Ligue Europa - 1/8 aller | Les notes de Olympiakos - Arsenal (1-3)

Homme du match : Odegaard (7) :  Très beau match pour ce jeune joueur de 22 ans. Il participe très nettement à la construction du jeu londonien en distribuant des merveilles de passes, avec application et justesse. A l’aise techniquement, il a été très confiant tout au long de la rencontre. Il s’illustre dès la 2’ avec une frappe trop croisée mais qui inaugurera sa belle partie. Véritable électron libre, il calme le jeu et construit proprement. Nous retiendrons principalement son incroyable but à la 34’, son 1er but avec Arsenal. Cette frappe surpuissante n’a pas laissé beaucoup de chances au portier de l’Olympiakos. Peu de déchets techniques malgré une petite erreur sans conséquence, il a une très belle vision de jeu et joue dans des petits espaces. C’est un joueur constant.

Olympiakos (4-3-3)

José Sá (5,5) : C’est un assez bon gardien malgré les 3 buts encaissés ce soir. Il s’illustre dès la 5’ en repoussant la tête d’Aubameyang sur la barre transversale d’un super arrêt. Un arrêt qui n’était pas évident d’autant plus que le ballon fut dévié par l’épaule de Sokratis. Il est néanmoins trompé par la frappe trop puissante d’Odegaard qui permettra à Arsenal d’ouvrir le score. Peut-être aurait-il pu mettre les deux poings pour repousser le ballon. Ensuite, il ne peut rien faire sur les deux derniers buts londoniens mis à part constater les dégâts. Dans l’ensemble, ses interventions ont été bonnes.

Lala (5,5) : Certes il n’a pas fait des prouesses mais l’ancien joueur de Strasbourg a quand même réalisé un match correct. Loin d’être dans un grand soir, il a tenté de jouer avec sérieux et de réaliser au mieux son rôle d’arrière-droit.

Sokratis Papastathopoulos (6,5) : Ce joueur a fait un très bon match défensivement. Patron solide de la défense de son équipe, il répond aux offensives de ses anciens partenaires. Il a réussi à instaurer une certaine confiance dans la défense. Ses interventions étaient justes tout comme la plupart de ses relances.

M’Vila (6,5) : Lui aussi a réalisé une belle performance. L’ancien stéphanois s’est adapté en débutant le match en tant que défenseur central. Globalement, le travail a été fait et bien fait. Tel le milieu de terrain qu’il est, il a notamment fait de belles passes pour relancer le jeu de son équipe proprement. Notons qu’il sera averti à la 22’ après une faute sur Saka qui entrainera un beau coup-franc placé.

Reabciuk (4,5) : Avec seulement une interception ou encore un seul centre, le défenseur de 23 ans a eu du mal à vraiment s’imposer dans la partie. Il est vrai que le jeu d’Arsenal se déployait beaucoup sur les côtés.
Remplacé par Holebas à la mi-temps qui tentera de faire mieux.

Masouras (5) : Le match a été difficile pour les milieux de l’Olympiakos. Il y avait beaucoup de duels. Masouras n’a pas réussi à faire la différence et à construire le jeu. Il ne touchera d’ailleurs que peu de ballons. Un peu de maladresse devant le but est aussi à noter.
Remplacé par Androutsos à la 86’.

Camara (6) : C’est un bon joueur de football. Il est très puissant et très percutant. Généreux dans l’effort, il a essayé d’apporter un peu de rythme dans le jeu de son équipe en ne touchant pas moins de 60 ballons. C’est une belle performance de ce joueur de 24 ans.

Bouchalakis (6) : Pour lui aussi, en tant que milieu, la partie a été relativement complexe. Il a été difficile de poser le jeu et de se projeter vers l’avant. Le capitaine de l’équipe recevra un carton jaune à la 37’.

Valbuena (4,5) : Il ne s’est que très peu montré. Certes il a été important dans les transitions mais il n’a pas réussi à mener les offensives de son équipe.
Remplacé par Fortounis à la mi-temps qui apportera davantage de rythme.

El-Arabi (6,5) : L’attaquant de 34 ans a dans les faits globalement réussi son travail. Match difficile pour un attaquant de pointe, il arrive quand même à inscrire un but à la 57’ après avoir profité d’un ballon mal négocié par Ceballos sur une passe axiale (et dangereuse) de Leno. Le gardien, trop éloigné de sa cage, est alors trop court et El-Arabi prend alors le temps d’ajuster le portier allemand. Ce but est très important car il a permis l’égalisation dans ce match où l’Olympiakos avait du mal à se procurer de franches occasions. Par ailleurs, cette égalisation a, pour une certaine durée, permis au club grec de se ressaisir et de se présenter davantage devant les buts d’Arsenal. Notons que El-Arabi fut tout proche d’inscrire un doublé à la 67’ si le joueur aurait été plus appliqué dans le dernier geste.
Remplacé par Hassan Mahgoub à la 77’.

