asse

  • Ligue 1 - 21ème j. | Les notes de ASSE - Lens (1-2)

    Homme du match : Doucouré (7) :

    Travailleur de l'ombre, le numéro 28 a récupéré un nombre incalculable de ballons dans l'entre-jeu. Suite à cela, il se projetait et jouait simple en allant, toujours ou presque, vers l'avant. Un match XXL de sa part qui a son importance dans cette victoire dans le Chaudron.

     

    Saint-Etienne (5-4-1) :

    Bernardoni (4) : Prêté par Angers, le gardien stéphanois a failli réaliser son premier clean sheet sous ses nouvelles couleurs. Malheureusement pour lui, il céda sur un corner à dix minutes du terme, puis sur une merveille de frappe enroulée de Fofana. Il réalisa d'importantes parades comme celle à la 25e, sur un coup franc lensois.

    Silva (4) : Il a pris l'eau au fut et à mesure que  la rencontre se déroulait. Il a vécu une fin de match très amère où Clauss prit largement le dessus et mis à mal la défense du Brésilien.

    Kolodziejczak (5,5) : Le roc international tricolore a rassuré toute sa défense aujourd'hui en interceptant des ballons aux abords de sa surface.

    Nade (6) : Très bon en termes d’anticipations, le jeune défenseur français a su se placer pour être présent au bon endroit, au bon moment, pour annihiler les attaques adverses. Remplacé par Ghezali à la 90e.

    Bakayoko (5,5) : Pour sa première en Ligue 1, le joueur formé dans le Forez s'en est plus que bien sorti ! En effet, il a repoussé le danger à maintes reprises, que ce soit avec de judicieuses interceptions ou avec de simples dégagements.

    Maçon (4,5) : Presque toujours pressé par deux joueurs lensois, Yvann Maçon a par conséquent perdu de nombreux ballons lorsqu'il les dégageait pour se défaire de la pression. Il a dépensé énormément d'énergie pour apporter son soutien en attaque.

    Aouchiche (5,5) : Passeur décisif pour l'ouverture du score, le joueur formé au PSG est récompensé d'avoir adressé de très justes centres pour ses attaquants. C'est d'ailleurs sur l'un d'entre eux que les Verts ont ouvert le score. Remplacé par Lhéry à la 80e.

    Youssouf (5) : Des efforts ont été fournis tout au long de la rencontre. Il a formé un duo de qualité avec Camara, qui fit match égal avec la doublette Fofana-Doucouré côté lensois. Remplacé par Diousse à la 80e.

    Camara (6) : Particulièrement offensif, le milieu de terrain n'a pas hésité pour tenter sa chance. Faisant preuve de spontanéité tout au long de la rencontre, il s'est procuré l'occasion la plus franche suite à une énième récupération dans le camp du RCL.

    Boudebouz (6) : Bien en jambes, l’expérimenté joueur stéphanois a délivré de très bonnes passes à ses partenaires. Il a également régalé le public avec des gestes techniques aussi beaux qu’efficaces. Il ouvre le score d'une reprise de volée, faisant suite à un modèle de contre-attaque éclair.

    Thioub (5,5) : En manque de temps de jeu cette saison, l'international sénégalais a paru être prêt physiquement parlant, tant il a été en mesure de multiplier les courses vers l'avant. Est à souligner son excellente passe dans la profondeur à destination d'Aouchiche juste avant le but. Remplacé par Gourna-Douath à la 55e.

     

    Lens (3-4-3) :

    Leca (4,5) : Pas irréprochable sur le but concédé, le portier de 36 ans commet cette erreur évitable ; qui sera sans conséquence au coup de sifflet final.

    Medina (4) : Défensivement trop juste, l'Argentin a trop souvent été dribblé par son vis-à-vis. De plus, il n'a pas été assez bon pour son placement. Effectivement, il laisse Boudebouz totalement seul au second poteau sur l'action amenant au but.

    Danso (6) : Défenseur lensois le plus irréprochable, l'Autrichien a été intraitable à hauteur de ses 30 derniers mètres. Très dur à passer, il aura remporté une grande partie de ses duels entrepris ce qui aida Lens à ne pas prendre l'eau. Remplacé par Berg à la 73e.

    Gradit (5) : Meilleur que Silva dans les airs, certes, mais une difficulté à contenir de joueurs comme Aouchiche et Boudebouz loin de sa surface de réparation.

