LIVWHU

  • Premier League – 7ème j. | Les notes de Liverpool - West Ham (2-1)

    Homme du match : Wijnaldum (6,5) : Il donne souvent l'impression de prendre peu de risques. Pourtant, il est très précieux lorsqu'il prend des initiatives, et il l'a encore prouvé ce soir. Très peu de déchet dans son jeu.

    Liverpool (4-3-3)

    Alisson (5) : Il s'est logiquement incliné sur la frappe très bien placée de Fornals avant de réaliser des arrêts faciles.

    Alexander-Arnold (5,5) : Une prestation correcte. Solide dans son couloir et beaucoup de centres, bien que trop peu réussis.

    Phillips (6) : La surprise concoctée par Klopp ! On s'attendait à revoir le jeune R.Williams, mais le technicien a sans doute d'autres plans en milieu de semaine pour ce dernier. Les reds viennent en tout cas de se découvrir une alternative viable en temps de crise derrière. Pas mal pour un joueur en partance cet été.

    Gomez (4) : Ses dernières sorties étaient bonnes, mais aujourd'hui il s'est mué en passeur décisif pour Fornals... La vie sans van Dijk, la vraie.

    Robertson (5,5) : Il a rarement été en position de centre, la faute à un double-rideau bien en place de la part des Hammers. Fiable sur le plan défensif, en particulier au moment de contrer la frappe de Fornals (66').

    Henderson (6) : Avec notamment une frappe (25'), et plus de spontanéité que chez la plupart de ses coéquipiers, il a tout fait pour impulser du rythme au jeu de son équipe.

    Wijnaldum (6,5) : Voir ci-dessus.

    Jones (5) : Une partie sans relief, son rôle était un peu difficile à identifier. Remplacé par Shaqiri (70'), auteur d'une splendide passe décisive pour Jota.

    Salah (6) : Il est loin d'avoir proposé le meilleur match de sa carrière. Il faut dire qu'il a passé la majeure partie du temps dos au but. Il a quand même le mérite d'avoir transformé un penalty qu'il a lui même obtenu (41'). Sorti pour Milner (90').

    Mané (4,5) : Il n'est jamais parvenu à être dans le bon tempo en première période. C'était un peu mieux au retour des vestiaires, mais toujours insuffisant.

    Firmino (4) : Trop discret malgré la possession sans partage de son équipe. Remplacé par Jota (70'), qui s'est vu refuser un but pour une faute de Mané (77'), mais qui a bien eu droit à sa réalisation après le très bon service de Shaqiri (85'). Le Portugais va-t-il pousser le Brésilien sur le banc ?

    West Ham (5-4-1)

    Fabianski (4,5) : Il ne s'est incliné que sur penalty et devant Jota parfaitement servi pas Shaqiri.

    Coufal (5,5) : 90 minutes correctes, et finalement assez tranquilles.

    Balbuena (4,5) : Pas toujours très rassurant, il donne souvent l'impression d'être sur un fil.

    Ogbonna (5,5) : Souverain dans les airs, il a repoussé de nombreux centres.

    Cresswell (6) : Latéral gauche de métier, il continue son intérim dans l'axe, et cela lui va plutôt bien ! Même après un sifflement des adducteurs.

    Masuaku (4) : Alors que son équipe défendait bien avec un bloc très bas, l'ancien Valenciennois a craqué en concédant un penalty dont il aurait vraiment pu s'abstenir. De quoi ternir son match, plutôt bon en dehors de cela. Remplacé par Lanzini (89').

    Bowen (4,5) : Très discret sur son côté droit, il a été contraint de se cantonner à un travail défensif. Il a cédé sa place à Benrahma (89').

    Soucek (4,5) : Il s'est battu avec ses armes, celle d'une équipe privée de ballon.

    Rice (5) : Assez précis dans ses transmissions, le jeune capitaine de la formation londonienne a parfois permis à son équipe de poser un peu le pied sur le ballon.

    Fornals (6,5) : Le joueur le plus dangereux pour les Hammers, le seul en fait. Clinique pour punir le mauvais dégagement de Gomez (10'), il a parfaitement lancé les siens. Avec plus de réussite et un meilleur choix, il aurait pu terminer ce match avec de meilleures statistiques encore (50', 66').

    Haller (4,5) : La rencontre a été compliquée pour le Français, condamné à aller au duel sur des longs ballons. Remplacé par Yarmolenko (74').

     

  • Premier League – 27ème j. | Les notes de Liverpool – West Ham (3-2)

    Homme du match : Alexander-Arnold (7,5) : Deux nouvelles passe décisives pour le talentueux produit de la formation liverpuldienne. C'est simple, c'est encore lui qui a orienté le jeu de son équipe. Beaucoup d'occasions chaudes sont le fruit de son initiative.

    Liverpool (4-3-3)

    Alisson (5) : Battu sur les deux premières occasions des Hammers, il a élevé son niveau de jeu pour écœurer les entrants Haller et Bowen (75', 88').

    Alexander-Arnold (7,5) : Voir ci-dessus.

