Ligue 1

  • Euro 2020 - 3ème j. | Les notes de Portugal - France (2-2)

    L'Homme du Match : Renato Sanches (8) : Avec près de 100 ballons touchés et 89 % de passes réussies, il a été absolument partout dans ce match, n'a quasiment perdu aucun duel et a créé les meilleurs décalages tout au long de la partie, mettant à mal les milieux français et le jeune Koundé. Impérial !

    Portugal (4-3-3)

    Rui Patricio (7.5) : Rien que pour l'arrêt stratosphérique qu'il réalise sur la frappe de Pogba en seconde période, il mérite cette note, car sa parade est tout simplement sublime ! Au delà de ça, il a fait un match sérieux et ne peut rien sur les deux buts encaissés

    Guerreiro (6) : Relativement sérieux derrière, il n'a laissé que peu d'espaces aux attaquants français, même s'il est un peu loin de Benzema sur le deuxième but. Il a aussi été très précis à la relance et n'a pas hésité à jouer un peu vertical

    Pepe (6) : Il a beau ne plus être tout jeune, il joue juste, il a encore réussi 92.5 % de ses passes ce soir, et lui aussi on ne peut que lui reprocher un alignement limite sur le but de Benzema en seconde période, pour le reste il a été costaud au duel

    Dias (5) : Pas toujours inspiré sur ses replacements, il a parfois libéré de dangereux espaces à MBappé notamment en première période. Lui aussi appliqué balle au pied et précis, il a peu influencé le jeu à la relance malgré tout

    Semedo (4.5) : On l'a beaucoup vu, mais souvent pour mal faire avec un déchet important et des retards défensifs, il a fait un match terne ce soir

    Renato Sanches (8) : Voir ci-dessus

    Danilo (6) : Auteur d'une excellente première période ou il a  provoqué et libéré des caviars à ses équipiers, il a été sauvagement boxé par Lloris peu avant la pause et provoqué un pénalty (Lloris s'en sortant très bien sur le coup de ne recevoir qu'un jaune), mais est resté sonné à a dû céder sa place à la pause à Palhinha (4.5), remuant mais souvent à contretemps du jeu.

    Moutinho (5) : On a eu l'impression de peu le voir, et pourtant il a tout de même touché une soixantaine de ballons qu'il a distribué proprement dans 95 % des cas.. Il a par contre été très peu créatif et ne s'est contenté que d'un jeu court sans folie.

    Jota (5) : Moins de 35 ballons touchés, une première période pourtant prometteuse ou il a très bien joué même sans ballon pour créer de l'espace, il s'est ensuite totalement éteint en deuxième période

    Cristiano Ronaldo (5.5) : Certes il ne tremble pas sur les deux pénalties et égale le record mondial de buts en sélection, affolant toujours plus les chiffres, mais il a en dehors de cela été trop discret ce soir, ne trouvant que peu d'occasions d'aller amener le danger sur le but tricolore

    Bernardo Silva (4) : Totalement à côté de son sujet ce soir, il a jeté beaucoup de ballons dans les airs, enfin pas énormément puisqu'il n'en a touché que 29 en 90 minutes, un match vraiment sans relief !

    France (4-2-3-1)

    Lloris (6) : Même s'il s'incline sur deux pénalties, il a fait le travail pour le reste, serein mais sans avoir à réellement s'employer

    Lucas Hernandez (4.5) : Peu en jambes d'entrée, il a perdu pas mal de ballons mais a aussi proposé quelques montées de balles intéressantes vers l'avant. Cependant, il était un peu juste défensivement et a dû quitter les siens dès la pause pour un souci au genou, remplacé par Digne, lui même presque immédiatement remplacé sur blessure par Rabiot (7) auteur d'une entrée de grande classe à un poste qui n'est pas le sien.

    Kimpembé (5.5) : Il n'a pas été mis particulièrement en danger ce soir, assurant encore le nécessaire en défense centrale, un match sans grand éclat de sa part, mais propre

    Varane (6.5) : Patron de la défense ce soir, il a fait un quasi 100 % de passes justes (98.3 exactement), et a été toujours au rendez vous au duel

    Koundé (4) : Soirée très difficile pour sa première titularisation à l'Euro, il a certes eu ce coté pétillant dans le jeu qui lui fait prendre des initiatives, mais défensivement il a été mis à mal toute la première période avant d'un peu ajuster sa mire en seconde mi-temps.

    N'Golo Kante (6) : Même sans être aussi étincelant qu'on a pu le voir dans d'autres parties, il a été une plaque tournante encore dans le jeu français, avec des vballons propres et même deux duels aériens gagnés, il a fait le travail

    Pogba (7.5) : Masterclass encore ce soir du milieu Mancunien, qui a été très très percutant, a tenté une frappe sublime qui aurait fait mouche sans un gardien de talent, et a été en permanence tourné vers l'offensive avec beaucoup d'initiatives et de bons choix vers l'avant

    M'Bappe (5.5) : Après une bonne première période ou il est clairement le seul à avoir apporté du danger et a provoqué un généreux pénalty avant la pause, il a été particulièrement discret en seconde mi-temps

    Griezmann (4.5) : Lui qui avait été plutôt convaincant sur les deux premiers matchs a été ce soir un peu en dedans, multipliant les choix manqués et les ballons mal contrôlés. On l'a tout de même vu tenter, ne rien lacher en terme d'attitude, mais il était dans le dur ce soir.

    Tolisso (5) : Il n'aura pas eu l'influence qu'on aurait pu en attendre sur le jeu, restant trop dans un jeu facile, sans créativité et très court.

    Benzema (6) : Il assure le score en transformant le pénalty puis en marquant un joli but plein de lucidité en début de seconde période, il a donc fait le boulot, ce qui masque bien une première mi-temps ou il avait multiplié les ballons rendus à l'adversaire, et devrait lui faire emmagasiner de la confiance pour la suite

     

     

     

     

     

     

  • Ligue 1 - 36ème j. | Les notes de Stade Rennais - PSG (1-1)

    Homme du match : TAIT (7,5) : Masterclass pour Mr Tait ! Omniprésent dans l'entrejeu, l'ex angevin a rayonné par sa présence. Ressortant toujours les ballons très proprement et n'étant pas avare d'effort, il a fait le plus grand bien au milieu rennais. Offensivement, si il n'est pas impliqué sur le but rennais, il aurait pu offrir la victoire à son équipe si Navas n'avait pas détourné sa belle frappe enroulé.

    Stade Rennais (4-4-2)

    GOMIS (5.5) : Auteur d'une bonne parade en début de match, il est par la suite à un cheveu d'arrêter le pénalty face a Neymar mais sa main n'est pas resté assez ferme. Suffisamment rare pour être souligné, il a été l'auteur d'une superbe ouverture du pied en seconde mi-temps.

