micro des journalistes à la mi-temps qu'il n'était pas inquiet, bien que menés de deux buts à 10 contre 11.. Visionnaire !

    Doucoure (6.5) : Beaucoup de ballons râtissés dans l'entrejeu, 92.5 % de passes réussies, il a comme souvent été une plaque tournante dans le dispositif lensois, et après avoir lui aussi eu du mal à rentrer dans la partie, il a repris son rythme de métronome pour mettre les siens sur la voie de l'égalisation

    Clauss (6.5) : Egal à lui-même, toujours intenable par ses choix alternatifs et imprévisibles en allant de l'avant, il a beaucoup contrarié les Nantais en seconde période, et a largement participé à arracher ce point inespéré

    Costa (6) : Buteur et très intéressant par sa capacité à provoquer, il a aussi raté l'immanquable sur un ballon qui semblait presque facile, mais il a fait son job ce soir

    Sotoca (4) : Pas dans un grand soir, il a un peu assisté impassible à la forte domination Nantaise de la première période, et n'a pas réussi à la reprise à donner du jus à son attaque, il a ensuite été justement remplacé par Said, qui bien qu'un peu discret a été un relais très utile et précis entre le milieu et Kalimuendo en profondeur

    Ganago (4) : Comme Sotoca, il n'a pas aidé suffisamment les siens en première période et a semblé émoussé dès le début de la seconde, ne faisant jamais la différence. Lui aussi logiquement sorti au profit de Kalimuendo, encore décisif et explosif dès son entrée sur la pelouse

    Nantes (4-1-4-1)

    Lafont (4) : Sans avoir énormément de travail au final, il n'a pas paru dans un bon jour et fait une sortie mal négociée qui coûte le pénalty, logique, de l'égalisation lensoise

    Merlin (6) : Un travail de sape de son côté et une première période de grande qualité avec des remontées de balle efficaces, puis une deuxième période plus compliquée mais sérieuse

    Pallois (5) : Utile dans les airs, dans l'impact, il a par contre été parfois un peu lent balle au pied, laissant parfois le temps aux lensois de lui opposer des solutions

    Sylla (4.5) : Beaucoup trop imprécis avec plus de 30% de passes manquées ce qui est énorme pour un défenseur central, il a beaucoup souffert en seconde période devant l'animation offensive des Nantais

    Cyprien (6) : Il a été un des artisans de la première période prolifique des Nantais, avec beaucoup de provocation balle au pied et des tentatives dont la frappe qui amène le but

    Simon (7.5) : Voir ci-dessus

    Chirivella (5) : Ni brillant ni mauvais en première période ou il a joué juste sans trop tenter de gêner les lensois, il a été remplacé à la pause par Perreira de Sa (4), jamais vraiment rentré dans ce match

    Moutoussamy (4) : Moins de 45 ballons touchés dans toute la rencontre, voilà la statistique qui résume la passivité du milieu Nantais dans ce match ou il n'a vraiment pas pesé sur le schéma tactique nantais

    Coco (7) : Un joueur complet qui fait une énorme saison avec les Nantais, il a encore ce soir été pleinement dans sa rencontre, et a distillé des passes verticales précieuses notamment en première mi-temps

    Kolo Muani (5) : Quelques gestes percutants en première période dans la période forte des Nantais, mais ensuite une disparition des radars trop importante, il n'a pas non plus prêté main forte aux siens dans le dur en seconde période, laissant ainsi une copie frustrante dans cette rencontre.

  • Ligue 1 - 16ème j. | Les notes de Nantes - OM (0-1)

    Homme du match : Gerson (7,5) :

    Régulièrement et logiquement critiqué depuis son arrivée à Marseille, le Brésilien a joué un peu mieux ce soir. Sans avoir été emballant, il a néanmoins su faire parler son jeu de protection de ballon grâce à son corps. Son apport offensif a été certain, avec notamment, et surtout son deuxième but de la saison : Gerson à l'OM, épisode 2, le réveil ? Remplacé par Gueye à la 81e.

     

    Nantes (4-3-3) :

    Lafont (6,5) : Sûr lors de ses interventions, le gardien a repoussé le danger à quelques reprises en s'opposant aux frappes marseillaises avec brio. Il ne peut toutefois rien sur la puissante tentative de Gerson.

    Merlin (5) : En difficulté aujourd’hui, le jeune latéral gauche n'a pas été en mesure d'empêcher les marseillais de combiner dans son couloir. Déterminé, il n'a jamais baissé les bras et a ainsi contré de nombreux centres adverses.

    Pallois (non noté) : Exclu dés la demi-heure de jeu suite à un deuxième carton jaune, le défenseur central a mis dans le dur ses coéquipiers ; eux qui venaient d'encaisser le premier but de la rencontre quelques secondes auparavant.

