Ligue Europa – 1/8 retour | Les notes de Arsenal – Rennes (3-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Aubameyang (7,5) : Il marque dès la 5e. Après un bon travail de Maitland-Niles, Ramsey prend le relais pour servir le gabonais dont le plat du pied vient tromper Koubek. Bon dans le jeu et dans ses courses pour prendre les espaces. Sur un bon ballon d’Ozil à la 34e, il tente une reprise acrobatique mais il prend le ballon du tibia. D’un nouveau plat du pied, il signe un doublé et le but du 3-0 à la 72e sur un bon centre tendu de Kolasinac. Il prend un carton jaune dans la foulée pour sa célébration masquée. 2 buts donc mais aussi une passe décisive pour Maitland-Niles à la 15e. Un bémol tout de même lorsqu’en fin de match et en 2 minutes, il manque deux grosses occasions de mettre le but du 4-0.

 

Arsenal (3-4-3-2)

Cech (5,5) : Le tchèque casqué a l’expérience de ces matchs. Il l’a montré ce soir en restant concentré du début à la fin de la partie.

Mustafi (5,5) : Parfois un peu plus en difficulté que ses deux compères de défense ce soir, l’allemand a tout de même livré un bon match.

Koscielny (7) : Il n’a pas été pris en défaut une seule fois. Il en a vraiment imposé ce soir.

Monreal (6) : Il a fait son match également. Il est souvent venu au duel à bon escient sur les longues relances rennaises.

Kolasinac (6) : Présent dans son couloir, le bosnien n’a pas toujours été très propre techniquement mais cela ne l’a pas empêché d’embêter les plans rennais, notamment dans la bataille du milieu de terrain. Il signe aussi une belle passe décisive pour Lacazette. Il prend un carton jaune à la 93e.

Ramsey (7) : Il signe une passe décisive dès la 5e. On a senti le gallois motivé aujourd’hui. Il a très bien participé à la construction du jeu londonien. Il est remplacé par Torreira à la 88e.

Xhaka (6,5) : C’est lui qui a fait le sale boulot aujourd’hui. Toujours sur le porteur du ballon, il a bien neutralisé les offensives bretonnes et notamment celles de Ben Arfa. Essentiel.

Maitland-Niles (7) : Il est impliqué sur le premier but et il vient mettre une tête rageuse au second poteau à la 15e pour le 2-0 après qu’Aubameyang se soit arraché pour empêcher le ballon de sortir et centrer pour le jeune anglais. Très véloce et concentré sur ses actions défensives. Il a parfaitement rempli sa mission ce soir. Il signe par exemple un bon retour dans sa surface sur Bensebaini à la 22e.

Ozil (5,5) : En première mi-temps, il a eu beaucoup d’espaces au milieu pour s’exprimer et c’est ainsi que le meneur de jeu allemand livre ses meilleurs performances. Moins en vue en seconde mi-temps. Il est remplacé à la 69e par Mkhitaryan qui prend un carton jaune pour un mauvais geste sur Bensebaini à la 77e. 

Aubameyang (7,5) : Voir ci-dessus.

Lacazette (3,5) : Le seul gunner à être passé à côté de son match aujourd’hui. Il prend un carton jaune très foncé à la 32e pour un gros tacle sur André. Il est remplacé par Iwobi à la 70e.

 

Rennes (4-4-2)

Koubek (3) : Dans le duel des gardiens tchèques, le rennais est sorti perdant. Loin d’être rassurant aujourd’hui, il a logiquement pris 3 buts.

Traoré (4,5) : Après une bonne entame de match de son équipe, il tente une frappe de loin dès la 2e. L’un des rennais les plus concernés ce soir sur la pelouse de l’Emirates Stadium, il a entrepris de bonnes choses mais a fait montre de trop de déchets techniques. Il prend un carton jaune à la 95e.

Da Silva (5,5) : Ce soir, malgré le score de 3-0 pour Arsenal, les défenseurs rennais ont globalement répondu présent. Le problème est venu d’ailleurs, notamment d’un milieu de terrain mal organisé et souvent délaissé par les joueurs les plus offensifs. Da Silva n’a donc pas démérité mais il aurait fallu sortir un match monstrueux pour ne pas prendre l’eau ce soir. Son match est d’autant plus notable qu’il s’est pris une grosse semelle d’Aubameyang dans les côtes flottantes à la 28e. 

Mexer (5,5) : Lui aussi a eu du boulot et n’a pas rechigné à aller au duel mais, en face, il y avait du beau monde. Il prend un carton jaune à la 18e pour une faute sur Lacazette. 

Bensebaini (5,5) : Le même match que Traoré mais avec plus de justesse dans son jeu offensif. Il signe un bon retour sur Aubameyang à la 9e.

Sarr (2) : Le petit ailier est complètement passé à côté de son match. Il ne semblait pas savoir comment se mouvoir sur le terrain. A la 61e, alors qu’il est parfaitement servi par Niang dans la surface, son contrôle est trop long. Cela permet à Kolasinac de revenir sur lui. Il avait peut-être là le but de l’espoir d’une qualification.

André (4) : Complètement délaissés par les joueurs de couloirs et les attaquants, André et Grenier se sont retrouvés bien seuls dans l’entre-jeu face aux gunners. Il a donc essayé de colmater les brèches tant bien que malIl est remplacé à la 79e par Lea-Siliki.

Grenier (4,5) : Donc le même match qu’André en se montrant un poil plus. A la 47e, il met la pression sur son adversaire direct et récupère un ballon très haut puis sert Niang qui trouve le poteau de Cech. Pour contestation, il prend un carton jaune à la 55e. Il est remplacé par Hunou à la 70e.

Bourigeaud (3,5) : En première mi-temps, il a parfois bien combiné sur son côté gauche avec ses coéquipiers mais sa prestation reste insuffisante. Il prend un carton jaune pour contestation à la 80e.

Ben Arfa (3,5) : Pas au rendez-vous d’un huitième de finale de coupe d’Europe. Cependant, ses deux accélérations en fin de match montrent qu’il aurait pu prendre le jeu à son compte et laissent certainement des regrets à la Bretagne mais aussi à la France qui perd ce soir son dernier espoir de faire bonne figure dans la campagne européenne 2018-2019.

Niang (2,5) : Il trouve le poteau à la 47e. Pas au niveau, lui aussi a manqué de tranchant et d’implication pour un tel match.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.