    TRAORE (6) : Grosse activité pour le malien qui n'a cessé de faire l'essui-glaçe dans son couloir, malgré quelques situations où il se fait prendre, il a été solide défensivement et a souvent apporté le surnombre dans la partie adverse. Malheureusement, ses centres ont rarement trouvé preneur. Remplacé par SOPPY à la 92ème.

    DA SILVA (6) : Quel match pour le capitaine rennais !! Par sa bonne lecture du jeu il s'est souvent retrouvé là ou il fallait être et n'a pas failli dans les duels. Auteur de superbes tacles et de très bonnes interventions, certes parfois rugeuses. Il a été le véritable patron de cette défense !

    AGUERD (4,5) : Beaucoup plus en difficulté que son compére de l'axe, le marocain a souvent souffert de long ballon dans son dos. Si il a réussi aussi à se distinger par quelques bon tacles et interception, il provoque malheureusement le pénalty qui paraît très généreux amenant l'ouverture du score parisienne.

    MAOUASSA (5.5) : Il a été pris quelques fois sur son couloir par des combinaisons parisienne mais a globalement bien défendu. Offensivement, il aura apporté sa fougue, prenant souvent de vitesse son adversaire direct. Il a tenté aussi quelques frappes mais s'est révélé pas assez adroit dans cette exercice. Remplacé par DALBERT à la 78ème.

    UGOCHUKWU (5.5) : C'était la surprise côté rennais. Si la pression était grande, le milieu de terrain n'a pas tremblé. Il s'est efforcé de jouer propre avec plus ou moins de prise de risques. Pour un premier match en Ligue 1 et de plus, face à l'ogre parisien, il peut être fier de sa prestation. Remplacé par GRENIER à la 61ème.

    BOURRIGEAUD (6) : Match très généreux du milieu rennais qui n'a cessé de défendre, autant bien à droite du terrain qu'a gauche. Offensivement, il a distillés quelques très belles ouvertures et c'est lui qui dépose le ballon sur la tête de Guirassy sur le but égalisateur.

    TAIT (7.5) : (Voir ci-dessus)

    DOKU (7) : Quel match encore du jeune espoir belge ! Remportant de nombreux duels face aux défenseurs parisiens, il n'a cessé d'apporter le danger. Si sa qualité de percussion crève les yeux, son sens de la finition doit être aiguisé. Il aurait pu et aurait dû marquer un but ce soir, notamment sur la toute dernière action du match.

    GUIRASSY (5.5) : En difficulté sur ses prises de balles, il a été néamoins meilleur sur son jeu de remise, offrant quelques cartouches à ses partenaires. Par la suite, il n'a pas apporté grand chose, offrant un pressing inconstant. Heureusement pour lui, il réapparait avec une magnifique tête sur corner, qui vient taper le montant droit de Navas avant de toucher les filets. Remplacé par DEL CASTILLO à la 91ème.

    TERRIER (5) : L'homme fort de l'attaque rennais étant sans doute celui qu'on attendait le plus et c'est celui qu'on a vu le moins. L'ancienn lyonnais n'a pas su vraiment faire des différences même si sa participtation dans le jeu a été bonne, avec notamment peu de perte de balle. Remplacé par DIOUF à la 79ème.

    PSG (4-3-3)

    NAVAS (6.5) : Le costaricain était en forme ! Auteur de superbes parades c'est sans doute lui qui permet à son équipe de repartir avec un point.

    KURZAWA (5.5) : Il est à deux doigts de commettre l'irréparable sur Doku dans sa surface mais le belge joue le jeu et ne tombe pas. Si son rendement défensif laisse à désirer, son apport offensif a été beaucoup plus intéréssant avec des bons débordements et des bons centres à la clef. C'est lui qui offre le pénalty à Paris sur une action très litigieuse. Remplacé sur blessure par DIALLO à la 55ème.

    MARQUINHOS (6) : Mystifié par Guirassy en tout début de match, le brésilien a su redresser la barre par la suite. Très souvent présent dans les moments chaud, il a évité le pire à son équipe.

    KIMPEMBE (4) : Beaucoup de faute pour le roc parisien, si son tacle glissé sur Doku en première période qui filait au but est sompteux, celui en fin de match est un véritable attentat et le conduira tout droit au vestiaire. Rouge !

    DAGBA (4) : En tout début du match, il peut s'estimer heureux que l'arbitre n'a pas vu sa faute  grossière sur Doku qui lui aurait valu un carton jaune. Par la suite, il a souvent souffert et notamment par l'ailier rennais qui l'aura régulièrement débordé. Offensivement, il a été plus intéréssant, apportant souvent le surnombre et délivrant quelques bons centres. Remplacé par FLORENZI à la 80ème.

    DANILO (4.5) : Assez bon à la récupération, le portugais a bien ratissé la zone devant sa défense, grattant quelques ballons. Cependant sa charge sur Guirrasy semble irrégulière et aurait pu lui valoir un rouge.

    HERRERA (5) : Il a paru un peu éreinter à certains moments mais il a quand même su se montrer disponible, notamment en épaulant bien ses attaquants. Remplacé par GUEYE à la 70ème.

    DRAXLER (5) : Intéréssant par sa qualité technique, il a souvent inité les combinaisons parisiennes, hélas sans beaucoup de succès. A noter son superbe enchaînement dans la surface rennaise qui rase le poteau droit. Remplacé par ICARDI à la 80ème.

    NEYMAR (5.5) : Sans doute le parisien le plus dangereux, toujours aussi virevoltant dans ses dribbles, il a souvent apporté les décalages nécessaires aux offensives de son équipe. Buteur sur pénalty, le brésilien a toutefois manqué plusieurs frappes qui aurait pu terminer au fond.

    DI MARIA (4) : A l'image de l'attaque parisienne ce soir, El Fideo n'a que trop peu apporté offensivement. Si son début de match fut encourageant, avec notamment de très bon décalage pour ses latéraux, il a été trop imprécis par la suite et a été remplacé par RAFINHA à la 69ème.

    KEAN (3) : Le jeune italien a été quasiment fantomatique, si il a marqué un but refusé logiquement pour un ballon qui était sorti des limites du terrain, il a trop peu apporté et a raté les rares situations qu'il a eu.

     

     

  • Ligue 1 - 34ème j. | Les notes de Bordeaux - Stade Rennais (1-0)

    Homme du match : Mara (6.5) : Pour sa première en ligue 1, le jeune attaquant bordelais a profiter d'un ballon dans la surface pour fusiller Gomis du gauche. Sinon, match très intéressant de sa part, avec une qualité technique indéniable et un sens des appels certains. Remplacé par TRAORE à la 59ème.