Bruma (5) : Il a peu touché de ballon et s’est peu illustré offensivement. Avec un tir seulement, le joueur de 26 ans a eu du mal à prendre le contrôle du match un peu comme l’ensemble de son équipe.
Remplacé par Randelovic à la 59’. Bonne entrée mais ne fera guère mieux.

 

Arsenal (4-3-3)

Leno (6) : Serein et sérieux dans les buts, il participe beaucoup au jeu de son équipe, ballon au sol. Néanmoins, à force de trop vouloir relancer proprement, il y a parfois des petites erreurs qui pourraient avoir de lourdes conséquences. Il ne faut pas négliger le rôle de Leno sur le but de l’Olympiakos. Il aurait peut-être dû dégager. Malgré tout, plus généralement, il a peu été inquiété durant la partie et il n’a pas eu à se déployer. Le match a été assez tranquille pour lui.

Bellerin (6,5) : Bonne défense. Le joueur était appliqué et soucieux d’apporter un fort soutien offensif. Les ballons offensifs des Gunners passaient en effet beaucoup des deux côtés du terrain. Il a donc réaliser avec succès son rôle d’arrière-droit en touchant beaucoup de ballons et en participant activement au jeu des londoniens. Il a été très généreux dans l’effort.

David Luiz (6,5) : C’est un truisme, David Luiz est un joueur clé de cette équipe d’Arsenal. Il dégage une certaine aisance et une véritable confiance. Très important défensivement, il se montre aussi sur le plan offensif comme en atteste le beau coup-franc dont il se chargera à la 17’ avec une belle frappe flottante mais trop sur le gardien. Malgré tout, il a été l’auteur d’une grosse erreur qui aurait pu couter très chère. En effet, à la 39’, David Luiz qui veut ressortir proprement (encore une fois à la demande d’Arteta) rate sa passe et le cuir est récupéré par Masouras qui n’arrivera pas à cadrer.

Gabriel (6,5) : Le défenseur des Gunners a parfaitement géré son match. Sa belle performance défensive est même récompensée par un super but de la tête à la 80’. Il monte haut et redresse le ballon qui finit sa course dans les filets. Ce but a été très important pour permettre à son équipe d’aborder la suite du match avec plus de sérénité. Il est averti à la 43’ après une faute sur Valbuena.

Tierney (6) : Le défenseur gauche d’Arsenal a réalisé une super partie ce soir. Son apport offensif a été indispensable. Surtout en première mi-temps, les ballons passaient beaucoup de son côté pour construire les offensives londoniennes. Il a réalisé beaucoup de centres et a été très appliqué défensivement. Match très intéressant de sa part.

Willian (6) : Ce ne fut pas le meilleur match du joueur brésilien mais il serait fallacieux de dire qu’il n’a pas servi dans le jeu de son équipe. Il anime en effet beaucoup le jeu londonien même s’il n’était pas dans un grand soir.
Remplacé par Elneny à la 82’. Coaching gagnant pour Arteta. Sur un de ses premiers ballons, seul, ne voyant personne monter sur lui, il tente sa chance et ajuste d’une frappe puissante le gardien du club grec à la 85ème.

Partey (5,5) : Il n’a pas beaucoup touché le ballon du match et a été assez discret. Il a fauté dans le dernier geste et le match n’a pas été facile pour lui.
Remplacé par Ceballos à la 55’ qui ne fera guère bien mieux en perdant maladroitement un ballon qui permettra au club grec de revenir au score et de faire douter les Gunners.

Xhaka (6) : Dans l’ensemble, le joueur suisse de 28 ans a réalisé une assez bonne partie. Avec 85 passes, il a essayé de mener le jeu avec application. Un bon match de sa part même si loin d’être flamboyant.

Odegaard (7) : Voir ci-dessus
Remplacé par Smith Rowe à la 82’. Lui aussi a réalisé une belle entrée. Il a tenté de se montrer offensivement, à plusieurs reprises, dans les dernières minutes de la rencontre.

Aubameyang (5,5) : La rencontre a été difficile pour le joueur gabonais. Dès le début de la partie, il réalise pourtant une belle reprise de la tête qui s’écrase sur la barre après avoir été détournée par le gardien. Aussi, à la 23’, il tente un coup-franc puissant, cadré mais trop placé sur le gardien. Le capitaine des Gunners n’a pas fait un grand match.
Remplacé par Lacazette à la 88’. Ce dernier a fait une belle entrée en réalisant le travail et en permettant aux siens de confirmer la victoire.

Saka (5,5) : Joueur percutant, il est un peu hésitant dans le dernier geste. Il a subi beaucoup de fautes notamment en première période. En tout cas, le match a été difficile pour lui surtout dans le second acte où il ne se montrera que très peu.
Remplacé par Pépé à la 82’. En peu de temps, l’ancien lillois arrivera tout de même à montrer ses ambitions offensives.

V.B