    Castelleto (4) : Dominé par ses adversaires, comme la plupart de l'équipe Nantaise, le joueur de 26 ans n'a que très peu touché le cuir. Il ne s'est pas avéré être très rassurant dans sa propre surface de réparation.

    Appiah (4,5) : Sous pression, Dennis Appiah n'a pas pu avoir le temps nécessaire afin de relancer proprement et sans déchets. Il a toutefois dégagé les quelques ballons chauds qui transitaient dans sa surface de réparation.

    Girotto (6) : Meilleur joueur de champ du côté des hommes de Kombouaré, le combattif brésilien a tenté tant bien que mal de comblé les lacunes défensives de son équipe ; dues notamment à la longue période jouée en infériorité numérique.

    Cyprien (5,5) : Il a été compliqué de faire jeu égal avec les milieux de terrains Ciel et Blanc, mais le joueur passé par l'OGC Nice a transmis de bons ballons dans la profondeur à ses attaquants.

    Moutoussamy (5) : Très peu en vue, le milieu de terrain a perdu presque chaque duel qu'il a entrepris. Rapidement repositionné comme défenseur central suite à l'exclusion de Pallois, Moutoussamy a manqué de repères aux côtés de Castelleto.

    Simon (4,5) : Avec très peu de ballons à négocier, le remuant ailier s'est cantonné à défendre pour palier les largesses défensives de son latéral gauche. Remplacé par Geubbels à la 77e.

    Kolo Muani (5) : En forme ces derniers temps, l'attaquant nantais a failli marqué un but à la brésilienne à la 24e. Il s'est procuré les plus franches occasions de son équipe, mais n'a jamais réussi à tromper le gardien phocéen.

    Blas (4,5) : Disponible un peu partout sur le terrain, le numéro 10 a surtout dû dépanner en phase défensive. C'est la raison pour laquelle nous ne l'avons pas vu exister dans la moitié de terrain olympienne.

     

    Marseille (3-4-3) :

    Lopez (5,5) : Sans avoir eu de réelles menaces ce soir, le portier espagnol réalise ainsi son 7e clean sheet de la saison en Ligue 1 Uber Eats.

    Peres (5,5) : Pas vraiment mis en danger aujourd'hui, le joueur venu tout droit de Santos cet été a eu dur à faire avec la gestion de Kolo Muani. Il a d'ailleurs pu se reposer sur l'aide de son coéquipier Alvaro lorsqu'il avait été pris de vitesse.

    Alvaro (5,5) : Rugueux dans ses duels, l'Espagnol a laissé que très peu d'espaces aux attaquants adverses. Avec des tacles salvateurs qui ont soulagé ses partenaires.

    Saliba (6) : Solide défensivement, l’international français chez les Espoirs a tout bonnement été impérial dans sa moitié de terrain. Il a annihilé les rares montées de Simon de manière déconcertante.

    De La Fuente (5) : Moins flamboyant qu’à son arrivée, le joueur formé au Barça n’a pas fait la différence ; qu’il ait été côté gauche, comme côté droit. Remplacé par Milik à la 66e.

    Kamara (6) : Laissé sur le banc le week-end dernier, le minot a livré une bien belle prestation. En effet, il a été très propre lorsqu'il était en possession du ballon, mais aussi infranchissable au milieu de terrain.

    Guendouzi (6,5) : Excellent quant à ses choix de passes et ses choix de placement, le néo-international tricolore a énormément joué sur le côté droit pour combiner au mieux avec Harit. Une omniprésence qui a posé de biens grands problèmes aux Nantais. Ces qui n'arrivaient d'ailleurs pas à lutter physiquement avec lui.

    Rongier (6) : L'ancien Canari a fait preuve d'une certaine justesse technique en transmettant de bons ballons à ses attaquants. Il a occupé un double poste, à la fois latéral et milieu, en fonction des situations de jeu. Sa capacité à répéter les efforts lui a permis d'assurer sur le terrain aujourd'hui.

    Gerson (7,5) : Voir ci-dessus.

    Payet (7) : Meilleur olympien pour le moment cette année, le capitaine est encore une fois décisif lors de cette rencontre avec une passe décisive en plus. Très bon sur ses coups de pieds entrepris, Dimitri semble s’être parfaitement remis des derniers incidents dont il a été victime.

    Harit (5) : Virevoltant sur son côté droit, le joueur passé lui aussi par le FC Nantes a multiplié les courses dans le dos du jeune Quentin Merlin. Ses combinaisons avec Guendouzi ont crée des décalages qui ont apporté le danger. Remplacé par Pol Lirola à la 82e.

    Romain Caballero.