    Girondins de Bordeaux (4-4-2)

    COSTIL (5,5) : Match appliqué pour l'ancien gardien du stade rennais, si il n'a pas eu grand chose à faire, il s'est montré rassurant par ses prises de balle. Il peut s'estimer heureux que Doku ne trouve que le poteau en seconde mi-temps.

    SABALY (5.5) : Il a essayer d'amener le danger sur son coté par des débordements mais il s'est révélé trop peu efficace dans ce domaine. Défensivement, il a fait le job, bloquant bien les offensives rennaises.

    MEXER (4.5) : Match particulier face au club qui l'a révélé en ligue 1, le mozambicain n'est pas encore apparu très serein, avec des relances trop approximatives.

    BENITO (6) : Plus à l'aise que son partenaire de défense, il a tenu son rang, étant solide dans les duels et étant très rarement en retard.

    KWATENG (4.5) : En souffrance face à la vitesse de Doku, le latéral a ramé durant une bonne partie du match.

    LACOUX (6) : Titularisation surprise au milieu de terrain, il n'a pas déçu. Grosse activité avec très peu de perte de balle, il a soulagé sa défense par sa sérénité. Remplacé par SISSOKHO à la 71ème.

    ADLI (5.5) : Sa touche technique apporte toujours quelque chose de plus à son équipe, il a été précieux en orientant bien le jeu vers l'avant.

    ZERKANE (5) : Il s'est efforcé de bloquer son couloir et a énormément soulager son latéral mais il n'a que trop peu apporté défensivement. Remplacé par OUDIN à la 59ème.

    KALU (4) : Il a souvent tenté de déstabiliser la défense rennaise par des dribbles mais hélas, sans grand succès. Remplacé par BEN ARFA à la 59ème.

    MARA (6.5) : (Voir ci-dessus)

    HWANG (5.5) : Le sud-coréen aura beaucoup couru comme à son habitude, se trouvant de rare fois en position dangereuse, cependant son pressing constant reste précieux pour son équipe. Remplacé par BRIAND à la 84ème.

    Stade Rennais (4-3-3)

    GOMIS (4) : Auteur d'une belle parade sur une tête maladroite d'un défenseur rennais, le sénégalais est encore apparu fébrile cet après-midi. Très mauvais sur ses relances, au pied autant qu'a à la main, il a mis plusieurs fois son équipe en danger.

    TRAORE (5) : Toujours une belle activité du défenseur rennais, il a multiplié les appels et délivré quelques bon centres, néanmoins sans grand succès. Remplacé par SOPPY à la 79ème.

    DA SILVA (5) : Auteur d'un superbe sauvetage sur sa ligne en fin de match, il a été plutot solide sur l'ensemble de la partie, malgré quelques petites erreurs de placement qui aurait pu lui coûter plus chère.

    AGUERD (4.5) : En souffrance défensivement, le marocain n'a pas su trouver ses marques. Il a été cependant dangereux sur coup de pied arrêtés et aurait pu permettre à son équipe d'égaliser.

    DALBERT (4) : Titualire au lieu de Maouassa, l'ancien niçois n'a pas beaucoup apporté, étant souvent dépassé défensivement et très peu dangereux offensivement. Remplacé par MAOUASSA à la 54ème.

    N'ZONZI (2) : Son match aura été court ! Expulsé dès la 8ème minute pour une vilaine semelle sur un joueur girondin, il a tout simplement abandonné son équipe.

    CAMAVINGA (4) : En difficulté sur quelques moments du match, le grand espoir rennais est apparu émoussé, n'ayant pas son activité habituelle. Souvent battu dans les duels et des transmissions mal assurées.

    BOURRIGEAUD (4) : Idem que son partenaire Camavinga, ce n'était pas son meilleur jour, ratant des contrôles faciles et des passes "toutes faites". Remplacé par GUIRASSY à la 54ème.

    DOKU (6) : Un des meilleurs joueur du match sans aucune contestation. Il aura donné le tournis à la défense girondine, il aurait pu marquer si sa frappe n'avait pas trouvé le poteau. Un véritable poison !

    TAIT (4) : Il espérait être dans la continuité de ses matchs précédants mais hélas, il n'était pas dans son assiette. Sans doute déstabilisé par l'expulsion, il aura érré sur le terrain n'apportant rien. Remplacé par GRENIER à la 79ème.

    TERRIER (4.5) : Si on le sentait en jambe dès le début de match, l'expulsion de N'Zonzi à changé la donne. Il aura défendu une bonne partie du match, profitant de trop peu des rares contres-attaques rennaises. Remplacé par DEL CASTILLO à la 66ème.

     

     

  • Ligue 1 - 33ème j. | Les notes de Angers SCO - Stade Rennais (0-3)

    Homme du match : TAIT (7) : De retour en pleine confiance de ses moyens, l'ex angevin a encore rendu une copie très propre. Très actif, il aura bien harceler le porteur du ballon par un pressing incessant et se sera révéler très actif dans la construction du jeu. Là ou beaucoup de joeurs aurait tenté leur chance, lui a préféré assurer le but en la transmettant subtilement à Terrier ! Chapeau !

    Angers SCO (4-2-3-1)

    BERNARDONI (5) : Malgré trois buts encaissés, le portier n'a pas été mauvais. Il sort très bien sur Camavinga en entame de match et a réalisé quelques parades par la suite. Malheureusement il a été abandonné par sa défense à certains moments.

    BAMBA (3.5) : En souffrance face à Doku, il a laissé trop d'espace et s'est montré peu convaincant dans les tâches défensives.

    TRAORE (4.5) : Il est apparu fébrile en début de match notamment sur une perte de balle qui amène une situation dangereuse. Il a su cependant se ressaisir pour s'imposer dans les moments  chauds.

    THOMAS (4.5) : En difficulté dans le marquage en début de match, le défenseur expérimenté d'Angers s'est bien repris ensuite. Vigilant, il a repoussé plusieurs centres qui venaient devant son but.

    CAPELLE (4) : Aligné comme latéral gauche, on comptait sur lui pour amener le danger sur son couloir mais il a plus défendu qu'autre chose, souffrant face à la vitesse de Doku.

    AMADOU (6) : Contrairement à beaucoup de ses coéquipiers, le milieu a été à la hauteur ce midi. Omniprésent dans l'entrejeu, il a récupéré de nombreux ballons et s'est montré juste dans ses transmissions. Remplacé par OULD KHALED à la 83ème.

    MANGANI (5) : Le milieu angevin avait bien démarré son match. Présent à la récupération et juste dans le jeu. Mais il s'est éteint au fil des minutes et il n'a plus apporté grand-chose dans les offensives angevines.

    CHO (5) : C'était la première fois qu'il était annoncé titulaire et le jeune de 17 ans n'a pas déçu. Des appels intéressants et très peu de perte de balle, il n'a pas rechigné non plus devant les tâches défensives, soutenant régulièrement son latéral. Remplacé par THIOUB à la 66ème.