    Gomez (4,5) : Battu par Diop sur le but du français, il n'a pas inspiré la solidité qu'on lui connaît habituellement.

    Van Dijk (6) : Privé de Milner et Henderson, Klopp a logiquement confié le brassard au Néerlandais. Fort de son leadership, il a fourni un match très correct, notamment grâce à ses longues ouvertures et son apport dans la surface adverse.

    Robertson (6,5) : Pas toujours en bonne condition, il s'est montré patient pour pouvoir finalement mettre le feu dans la défense londonienne. Il a parfaitement servi Salah pour le 2-2.

    Fabinho (6) : L'ancien Monégasque poursuit sa quête du retour au meilleur niveau. Tout n'a pas été parfait mais il a tenu son rang.

    Keita (4) : Décevant, aucune de ses projections n'a pu aboutir. Il a peut-être perdu des points aujourd'hui pour conserver sa place dans le 11. Remplacé par Oxlade-Chamberlain (57').

    Wijnaldum (7) : Il a bien lancé son équipe en débloquant le score de la tête (9'). Il n'a pas été aussi présent que d'autres joueurs, mais s'est montré très propre dans les transmissions.

    Salah (6,5) : Alors qu'il n'a pas toujours fait les bons choix, il a quand même poussé Fabianski à un bel arrêt (16'). Surtout, l’Égyptien s'est pratiquement vu offrir l'égalisation par le gardien polonais (68').

    Mané (6,5) : Assez inoffensif pendant un long moment, il est sorti de sa tanière en fin de match pour inscrire le but vainqueur après un bon travail d'Alexander-Arnold (81'). Remplacé par Matip (90+1').

    Firmino (4,5) : Peu en vue, il n'a longtemps que brillé par quelques retours défensifs. C'était un peu mieux en fin de match.

    West Ham (4-5-1)

    Fabianski (3) : Les montagnes russes pour le gardien des Hammers. Il n'a pas eu la main ferme sur la tête de Wijnaldum, s'est rattrapé avec deux beaux arrêts (16', 61') avant de laisser passer la frappe de Salah entre ses jambes...

    Ngakia (5) : Le jeune latéral a eu droit à deux titularisations cette saison, chaque fois contre Liverpool. Comme à l'aller, il s'est montré prometteur, même si sa fin de match a été plus difficile avec un Robertson survolté.

    Diop (5,5) : Solide dans les duels, il a notamment réussi à prendre le meilleur sur Gomez pour vite permettre à son équipe de rester dans le coup (12').

    Ogbonna (5) : Plutôt stoppeur que relanceur, il a fait son match malgré les trois buts encaissés.

    Cresswell (3,5) : Il a eu beaucoup d'efforts à fournir pour défendre devant Alexander-Arnold et parfois Salah. Sa copie est insuffisante.

    Snodgrass (5,5) : Trouver la tête de Diop apparaît comme son principal fait d'armes dans ce match. Peu de choses à développer en dehors de cela. Remplacé par Bowen (84').

    Rice (5,5) : Le très surveillé milieu des Hammers n'a pas touché beaucoup de ballons, mais assez pour trouver Fornals et permettre aux siens de prendre l'avantage. Il serait intéressant de le voir évoluer dans une équipe avec plus de maîtrise.

    Noble (5) : Le capitaine de West Ham ne s'est pas caché, mais malgré son travail, Liverpool a globalement eu la maîtrise du ballon.

    Soucek (4,5) : Après une première période très moyenne, il a dû céder sa place en raison d'une blessure. Son remplaçant Fornals (47') a effectué une entrée parfaite en envoyant sa seule tentative au fond des filets (54').

    Felipe Anderson (4) : De retour de blessure, il n'a pas fait d'exploit en peinant souvent à conserver le ballon. Remplacé par Haller (65').

    Antonio (4) : Match similaire à celui de son coéquipier brésilien.

  • Premier League - 1ère j. | Les notes de Liverpool - West Ham (4-0)

    Homme du match : Robertson (7,5) : Devant comme derrière, l'écossais crée constamment des courants d'air. Infatigable, il se montre toujours disponible pour amener le surnombre, comme sur le premier but de la rencontre où d'un centre tendu, il a repris sa bonne habitude de la saison dernière : servir Salah sur un plateau.

    Liverpool (4-3-3)

    Alisson (5,5) : Recrue phare des reds lors du mercato estival, le gardien de la Seleção a connu un baptême très tranquille. Il n'a pas eu à forcer son talent pour capter des ballons faciles.

    Alexander-Arnold (5) : Sans doute le red à avoir connu la moins bonne rentrée des classes. Sa qualité de centre n'est pas encore au point  et il a été quelque peu dérangé par un Felipe Anderson malin. Son très joli coup franc a fait briller Fabianski (24').

    Gomez (6) : Souvent habitué à évoluer dans le couloir droit au cours des dernières saisons, le défenseur anglais a retrouvé une place de titulaire à son poste de prédilection cet après-midi. Plusieurs fois, il s'est permis d'écarter le danger.