    Frankowski (5,5) : Important avec le pressing qu'il aura exercé, l'ailier a pris le dessus sur Maçon qui ne savait plus où donner de la tête. Il a multiplié les courses le long de la ligne de touche pour étirer le bloc de l'ASSE au maximum. Remplacé Jean à la 62e.

    Fofana (6,5) : Moins en vue qu'à l'accoutumée, la capitaine Sang et Or a eu du mal à glaner la possession du ballon pendant ce match. Il a néanmoins fait preuve d'une remarquable justesse technique lorsqu'il tentait de dribbler entre autres. Il marqua le but de la victoire d'une splendide frappe enroulée qui trompa Bernardoni.

    Doucouré (7) : Voir ci-dessus.

    Clauss (5,5) : Mal rentré dans son match, le latéral droit a, inhabituellement, perdu certains ballons avec des passes semblant faciles pourtant. Preuve en est avec cette perte de balle précédant le but de Boudebouz. Il se rattrape de belle manière en délivrant sa 9e passe décisive de la saison à dix minutes du terme.

    Saïd (5,5) : Lensois ayant été le plus dangereux cet après-midi, l'attaquant passé à Rennes est tout bonnement le joueur qui a le plus souvent tenté sa chance. À défaut d'avoir envoyé le ballon au fond des filets, il aura le mérite d'avoir essayé de bonifier les ballons qu'il aura touchés. Remplacé par Sotoca à la 62e.

    Kalimuendo (4) : Esseulé à la pointe de l'attaque nordiste, le joueur appartenant au PSG n'a eu guère d'occasion à se mettre sous la dent. Une réelle difficulté à se défaire du marquage des défenseurs adverses. Remplacé par Baldé à la 85e.

    Kakuta (5,5) : Un vrai gros travail a été réalisé pour être à l'origine des actions de son équipe. C'est d'ailleurs ainsi qu'il put donner des ballons à ses compairs d'attaque qui étaient démarqués. Un timing pour de bonnes déviations de la tête, ainsi qu'une vista honorable peuvent résumer sa performance. Remplacé par Da Costa à la 73e.

    Romain Caballero.

  • ASSE - Mercato : Saint-Etienne active la piste Osame Sahraoui (Valerenga)

    Le club du Forez est bien décidé à se renforcer à moindre coût sur ce mercato hivernal, et tenter de sauver une saison des plus catastrophiques. L'une des pistes activées par le board stéphanois est celle menant au jeune talent norvégien Osame Sahraoui (20 ans), pensionnaire du club de Valerenga.

    Il s'agit d'un milieu de terrain de poche très vif, technique et bon passeur, qui peut également évoluer sur une aile, voire à un poste de meneur de jeu reculé.

  • ASSE - Mercato : Depuis quand Joris Gnagnon n'a plus joué ?

    Alors qu'ils va intégrer le groupe professionnel de l'AS Saint-Étienne le 1er janvier prochain, Joris Gnagnon s'entraîne déjà avec les Stéphanois, lui qui a vu son contrat résilié par le FC Séville en septembre dernier pour faute professionnelle.

    L'ancien Rennais n'a plus joué depuis le mois de mars 2020 et devra ainsi retrouver la forme pour suppléer efficacement les départs de Moukoudi et Sow à la CAN.

  • AS Saint-Etienne (ASSE) : Un oeil sur Domagoj Vida, en fin de contrat avec Beşiktaş

    Si les finances ne sont pas au beau fixe du côté de l'AS Saint-Étienne, les dirigeants vont concentrer le recrutement sur les deux prochaines fenêtres des transferts sur des pistes à moindre coût, et notamment des fins de contrat. En particulier en défense centrale où de l'expérience est réclamée, et où selon nos informations la piste menant à Domagoj Vida (32 ans), international croate arrivant en fin de contrat en juin prochain, est actuellement envisagée.

    Le joueur pourrait signer dès le mois de janvier prochain si son club de Besiktas le libère prématurément pour s'economiser son salaire, lui qui n'est plus souvent titulaire avec le club turc qui est également en difficulté financière. Dans le cas contraire, le joueur arriverait l'été prochain.

  • ASSE, FC Metz : Le danger guette toujours l’entraîneur stéphanois, Claude Puel

    Claude Puel est toujours sur le manager général de l’ASSE. Cependant, une défaite à domicile ce samedi soir contre Metz pourrait s’avérer fatale pour le technicien français.

    En effet, le journal l’Equipe explique ce samedi qu’en cas de défaite face à Metz, Puel devrait avoir du mal à conserver son poste sur le banc stéphanois.