    BOBICHON (5) :Si il n'a pas vraiment brillé offensivement, l'angevin n'a pas ménagé sa peine pour effectuer un bon travail défensif. Il a été précieux pour gêner la constructions des rennais. Remplacé par TAIBI à la 66ème.

    DIONY (4) : Excentré sur le coté droit, l'ex stéphanois n'a pas beaucoup pesé sur la rencontre. Ses partenaires ont eu du mal à le trouver et finalement, il aura touché que très peu de ballons. Remplacé par FATAR à la 76ème.

    BAHOKEN (4.5) : Bien muselé par la paire Da Silva - Aguerd, l'attaquant s'est fait plutôt discret même si son but en première mi temps aurait pu lui être crédité tant le contact sur Gomis semble léger. Remplacé par FORTUNE à la 76ème.

    Stade Rennais (4-4-2)

    GOMIS (5.5) : Coupable d'une faute de main qui aurait pu être préjudiciable si l'arbitre n'était pas venu voler à son secours. Mis à part ça, match sérieux et dans la continuité des précedants.

    TRUFFERT (6) : Des prestations de plus en plus abouties pour le joueur formé au club. De plus en plus costaud défensivement, il apporte toujours cette fraicheur sur son couloir gauche, débordant et centrant régulièrement. Remplacé par DALBERT à la 77ème.

    AGUERD (6) : Match sérieux de l'international marocain, toujours bien placé, il aura été redoutable dans les duels, les remportant quasiment tous.

    DA SILVA (5.5) : Moins à l'aise que son partenaire dans la relance, il aura été néanmoins solide derrière, laissant très peu d'espace aux attaquants Angevins. Toujours aussi précieux sur son jeu de tête.

    TRAORE (6) : Quel match encore pour le malien ! Il était au four et au moulin, prenant régulièrement son couloir pour apporter le surnombre. Défensivement, il a été impérial en remportant tous ses duels.

    BOURRIGEAUD (6.5) : Quelle activité pour le milieu rennais ! Toujours en mouvement, il n'a pas rechigné devant les tâches défensives et il apporté du dynamisme dans l'entrejeu rennais. Avec un nombre de course incalculable, l'ex lensois était très en jambe. C'est d'ailleurs lui qui lance Tait avec une superbe passe sur le second but rennais. Remplacé par DEL CASTILLO à la 91ème.

    TAIT (7) : (voir ci dessus)

    CAMAVINGA (5) : Le moins bon des rennais sur ce match. Il avait bien commencé pourtant, s'autorisant une percée comme il sait le faire mais il butera sur Bernardoni. Sinon des pertes de balles préjudiciable et des transmissions mal assurées. Remplacé par GRENIER à la 77ème.

    N'ZONZI (6) : Toujours très à l'aise dans son rôle de tour de contrôle. Certes, il ralentit parfois un peu le jeu mais ses pertes de balles sont pratiquement inexistante.

    DOKU (6.5) : Deuxième but pour la recrue phare du stade rennais, après avoir initié un une-deux avec terrier qui lui remise parfaitement, il envoie une frappe terrible dans le petit filet de Bernardoni. Par la suite, il a été très actif avec toujours une part de déchet, notamment de par ses dribbles.

    TERRIER (7) : Buteur et passeur décisif, l'attaquant rennais commence à devenir incontournable. Sur l'ouverture du score, il remise parfaitement pour Doku qui crucifiera le gardient et sur le second, il profite d'une offrande de Tait pour assurer le but du break. Remplacé par GUIRASSI à la 64ème.

  • Ligue 1 - 32ème j. | Les notes de Stade Rennais - FC Nantes (1-0)

    Homme du match : Terrier (7) : Quel but pour l'attaquant rennais !! Alors que le ballon lui revient à l'entrée de la surface, il envoie en une touche une frappe terrible dans la lucarne opposé de Lafont. Même si son début de match fut timide, décrochant souvent pour récupérer des ballons, il a su se montrer très disponibles et presques toutes les offensives sont passées par lui. Remplacé par HUNOU à la 82ème.

    Rennes (4-4-2)

    GOMIS (5.5) : Match sérieux du portier sénégalais, très attentif, il a rassuré sa défense par ses prises de balles claires et limpides.

    TRAORE (6) : Très énergique sur son couloir droit, le malien n'aura cessé de poser des problèmes, débordant et combinant souvent.

    DA SILVA (5) : Toujours aussi combatif dans les duels, le capitaine rennais n'a pas perdu beaucoup de duels malgré sa lenteur.

    AGUERD (5.5) : Match sérieux du défenseur marocain, très bien placé il a souvent coupé les offensives adverses. Il doit cependant se montrer davantage sur les coup de pieds arrêtés

    TRUFFERT (5) : Match plein d'entrain d'une jeune latéral, de plus en plus solide défensivement, il a cependant pas assez apporté sur son couloir avec très peu de débordements. Remplacé par MAOUASSA à la 64ème.

    N'ZONZI (6) : Positionné devant la défense, il a encore une fois organisé le jeu de son équipe.

    CAMAVINGA (6.5) : Ce match lui tenait à coeur et ça s'est vu ! Très engagé dès les premières minutes, la pépite a récupéré maint ballons et beaucoup dans les pieds adverses. Il a essayé aussi de lancer des offensives, en cassant les lignes par sa conduite de balle et s'est retrouvé une à deux fois en position de frappe, sans succès.

    BOURIGEAUD (5.5) : Toujours aussi précieux sur coup de pied arrétés, le milieu a fait le job. Très dynamique, il a sans cesse harceler le porteur du ballon.

    TAIT (5.5) : Précieux dans sa capacité à garder le ballon, l'ancien angevin a tenté de perforer cette défenses par des dribbles chaloupés ou des passes malignes, malheureusement il n'aura pas trouvé la faille. Remplacé par DEL CASTILLO à la 68ème.

    TERRIER : (Voir ci dessus)

    GUIRASSY (4) : Trop timide offensivement, l'attaquant aura souffert face à cette défense à trois, remportant que de maigres duels. Si il essaye de se rendre disponible, ses appels manquent de tranchant. Remplacé par GRENIER à la 68ème.

    FC Nantes (5-3-2)

    LAFONT (6) : Auteur de belles parades, il a retardé l'échéance le plus longtemps possible mais il ne peut rien sur le but rennais.

    TRAORE (5): Très appliqué défensivement, il s'est efforcé de bien contenir les attaquants rennais avec plus ou moins de succès.

    PALLOIS (5.5) : Le patron de la défense nantaise a pris le meilleur sur Guirassy remportant quasiment tout ses duels avec ce dernier. Il aura tenté de semer la révolte en fin de match, en vain.

