Ligue Europa – 2e tour aller | Les notes de Ventspils – Bordeaux (0-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Lewczuk (7) : Il a parfaitement fermé son couloir face aux assauts répétés des Lettons. Costaud, efficace et propre dans ses interventions, il a beaucoup apporté défensivement avec une application exemplaire.

FK Ventspils (4-1-4-1)

Uvarenko (5,5) : Impuissant face au superbe coup franc de Youssouf, il a montré de nombreuses lacunes dans la relance et n’a eu qu’une véritable intervention à réaliser face à Poundjé. Après-midi tranquille mais pas de clean sheet malheureusement.

Neziri (4) : Il a énormément subi la vivacité de Kamano dans les faces-à-faces, secoué et trop rarement gagnant dans ses duels. Un manque de vivacité criant exploité comme un point faible.

Hélio (5,5) : Plus propre à la relance que son compère mais aussi moins sollicité, il a surtout apporté sa justesse technique pour offrir de bonnes transversales à ses attaquants. Un défenseur-relanceur de qualité.

Jagodinskis (6) : Dominateur dans les duels, surtout dans les airs, il a eu pas mal de difficultés à la relance, auteur de quelques pertes de balles dans son camp, jamais sanctionnées. Solide, remplacé à la 55e par Bulvitis.

Mamah (5,5) : Il a très peu subi dans son couloir, souvent solide et jamais débordé, mais on aurait voulu le voir plus présent à l’avant, ne profitant pas des potentiels espaces pour créer le surnombre.

Alfa (6) : Une performance très intéressante dans son rôle de sentinelle. Beaucoup de ballons grattés et d’accélérations vers l’avant, il a fait avec ses armes et a montré beaucoup de bonnes intentions pour tenter de faire mal à l’adversaire. Coriace et déterminé.

Akinyemi (4,5) : On l’attendait comme l’arme principale de cette formation de Ventspils, et il a beaucoup déçu. Peu de fulgurances, trop de mauvais choix, de duels perdus et de mauvaises conduites de balles pour une performance plus que décevante.

Mandzhgaladze (5) : Un apport physique conséquent, beaucoup de contacts et de fautes commises pour un jeu rustre et rugueux. Un match de démolisseur.

Rugins (5) : Capitaine de cette formation lettone, il a eu du mal à dicter le rythme. Peu de présence et d’impact et trop de maladresses techniques pour un match sans saveur. Remplacé à la pause par Mendes (4,5), qui n’a eu aucun impact lors de son entrée en jeu, souvent débordé et absent des phases offensives.

Aiyegun (6) : De bonnes choses apportées sur les couloirs, très clairement le joueur le plus créatif de son équipe. Beaucoup de ballons perdus mais aussi beaucoup de risque pris, d’appels effectués et de courses balle au pied. Virevoltant, mais insuffisant.

Pavlov (4,5) : Quelques ballons pris de la tête, et puis c’est tout. Inexistant, il a vu le ballon passer sans le prendre, faisant le pressing tant bien que mal en solitaire. Match compliqué. Remplacé à la 90e par Talbergs.

FC Girondins de Bordeaux (4-3-3)

Costil (5,5) : Aucun arrêt sur sa ligne, de bonnes sorties à signaler et un jeu au pied toujours propre. Professionnel malgré l’ennui.

Lewczuk (7) : Voir ci-dessus.

Koundé (5,5) : Du bon et du moins bon sur cette rencontre. Capable de se trouer comme de sauver l’équipe dans les derniers mètres, il a commis quelques erreurs pour une performance tout de même satisfaisante. La jeunesse se fait encore ressentir.

Pablo (5,5) : Très peu sollicité, il a fait le job. Toujours présent quand il le fallait, il n’a rien laissé filtré. Serein.

Poundjé (6) : Un très bon travail défensif, mais un manque d’impact en attaque, souvent par la maladresse de ses centres ou par ses mauvais choix. On l’a connu plus pertinent.

Tchouaméni (6,5) : Un gros impact physique malgré une justesse technique pas toujours irréprochable. Il a beaucoup travaillé et beaucoup récupéré, mais son jeu vers l’avant laisse encore à désirer. De bonnes promesses et des progrès à faire. Remplacé à la 89e par Otavio.

Plasil (4,5) : Pas toujours bien placé et trop peu présent à la création du jeu, il n’a pas existé dans ce match. Fantomatique, on en attend plus de sa part.

Lerager (5,5) : Il manque encore de rythme mais son volume de jeu reste un véritable atout. Beaucoup de duels remportés et de ballons récupérés, mais aussi trop de pertes de balles. Un match semblable à un amical.

Youssouf (6,5) : Auteur d’un coup franc superbe en début de rencontre, il a mis les Girondins sur de bons rails avant de démontrer toute sa qualité technique. C’est physiquement en revanche qu’il a montré ses limites, disparaissant au fur et à mesure de la rencontre jusqu’à être remplacé à la 64e minute par De Préville.

Kamano (6) : Du mal à se montrer dans les derniers mètres malgré quelques bons débordements, mais surtout énormément de fautes subies. Pris aux chevilles très régulièrement, il a subi le jeu de contacts des lettons. Pris à partie. Remplacé à la 78e par Laborde.

Sankharé (4,5) : D’abord aligné dans un rôle d’avant-centre qui ne semble pas vraiment lui convenir, il a été replacé à son poste après l’entrée de De Préville, mais n’a pas apporté beaucoup plus dans le jeu. Inintéressant.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.