    Van Dijk (6,5) : En moins de 6 mois l'an dernier, le néerlandais s'était révélé en patron au sein de la défense des reds. Un statut qui devrait lui coller à la peau à la vue de ce premier match, tant il s'est montré infranchissable pour les hammers.

    Robertson (7,5) : Voir ci-dessus.

    Wijnaldum (5,5) : Bien que polyvalent, l'ancien milieu offensif est resté dans l'ombre de Milner et Keita. Il aurait davantage pu se signaler s'il n'avait pas fait les mauvais choix dans les 25 derniers mètres.

    Milner (7) : Outre son activité dans l'entrejeu, le joueur de 32 ans a délivré de nombreuses passes clés. Si ses coéquipiers n'ont pas su en profiter pendant près de trois quarts d'heure, Mané a rectifié la tendance en profitant d'un centre sur lequel l'anglais s'était arraché (45+2').

    Keita (7) : Première réussie pour celui qui récupère le numéro mythique de Gerrard. Son important volume de jeu a fait le plaisir d'Anfield. Le guinéen est aussi à l’origine du premier but avec un décalage de l'extérieur du pied très bien senti pour trouver Robertson.

    Salah (7) : Parfaitement servi par Robertson (19'), le pharaon n'a pas oublié ses bases acquises l'an passé. Il a fallu de nombreuses prises à plusieurs de la part des joueurs de West Ham pour calmer ses ardeurs. Le travail effectué, il a cédé sa place à Sturridge (87'). Auteur d'une préparation très convaincante, l'attaquant anglais ne s'est pas fait prier pour marquer sur son premier ballon touché (88').

    Mané (7) : Disponible, irritant pour ses adversaires, le sénégalais est aussi animé par un profond désir de marquer, ce qu'il a fait par deux fois. Son premier but (45+2') n'a pas souffert d'opposition alors que le second (53') a vu l'arbitre de touche oublier de lever son drapeau. Il a cédé sa place à Shaqiri (82') qui devra encore attendre avant de briller sous ses nouvelles couleurs.

    Firmino (6) : Passeur décisif pour un Mané hors-jeu, le brésilien s'est surtout signalé grâce à un travail défensif toujours aussi exceptionnel au regard du poste qu'il occupe. Il a quitté le terrain au profit d'Henderson (69'), venu se placer en 6 jusqu'à la fin de la rencontre.

    West Ham (4-5-1)

    Fabianski (3,5) : Malgré deux beaux arrêts à son actif sur un coup franc d'Alexander-Arnold (24') et une frappe à bout portant de Salah (37'), l'ancien gunner a coulé avec le reste de son équipe.

    Fredericks (2,5) : Un apport offensif presque inexistant, des transmissions plus que moyennes et surtout deux buts qui viennent directement de son côté.

    Balbuena (3) : Il a trouvé les gants d'Alisson (27'), mais a surtout découvert les redoutables combinaisons des reds. Il aurait pu voir rouge, mais l'arbitre a été clément au moment de sortir un potentiel second jaune.

    Ogbonna (3) : L'italien a péché par un manque de présence criant pour un défenseur central. Au moins il n'a pas directement sabordé son équipe.

    Masuaku (5,5) : Prestation honorable de l'ancien valenciennois qui n'a pas à rougir de ses un contre un face à Salah et sa bande.

    Antonio (4,5) : Souvent, il a délivré les supporters des hammers. Cette fois, il a surtout été contraint de défendre et l'a plutôt bien fait, notamment sur un retour sur Firmino servi au cœur de la surface (8'). Il a bien eu une occasion mais son timing n'était pas assez bon pour trouver le cadre (59').

    Noble (4,5) : Bien qu'étant le joueur le plus actif de son équipe, le capitaine des hammers n'a rien pu faire pour empêcher la débâcle.

    Rice (4) : Censé consolider le milieu de terrain des hammers, le jeune irlandais a plutôt failli à sa tâche. Déjà dos au mur à la mi-temps, Pellegrini a tenté de réagir en le substituant à Snodgrass (3) au retour des vestiaires. C'est à se demander si l'écossais est vraiment entré en jeu.

    Wilshere (4) : À une époque, l'anglais a bien connu la physionomie de match de cet après-midi. Seulement, il avait l'habitude d'être de l'autre côté. Il est assez triste de voir un tel espoir se battre pour en prendre le moins possible... Ce n'était vraiment pas un match pour lui.

    Felipe Anderson (5) : Rapide, technique et assez futé sur ce match, la recrue la plus chère de l'histoire de West Ham est le seul joueur de son équipe à avoir un minimum fait souffrir son vis-à-vis. Malheureusement, il a baissé en intensité en seconde mi-temps, d'où son remplacement par Chicharito (62'). Le mexicain a été invisible.

    Arnautovic (4) : Esseulé devant, l'ancien potter s'est tout de même procuré deux petites occasions, dont une cocasse où l'arbitre de la rencontre monsieur Taylor a joué un grand rôle en bloquant la relance des reds. Son remplacent Yarmolenko (67') n'a pas vraiment existé.

     

    @BastienBruyland