    CASTELLETTO (4) : Moins à l'aise que son partenaire de défense, il a souffert durant tout le match. Si il a récupéré quelques ballons, son placement défensif aura été laborieux.

    CORCHIA (5) : L'ancien international aura tenté d'animer son couloir mais force est de constater qu'il aura passé le plus clair de son temps à défendre. Remplacé par BAMBA à la 65ème.

    LOUZA (5.5) : L'espoir a mis beaucoup d'impact dès le début du match, échappant de peu au carton jaune. Si il s'est quelques fois emmêlé les pinceaux, il reste par sa technique de balle un élément indispensable. Remplacé par CHIRIVELLA à la 87ème.

    TOURE (4) : Moins dans le rythme que ses partenaires, le milieu n'aura pas pesé au milieu de terrain. Souvent en retard, il a échoué à couper les offensives rennaises et s'est souvent retrouvé en difficulté. Remplacé par COULIBALY à la 75ème.

    BLAS (4.5) : il a tenté d'amener cette touche de créativité mais son rendement reste insuffisant. Auteur d'une belle frappe repoussé par Gomis, sa couverture de balle lui a souvent permis de se sortir de situations périlleuses.

    SIMON (5) : Le feu follet nantais a essayé par un fort pressing d'embêter cette défense rennaise mais il était souvent bien trop seul pour réaliser quelque chose. Remplacé par EMOND à la 75ème.

    KOLO (3.5) : Avec quelques situations à son actif, il a fait preuve d'un manque criant de justesse et de précision sur ces gestes, annihilant complètement les offensives de son équipe.

     

  • Ligue 1 - 31ème j. | Les notes de Stade de Reims - Stade Rennais (2-2)

    Homme du match : Guirassy (6.5) : Si il a tardé a véritablement pesé sur la défense adverse, son réveil fut redoutable. A la suite d'une très belle protection de balle, il enrhume son défenseur et obtient un pénalty qu'il transformera. Enfin, Il marquera un doublé sur corner, en contrôlant un ballon pas si évident pour le placer dans le but vide. 

    Reims (4-1-4-1)

    Rajkovic (4.5) : D'abord vigilant sur les premières frappes rennaises, il est apparu concentré et pleinement dans son match. Si il ne peut pas grand chose sur le pénalty, sa sortie beaucoup trop approximative sur un corner amène le second but rennais.

    Konan (6) : Solide dans les duels, le latéral a bien verrouillé son couloir s'autorisant quelques montées intéressantes. C'est d'ailleurs de cette manière qu'il permet à son équipe de reprendre l'avantage, en envoyant une frappe terrible à l'entrée de la surface dans le petit filet de Gomis.

    Faes (4) : Il avait bien commencé son match en contenant plutôt bien les offensives rennaises. Malheureusement pour lui, en seconde période, il se fait complètement enrhumer par Guirassy et provoque un pénalty.

    Munetsi (5.5) : En souffrance en début de partie, le défenseur s'est peu à peu affirmer, notamment en remportant ses duels avec Guirassy.

    Cassama (4.5) : Il a beaucoup couru, surtout en première période, essayant de couper les transmissions rennaises. Sinon, il a essayé de mettre de l'impact dans les duels, parfois trop, comme avec son tacle très dangereux sur Camavinga qui lui aura valu un rouge (85e).

    Cafaro (4) : Beaucoup trop discret, le milieu n'a pas beaucoup pesé dans le jeu de son équipe. Remplacé par SIERHUIS à la 82ème.

    Mbuku (6) : C'est lui qui déclenche une belle frappe et permet a Dia d'ouvrir le score. Par la suite, il aura réalisé un gros travail au milieu de terrain en interceptant de nombreux ballons. Remplacé par LOPY à la 88ème.

    Chavalerin (6) : Omniprésent dans le jeu rémois, le milieu a organisé le jeu de son équipe. Souvent précieux dans l'utilisation du ballon, il a permit à son équipe de souffler quand elle subissait les assauts rennais.

    Doumbia (4.5) : Aligné comme milieu gauche, le malien a été très discret durant la première période. Il aura plus défendu qu'autre chose. Remplacé par ZENELI à la 71ème.

    Dia (6) : Difficilement arrêtable une fois lancé, le sénégalais même si il est parfois trop seul a représenté un danger tout au long du match. Ses prises se balle font souvent mouche et ses appels sont tranchants. Il marque tel un renard des surface suite à un mauvai renvoi de Gomis (60e).

    Rennes (4-4-2)

    Gomis (4) : Il aurait pu mieux détourner la frappe qui amène l'ouverture du score, sinon il ne peut pas grand chose sur le second but.

    Traore (5.5) : Dès le coup d'envoi, on l'a senti gonflé à bloc. Il a été solide défensivement et s'est souvent montré dans le camp adverse.

    Da Silva (4) : Solide dans les duels en première période, le défenseur rennais a souffert physiquement après la pause et il a pris l'eau face à la vitesse de Dia.

    Aguerd (5) : Auteur d'un beau sauvetage sur Dia, le défenseur a été serein sans se montrer davantage.

    Truffert (5) : Encore préféré à Maouassa, le joueur de 19 ans a montré de belles choses, n'étant pas avare d'efforts sur son coté gauche. Si offensivement son rendement a été trop faible, défensivement c'est de mieux en mieux. Remplacé par MAOUASSA à la 71ème.

    N'Zonzi (6) : Toujours très à l'aise dans son rôle de tour de contrôle, il apporte de la maîtrise par sa conservation du ballon et de la précision, que ce soit dans son jeu de la tête ou au pied.

    Camavinga (5) : Il a remporté quelques duels mais en a perdu aussi. on l'a aussi vu remonter le terrain balle au pied, comme sur cette percée conclue par une belle frappe mais hors cadre. Remplacé par GRENIER à la 85éme.

    Tait (5) : Moins percutant que sur ses derniers matchs, l'angevin aura quand même montré une certaine maîtrise dans l'utilisation du ballon.

    Bourrigeaud (4.5) : Précieux sur coup de pied arreté, le milieu aura été plus timide dans le jeu. Décrochant souvent, on l'a vu plusieurs fois en position de frappe tenté sa chance, hélas, sans succès. Remplacé par DEL CASTILLO à la 71ème.

    Terrier (5.5) : Bon match dans l'ensemble pour l'attaquant rennais, aligné devant au coté de Guirassy, il se sera monté très disponible, essayant souvent de combiner avec ses partenaires pour se retrouver en situation de frappe.