  • Ligue 1 - 27ème j. | Les notes de Nîmes - Nantes (1-1)

    L'Homme du Match : Lafont (7) : Il est intervenu 3 fois, dont une exceptionnelle à bout portant à 15 minutes de la fin, pour une parade magnifique qui à elle seule justifie d'être homme du match, car elle évite à Nantes d'être mis à 4 points, et peut avoir un vrai rôle dans la lutte pour le maintien.

    Nîmes (4-1-4-1)

    Reynet (6.5) : Toujours très serein, assuré dans ses gestes et autoritaire dans ses prises de balle, il a tenu le choc de ce match à enjeu, très bon dans son rôle

    Meling (6) : Intéressant offensivement, il a souvent permis des dédoublements qui auraient pu faire mouche, et a beaucoup apporté aux siens, tout en faisant le travail défensif

    Miguel (4) : Pris à défaut déjà sur le but, il a en plus été régulièrement en retard ce qui lui a valu de finir à la douche avant les autres, logiquement.

    Guessoum (5) : Beaucoup trop discret dans l'ensembe, il a certes gardé un placement rigoureux et été assez solide au duel, mais il n'a rien apporté dans les phases de remontée de balle

    Alakouch (6) : Très important dans le secteur défensif ou il joue régulièrement les pompiers en étant un peu partout, il a aussi une très belle pointe de vitesse qui lui permet de remonter rapidement le terrain pour apporter du surnombre.

    Cubas (4.5) : Placé en sentinelle, il n'a pas vraiment su tenir le rôle, n'ayant pas l'apport primordial qu'il faut avoir à ce poste dans l'entrejeu. Il a abusé de gestes courts, sans grand intérêt pour les attaques placés, bien que ne commettant pas d'erreur défensive notoire

    Ferhat (6.5) : La machine a créer du danger de ce groupe nîmois, toujours à l'affut, toujours prêt à décaler un ballon quand on s'attend à le voir avancer ou inversement, il a encore été très dur à vivre pour la défense adverse, même s'il a un peu pêché dans ses derniers gestes

    Benrahou (6) : Un match plaisant de sa part avec de l'audace offensive qu'on lui avait peu vu encore notamment dans une seconde période ou il a su prendre le dessus plusieurs fois sur les défenseurs nantais par des courses et des crochets alternés

    Fomba (4.5) : Un peu éteint dans ce match, il n'a jamais vraiment sorti son épingle du jeu et a un peu laisse les choses se dérouler autour de lui sans y mettre sa pierre malheureusement

    Eliasson (6) : Quel abattage de sa part, probablement un de ceux qui aura le plus couru et mouillé le maillot, avec énormément de travail défensif en première période et une vivacité offensive dans le temps fort des crocodiles ensuite, mais trop vite épuisé et sorti relativement tôt.

    Ripart (4) : Néant ou presque ce soir, il a non seulement été quasiment invisible dans son rôle d'avant-centre mais a aussi manqué d'envie pour apporter au groupe en se repliant un peu pour aller jouer le surnombre.

    Nantes (4-4-2) 

    Lafont (7) : Voir ci-dessus

    Traore (5) : Pas ménagé par Eliasson qui l'a un peu fait tourner en bourrique en seconde période, il a malgré tout assuré le service minimum et quelques relances intéressantes, match correct mais sans plus

    Pallois (4.5) : Même s'il a apporté son abnégation habituelle, il a parfois été pris de court, et a semblé un peu à contretemps des mouvements nîmois en deuxième période

    Castelletto (4.5) : Probablement un des meilleurs nantais jusqu'à la 70ème ... Il était de partout et avec beaucoup d'autorité, puis en 5 minutes il manque une occasion énorme en écrasant un geste de la tête devant, puis dégage trop hâtivement un ballon dans les pieds adverses, coûtant légalisation aux nimôis, forcément cela pèse dans la balance !

    Appiah (5.5) : Pas toujours précis, il a cependant une solidité défensive qui rassure dans l'ensemble, et a été correct sur les duels cet après-midi

    Simon (4.5) : Beaucoup trop peu d'apport dans le jeu aujourd'hui de sa part, il a un peu participé aux débats par le minimum, sans se mettre en évidence

    Chirivella (5.5) : De bons mouvements dans l'entrejeu en première période, avant de cesser son et lumière en deuxième période ou il a été relativement fantômatique

    Girotto (6.5) : La belle surprise de ce match, lui qui a encore trop peu fait parler de lui cette saison, il a été de tous les bons coups, et aurait même pu donner la victoire aux siens sur une superbe détente sur corner en fin de rencontre

    Coco (6) : Que de mouvement de sa part, et même si la précision et les choix ne sont pas toujours les bons, cela a le mérite d'animer les débats et souvent de faire déjouer la défense adverse qui se mobilise autour de lui pour contrer cette vivacité, laissant du champ aux autres