  • ASSE, FC Metz : « Jouer sans ses supporters, c’est compliqué ! »

    L’AS Saint-Etienne ne pourra pas compter sur le soutien de ses supporters pour la réception du FC Metz, ce week-end. Ce, en raison des incidents qui ont émaillé la rencontre face à Angers. Yvann Maçon se sent pénalisé !

    « Il y a des règles, ils n’ont pas respecté les règles. C’était pour montrer leur mécontentement, je le comprends. Jouer sans ses supporters, c’est compliqué. Se sentir soutenu c’est toujours important et ça fait du bien. Dans les moments difficiles et quand on est moins bien dans le match, cela donne un peu plus envie », a-t-il expliqué

  • ASSE : En crise, le Forez va devoir gérer un autre vrai problème !

    Déjà en crise avec une dernière place en Ligue 1 en ce début de saison, l’AS Saint-Etienne doit faire face à un autre problème : celui de la CAN 2022. Claude Puel, l'entraîneur de l'ASSE songeait déjà à cet hiver et à la prochaine CAN.

    « Notre cellule de recrutement regarde tous les points, et notamment concernant certaines absences pour cause de CAN. Ce sont des choses qui sont embêtantes bien sûr, parce qu’on est impacté, et les sélections peuvent retenir jusqu’à 28 jours au lieu de 23 et en étant éliminé avant la compétition, donc ça me parait très problématique pour les clubs », a-t-il expliqué.

  • ASSE : Le maire Gaël Perdriau déplore les incidents contre Angers

    Le Maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau trouve  "déplorables" les incidents qui ont émaillé la rencontre face à Angers lors de la 10e journée.

    « Les incidents sont déplorables et ils pénalisent tout le monde. Ce qu'on a vu, ce n'est pas l'image de l'ASSE que l'on connait à travers le monde. On doit supporter l'équipe en toute circonstance, donc je regrette les débordements et ces conséquences. Je pense qu'on a les moyens aujourd'hui pour prendre des sanctions individuelles, mais on est dans le monde du football et tout cela m'échappe... », a-t-il déclaré dans Radio Scoop.

  • ASSE : Anthony Modeste fait une confidence sur Claude Puel

    Dans l'émission Football Show de beIN Sports, Anthony Modeste est revenu sur son passage à Saint-Étienne mais aussi sur la crise de résultat que traverse le club stéphanois.

    « Ma carrière je l'ai fait plus en Allemagne qu'en France. Je me sens plus Allemand que Français. Je trouve que le championnat allemand est plus offensif. Après j'ai eu six mois à Saint-Étienne où j'ai pu voir que le football français avait beaucoup évolué, et c'est tout à leur honneur. Je pense qu'il y a plus de buts, avant cela ne donnait pas vraiment envie de regarder. Maintenant, je prends beaucoup de plaisir à regarder les matchs de Ligue 1. Les deux trois dernières années j'ai eu pas mal de pépins physiques. Cela a duré. Cette année j'ai fait une préparation physique, ce qui est important quand on est un joueur de haut niveau.  La saison des Verts est assez compliqué. Ils ont un coach que j'ai connu six mois qui ne va pas lâcher. Les joueurs sont derrières lui, je pense que cela va bien se passer. Ils sont dans une mauvaise phase mais tant que tu as l'envie et le courage, tout peut arriver », a-t-il déclaré.

    Si vous repérez une erreur ou une coquille dans cet article, n'hésitez pas à nous le faire savoir par le biais du formulaire de contact accessible au haut de ce site. Nous faisons tout notre possible pour fournir une information claire que ce soit sur le fond ou sur la forme et accordons une importance particulière au ressenti du lecteur et à la facilité de lecture et de navigation.

  • ASSE, SCO : Lourdes sanctions contre les Verts après les incidents !

    Les sanctions sont connues ce lundi après incidents ayant eu lieu en marge du match entre l’AS Saint-Etienne et Angers SCO.

    Un huis-clos total du stade Geoffroy-Guichard a été prononcé pour le prochain match à domicile face à Clermont. L'espace visiteurs de l'ASSE sera également fermé pour la rencontre à Metz samedi prochain. D’autres sanctions peuvent encore tomber mercredi à la réunion de la commission de discipline.

    Si vous repérez une erreur ou une coquille dans cet article, n'hésitez pas à nous le faire savoir par le biais du formulaire de contact accessible au haut de ce site. Nous faisons tout notre possible pour fournir une information claire que ce soit sur le fond ou sur la forme et accordons une importance particulière au ressenti du lecteur et à la facilité de lecture et de navigation.