     

     

  • Euro Espoirs - 2ème j. | Les notes de Russie - France (0-2)

    Homme du match : Kounde (8) : Le capitaine du soir côté bleuets a su répondre présent. Omniprésent défensivement, l'ancien bordelais n'a pas laissé la moindre chance à l'adversaire. Présent dans tous ses duels, le sévillan a également fait preuve d'une superbe qualité de relance, avec une précision chirurgicale. Grand match pour l'un des futurs défenseurs de l'équipe A des bleus.

    Russie : 4-2-3-1

    Maksimenko (6) : Malgré la défaite de son pays et les deux buts concédés, le portier russe a tout de même réalisé plusieurs arrêts.

    Maslov (5) : Un match convenable du latéral malgré un Gouiri en forme ce soir.

    Diveev (4.5) : Comme l'ensemble de la défense russe, ce fut un match dur.

    Yevgenyev (4) : Il n'a pas su faire face à l'attaquant des bleuets, Édouard et aura vécu un match laborieux.

    Tiknizyan (5) : Présent défensivement dans les duels, il a su réaliser un match correct.

    Glebov (5) : Face à un bon Soumaré, le russe a réalisé un match en demi-teinte. Remplacé par Koulikov.

    Obliakov (5.5) : Un match assez satisfaisant pour le milieu du CSKA Moscou sans pour autant avoir réussi à faire des différences. Remplacé par Umyarov.

    Makarov (4.5) : Difficile soirée pour le russe qui malgré quelques incursions dans la défense adverse, la précision aura péché à l'image de sa frappe hors cadre en deuxième période. Remplacé par Tyukavin.

    Zakharyan (5.5) : Le russe fut proche d'ouvrir le score après seulement trois minutes de jeu et un face à face perdu contre Lafont. Ensuite il n'aura pas réussi à se montrer dangereux. Remplacé par Grouliov ( 4.5 ). Ce dernier n'a rien eu à se mettre sous la dent en deuxième période malgré un pressing intensif et de la lutte dans les duels.

    Lesovoy (4.5) : Pas un match facile pour lui face à un bon Dagba côté français. Remplacé par Lomovitsky.

    Chalov (6) : Auteur d'une superbe frappe peu après la demi-heure de jeu, le numéro 9 russe a sans aucun doute été l'homme le plus dangereux de son pays ce soir, sans pour autant être décisif.

    France : 4-2-3-1

    Lafont (6.5) : Le portier nantais a réalisé un grand match ce soir puisqu'il a dû intervenir à de nombreuses reprises face aux offensives adverses. Il a su cependant garder sa cage inviolée.

    Dagba (6.5) : Très remuant sur son côté, le titi parisien a été présent sur l'intégralité de son couloir.

    Koundé : voir ci-dessus.

    Konaté (5.5) : Assez bon match de sa part même si le défenseur français a souvent été loin du marquage.

    Truffert (6) : Match correct pour le latéral avec une très bonne qualité de centre. Ce dernier est également présent défensivement et notamment dans les duels. Remplacé par Maouassa.

    Faivre (6.5) : Le milieu brestois a su apporter de la solidité dans le cœur du jeu en ayant une aisance pour casser les lignes. Remplacé par Alexis Claude Maurice.

    Soumaré (6.5) : Il  a su trouver à de nombreuses reprises des espaces pour aller de l'avant. Le lillois aura été d'une grande aide pour les français ce soir. Remplacé par Guendouzi.

    Tchouaméni (6) : Pas aussi rayonnant qu'avec Monaco, le numéro 14 a tout de même rendu une belle copie.

    Gouiri (6.5) : Une grande première période avec notamment un pénalty obtenu, l'ancien lyonnais continue sa grande saison que ça soit en club ou en sélection. Remplacé par Camavinga.

    Ikoné (7.5) : A l'instar de son pénalty transformé avec une magnifique panenka, le bondynois a su montrer toute sa classe balle aux pieds avec une essence technique incroyable. Le lillois fut l'un des artisans de cette victoire.

    Édouard (7.5) : Juste avant le premier quart d'heure de jeu, l'attaquant français a obtenu un pénalty avant de se faire justice lui-même et de prendre à contre pied le gardien adverse. Tout au long du match, le joueur de Glasgow aura été un vrai poison pour la défense russe. Remplacé par Kolo Muani.

  • Ligue 1 - 29ème j. | Les notes de Stade Rennais - RC Strasbourg (1-0)

    Homme du match : Doku (7) : Superbe match du jeune ailier belge ! Toujours très appliqué dans le repli défensif, c'est lui par un pressing intéressant, qui permet à Terrier de récuperer le ballon amenant l'ouverture du score rennaise. Par la suite, il a régné dans son couloir, effectuant maint débordements et centres. On a parfois l'impression que les défenseurs sont juste des plots avec lui tellement sa capacité d'élimination peut être déconcertante. Remplacé par MAOUASSA à la 86ème.

    Stade Rennais (4-3-3)

    Gomis (6) : Il empêche l'ouverture du score strasbourgeoise sur une belle parade en première période. Appliqué par la suite, le portier a rassuré par ses interventions.

    Traore (6) : Très actif sur son couloir, le malien a souvent combiné avec Doku, ce qui lui a permis de distiller quelques centres dangereux.

    Da Silva (5.5) : De nouveau aligné titulaire, le défenseur a tenu son rang. Il a laissé très peu d'espace aux attaquants adverses et s'est efforcé de soigner ses relances. Retour gagnant ! Remplacé par NYAMSI à la 87ème.

    Aguerd (5) : Le central a été serein sans se montrer davantage. Il aurait pu faire preuve de plus d'anticipation, notamment sur les rares frappes strasbourgeoises à l'entrée de la surface.

    Truffert (5,5) : On l'a vu à plusieurs reprises prendre son couloir et se projeter offensivement, mais ses centres ont rarement trouvé preneur. Défensivement, il est de plus en plus solide et a fait preuve d'un bel esprit combatif.

    Camavinga (5.5) : Très bon dans les tacles et à la récuparation, le crack a souvent été dans le bon tempo, s'autorisant quelques percées qu'il aurait du mieux finir. Malgré sa belle prestation, il commet encore quelques pertes de balle.

    Bourigeaud (6.5) : C'est le buteur du soir, il ouvre le score sur un centre parfait de Terrier en ajustant bien sa frappe. Très en jambe, l'ancien lensois a fait du bien à son équipe par son activité et son état d'esprit. Remplacé par DEL CASTILLO à la 76ème.

    N'Zonzi (6) : Jamais embêté dans les relances, il est toujours aussi précieux lorsqu'il s'agit de conserver la balle. 

    Terrier (5.5) : Passeur décisif sur l'ouverture du score, sa conduite balle au pied est toujours un bonheur à voir. Il aurait pu aussi marquer si il avait été plus prompt à devancer son défenseur. Un bon match dans l'ensemble. Remplacé par GUIRASSY à la 87ème.