    Kolo Muani (6.5) : Très bon match de sa part avec une vraie créativité devant, il a été le passeur décisif sur le but dont il est totalement à l"origine après une percée dans la défense nîmoise, et a eu ensuite quelques derniers ballons un peu gâchés mais sera resté le plus dangereux devant

    Blas (7) : Omniprésent, buteur, défenseur de talent malgré son rôle d'ailier tant il est allé grapiller de ballons, il a fait tout ce match au service du collectif, se recentrant quand il fallait créer un peu de surnombre au milieu, se dédoublant sur le côté pour déstabiliser les défenseurs locaux et avec toujours une excellente vision du jeu d'attaque. A frôlé l'Homme du match, mais la parade de Lafont valait trop cher !

     

  • Nantes, Bordeaux - Mercato: Une piste à oublier désormais !

    Pisté par le FC Nantes et les Girondins de Bordeaux, l'attaquant de Saint-Trond, Yohan Boli, qui enchaîne but sur but dans le championnat belge, s'est engagé avec le club qatari d'Al-Rayyan.

    Le joueur de 26 ans a marqué 10 buts cette saison avec son équipe et était en fin de contrat dans six mois, ce qui lui a permis de s'engager dès cet hiver avec son nouveau club pour la somme de 3 millions d'euros.

  • Mercato - Nantes, ASSE: Ben Arfa demandé par Ronaldo pour son club !

    Hatem Ben Arfa va-t-il retrouver un club rapidement ? Ça sera peut-être chose faite dans les prochaines semaines puisque le joueur pisté par le FC Nantes et l'ASSE dispose de nombreuses offres à travers l'Europe.

    Alors que le club turc de Galatasaray lui fait les yeux doux, c'est désormais le Valladolid que préside l'illustre Ronaldo Nazario de Lima qui a approché l'ancien parisien et souhaiterait l'ajouter à son effectif.

  • FC Nantes : Hécatombe avant d'affronter l'ASSE !

    Le FC Nantes se rend sur le terrain de l'ASSE ce weekend, avec plusieurs joueurs déjà forfaits pour cette rencontre qui se jouera dans un Geoffroy-Guichard a huis-clos en raison de la décision de la commission de discipline jeudi soir.

    Trois joueurs sont en effet d'ores et déjà out pour cette rencontre: il s'agit de Kalifa Coulibaly (élongation à la cuisse), Nicolas Pallois et Roli Pereira (adducteurs).

  • Nantes - Mercato: Un problème résolu selon Gourcuff

    L'arrivée du buteur belge Renaud Émond à la pointe de l'attaque du FC Nantes a résolu un problème de poids pour Christian Gourcuff, celui de ne plus être obligé de compter sur des jeunes joueurs pour remplacer Coulibaly. C'est ce qu'il a déclaré en conférence de presse:

    « C’est un secteur où on était un peu fragiles. On a des jeunes, qui sont encore un peu tendres pour compter complètement sur eux. On savait que c’était un secteur sur lequel on ne négligerait pas un renfort. Son arrivée s’est faite assez vite »

  • ASSE - Nantes : De nouveaux absents des deux côtés !

    L'ASSE reçoit le FC Nantes ce weekend en championnat et le fera sans supporters puisque la rencontre aura lieu à huis-clos, comme l'a décidé la commission de discipline jeudi soir.

    Outre les supporters, les deux clubs feront sans plusieurs de leurs éléments majeurs puisque Coulibaly, Pallois et Pereira sont forfaits côté nantais, alors que Fofana s'ajoute à la longue liste des absents côté stéphanois suite à son expulsion contre le PSG mercredi.

  • FC Nantes : Kita dévoile les plans pour la suite du mercato !

    Après l'arrivée de Renaud Émond, Franck Kita  à souhaité éclaircir les prochaines semaines du mercato du FC Nantes. Durant la présentation du buteur belge, Kita a ainsi déclaré:

    “On est attentifs au marché. Il faut s’adapter au mercato. Si une opportunité se présente, évidemment on en discutera avec le coach.” Pour les départs “La porte est fermée pour tout le monde. C’est sûr que durant le mois de janvier, on ne veut pas déstabiliser l’équipe !”

  • Nantes - Mercato : C'est fait pour ce défenseur!

    Le mercato du FC Nantes est pour le moins animé, dans le sens des arrivées comme celui de départs.

    Après l'arrivée de Renaud Émond à la pointe de l'attaque nantaise, et en attendant d'autres possible arrivées auquelles le club ne se refuse pas, c'est dans le sens des départs que les choses bougent.

    En effet, le jeune défenseur Jean-Claude Ntenda vient de s'engager officiellement avec la Juventus et quitte donc les U17 nantais.