    Doku : (voir ci dessus)

    Tait (5.5) : Quel retour pour l'ancien angevin, positionné en numéro dix, il a régalé par ses ouvertures et son sens du dribble. Il aurait pu marquer d'une belle frappe enveloppée à l'entrée de la surface, mais Kawashima en avait décidé autrement. Remplacé par LEA-SILIKI à la 82ème.

    Racing Club de Strasbourg (4-4-2)

    Kawashima (5,5) : Il ne peut pas grand chose sur le premier but mais sauve son équipe sur plusieurs situations chaudes, dont notamment une belle frappe de Tait, qu'il arrive à détourner en corner.

    Caci (3.5): Souvent pris par la vitesse et les dribbles de Doku, le latéral a connu un match difficile, s'efforcant de bloquer tant bien que mal son couloir. Offensivement, il n'aura rien apporté à son équipe.

    Mitrovic (5) : Le défenseur central a bien anticipé et réalisé plusieurs sauvetages important dans sa surface lorsque son équipe souffrait. Plus fatigué ensuite et devancé à plusieurs reprises par les attaquants rennais.

    Kone (5) : Il se fait une frayeur en début de match en mettant son équipe en danger dans sa surface sur une mauvaise passe. Derrière, il s'est bien rattrapé en réalisant plusieurs interventions décisives. Remplacé par SAADI à la 80ème.

    Guilbert (4) : En difficulté défensivement, le latéral a rarement réussi ses montées pour amener le danger.

    Bellegarde (4) : Un match raté pour l'ancien lensois. Il a souvent été bousculé dans les duels et aura perdu trop de ballons. Ses duels avec Doku auront été nettement à l'avantage du belge. Remplacé par ZOHI à la 70ème.

    Aholou (5) : Trop effacé et décevant en première période, le milieu de terrain a pu profiter d'un second acte plus favorable, assurant ses transmissions et gagnant plusieurs duels.

    Sissoko (5.5) : Il a essayé tant bien que mal de combler les errements de ses coéquipiers. Matc compliqué mais pas mauvais pour autant.

    Thomasson (4.5) : Précieux dans son pressing en début de match , le milieu offensif a ensuite baissé le pied et il faut reconnaître que son apport offensif aura été décevant.

    Ajorque (4) : Légerement isolé en attaque, l'attaquant n'a pas su peser sur la défense comme il sait le faire. Avec trop peu de centres, il n'a pas pu exprimer son jeu de tête et s'est révélé trop timide dans les efforts défensifs.

    Diallo (non noté) : Remplacé par WARIS (5) à la 18ème qui aura bien été muselé par la charnière centrale rennaise.

  • Ligue 1 - 27ème j. | Les notes de Stade Rennais - OGC Nice (1-2)

    Homme du match : Gouri (8) : Quel match de la part du jeune espoir ! Toujours très disponible, il combine à merveille avec le reste de son équipe. Doté d'une très bonne patte, il concrétise son pénalty (19e) avec un peu de chance. Par la suite, il envoie une merveille de centre pour Daniliuc (58e) sur le second but. Toujours dans les bons coups ce soir, c'est un véritable poison pour les défenses.

    Stade Rennais (4-3-3)

    Gomis (4) : Partis du bon côté, il est à un cheveu d'arrêter le pénalty mais la balle lui passe sous les jambes. Pas forcément coupable sur le second but, il peut s'avérer heureux que les tirs niçois trouvent les montants à la place des filets.

    Traoré (4) : Il a essayé de mettre de l'impact et de l'agressivité mais s'est petit à petit essoufler au fil du match.

    Da Silva (3) : Encore une fois en difficulté ce soir, le capitaine breton est à la peine. Souvent pris de vitesse, il défend mal sur Boudaoui et provoque le pénalty qui amènera l'ouverture du score niçoise.  Seul son jeu de tête demeure excellent.

    Aguerd (5) : Le marocain a fait ce qu'il a pu, comblant les erreurs successives de ses partenaires de défense. Toujours très bon dans le domaine aérien, il a manqué d'audace sur ses relances se réservant a des passes faciles.

    Truffert (4) : Trop timide, le lattéral s'est appliqué sur les tâches défensives mais a été trop approximatif sur ses contrôles comme sur ses transmissions. Il a eu quelques opportunités de centrer, qu'il a mal négocié. Remplacé par DALBERT à la 65ème.

    N'Zonzi (5) : Match propre avec très peu de pertes de balles. Il a essayé d'orienter le jeu de son équipe et s'est montrè plus offensif qu'a son habitude, traînant régulièrement aux abords de la surface adverse.

    Camavinga (4) : Match raté pour le numéro dix, il a tenté de dynamiser le jeu par ses prises de balles vers l'avant mais ses transmissions étaient trop imprécises. Ratant trop de passes faciles, il a mis en danger son équipe. Remplacé par BOURRIGEAUD à la 65ème.

    Grenier (4.5) : Match compliqué. Il a beaucoup couru et a paru fatigué. Cependant, il a été le plus créatif de son équipe. Auteur de deux très belles passes "à l'aveugle", l'ancien lyonnais a montré qu'il avait gardé sa vista. Remplacé par HUNOU à la 79ème.

    Terrier (5.5) : Buteur d'une frappe terrible à l'entrée de la surface, il a réalisé un match sérieux ou il a tenté de se montrer disponible réalisant de belles prises de balles. Cependant, il reste globalement trop innofensif. Remplacé par DEL CASTILLO à la 79ème.

    Doku (4) : Il se montre dangereux dès qu'il accélère mais malheuresement s'est beaucoup trop rare et trop à l'arrêt. A sa décharge, ses partenaires ne semblent pas jouer avec ses qualités, ne le trouvant quasiment jamais en profondeur. Le déclic se fait toujours attendre.

    Guirassy (4.5) : Il a tenté de trouver la faille mais en vain, capable de bonnes choses et doté d'une bonne technique. L'ancien amienois ne se procure pas assez d'occassions pour améliorer ses statistiques.

    OGC Nice (4-3-3)

    Benitez (5) : Bon match du portier niçois qui a réalisé quelles parades. On a cependant l'impression qu'il peut mieux faire sur la frappe de Terrier.

    Daniliuc (6.5) : Match solide de la recrue autrichienne, sans doute le plus bon des trois défenseurs. Il permet à son équipe de prendre l'avantage d'une magnifique tête croisée. Remplacé par ROBSON BAMBU à la 88ème.

    Saliba (4.5) : Bon défensivement, sa technique balle au pied lui permet de se sortir de situations périlleuses. Il est cependant fautif sur l'égalisation rennaise en relancant directement sur Terrier.

    Todibo (4.5) : Du bon et du moins bon. Quelques belles interventions et des relances intéressantes. Cependant ses pertes de balles stupides comme celle face à Doku aurait pu coûter plus cher à son équipe.

    Kamara (6) : Très actif sur son couloir, les offensives niçoises sont souvent passées par lui. Défensivement, il a fait le job en récupérant des ballons.

    Nsoki (4) : Défensivement, Il respire pas la sérénité. Il est souvent en retard et doit commettre des fautes. Pas très à l'aise balle au pied, il a essayé tant bien que mal de vérouiller son couloir. Remplacé par Nsoki à la 79ème.

    Boudaoui (7) : Maillon essentiel dans le jeu de son équipe, l'algérien a délivré beaucoup de bonnes ouvertures pour ses partenaires d'attaque. Egalement très actif dans la récupération, il a bien tenu le milieu rennais et ne s'est pas caché lors des duels. Remplacé par LEES MELOU à la 67ème.

    Schneiderlin (5.5) : Match sérieux de l'alsacien, solide dans les duels et actif dans la récupération. Il a bien rempli le rôle qu'on lui avait donné.

    Gouiri : (voir ci-dessus)

    Claude maurice (5) : Un bon début de match, assez mobile, il aura bien combiné avec ses partenaires sans pour autant se montrer vraiment dangereux. Moins en vue sur la seconde période, son rendement reste insuffisant.

    Maolida (5.5) : Match encourageant. Disponible pour ses partenaires, l'attaquant a joué propre ne prenant parfois pas assez de risque, même si, il aurait pu marquer si sa frappe n'avait pas trouvé le poteau.

     

     

  • Ligue 1 - 25ème j. | Les notes de Stade Rennais - ASSE (0-2)

    Homme du match : Bouanga (8) : Il était partout cet après midi, donnant le tournis tour à tour aux défenseurs rennais. Auteur du premier but sur belle frappe croisée à la 27ème, il est à l'origine de presque toutes les actions dangereuses de son équipe. Un véritable poison ! Il est remplacé par Moueffek à la 90ème.

    Stade Rennais : 4-2-3-1

    Gomis (4.5) : Match compliqué pour le portier sénégalais, encaissant deux buts sur deux frappes croisées.

    Traore (4.5) : Auteur de bons débordements sur son couloir droit, le latéral a réussi à distiller quelques bons centres. Défensivement, il s'est fait prendre quelques fois par la vitesse des attaquants stéphanois.

    Da Silva (3.5) : Malgré un superbe retour sur Bouanga à la 60ème, le défenseur breton a encore souffert ce soir. Trop souvent en retard dans les duels, sa place de titulaire peut être remise en question.

    Aguerd (4) : Quelques belles interventions dont notamment une sur Khazri dès la 6ème. Cependant, le marocain laisse trop d'espace à Bouanga sur l'ouverture du score (27e). Ce n'est clairement pas son meilleur match.

    Truffert (5) : Une mauvaise relance à la 24ème qui aurait pu coûter un but à son équipe. Le latéral a réalisé par la suite quelques incurssions intéressantes. Une belle frappe qui aurait pu tromper Moulin à la 76ème. Remplacé par Maouassa à la 78ème.

    Camavinga (4.5) : Match Moyen. Il a gratté quelques ballons pour les redonner ensuite à l'adversaire, ses transmissions laissent vraiment à désirer. Par la suite, il a été incapable d'apporter cette petite touche de créativité qui manque tant. Remplacé par Gboho à la 58ème.

    Martin (5.5) : Pas grand chose à dire, le milieu a fait le job. Pas beaucoup de prises de risques dans ses choix mais plutôt efficace. Il apporte ce vice qui manquait à cette équipe du stade rennais. Remplacé par N'Zonzi à la 58ème.

    Bourrigeaud (3) : Très peu en vue, il a peu participé au jeu de son équipe, ne trouvant pas ses partenaires ou ratant ses transmissions. Hélas, même sa qualité sur coup de pied arrêté semblait avoir disparue cet après-midi.

    Doku (5) : Toujours la même rengaine le concernant, une capacité d'élimination déconcertante puis plus rien. Même si Terrier aurait pu concrétiser un bon centre de sa part à la 40ème, le belge doit réduire les erreurs dans ses prises de décisions et devenir plus incisif.

    Terrier (4) : L'ancien lyonnais avait creusé trop profond aujourd'hui car on ne l'a presque pas vu. Trop timide offensivement, il rate une belle occasion en dévissant trop sa frappe sur un superbe centre de Doku à la 40ème. Remplacé par Hunou à la 58ème.

    Guirassy (4) : Fer de lance de l'attaque rennaise, l'ancien Amiénois vit des moments difficiles. Trop peu inspiré, il est à l'image de son équipe, complètement innoffensif. Auteur d'une méchante faute qui lui a valu un carton jaune à la 57ème.

    ASSE : 4-3-3

    Moulin (5.5) : Match correct. Il a alterné le bon et le moins bon, avec quelques sorties hasardeuses dont une à la 65ème, mais aussi quelques bonnes relances qui ont amené des situations de contre intéressant.

    Trauco (5) : Pas assez fiable défensivement, le péruvien compense par une belle activité offensive et une belle qualité de centre.

    Cisse (6) : Match solide pour le défenseur vert. Auteur d'un bon retour sur une frappe de Gboho à la 64ème. Il peut rentrer à la maison satisfait de sa prestation.

    Moukoudi (5.5) : A l'instar de son compère en défense, il a réalisé un match solide, contenant bien les attaquants rennais dont notamment Guirassy.

    Debuchy (5) : Son expérience fait du bien dans cette jeune équipe stéphanoise. Souvent en retard, l'ancien international compense par une agressivité parfois trop expressive. Il aurait pu être expulsé pour un vilan tacle sur Doku.

    Douath (6) : Très appliqué, le milieu a réussi à sortir de bons ballons pour ses partenaires. Plutôt habile à la récupération, il a soulagé sa défense maintes fois. Match très propre.

    Aouchiche (5) : Assez demandeur de ballons, il a essayé de combiner avec ses attaquants, avec plus ou moins de réussite. Remplacé par Nordin à la 57ème.

    Neyou (5.5) : Gros volume de jeu pour le jeune stéphanois. Il ferait presque figure de taulier de l'équipe. Remplacé par Youssouf à la 69ème.

    Bouanga : (voir ci dessus)

    Camara (6) : Continuant sur sa lancée, il a encore réalisé un match intéressant ce soir. Très actif dans la récupération, il se projette bien sur son coté pour amener le danger.

    Khazri (6.5) : Quel retour pour le tunisien ! Habituellement sur le banc, Puel l'avait positionné à la pointe de l'attaque. Il a rayonné par ses déplacements. Souvent dans les bons coups, c'est lui qui lance NORDIN sur le deuxième but à la 71ème. Remplacé par Abi à la 68ème.