Ligue Europa - 1/4 retour | Les notes de Slavia Prague - Arsenal (0-4)

Homme du match : Lacazette (8) : Capitaine du soir, l’ancien lyonnais, comme à son habitude, a été très bon dans son placement et indubitablement généreux dans les efforts. Il est aussi très intéressant jeu dos au but. De plus, comme souvent en ce moment, il a été en réussite au niveau de la finition. En effet, le joueur français de 29 ans a réalisé un superbe doublé. En touchant 30 ballons, il s’est essayé à la frappe, à deux reprises, et a marqué sur ses deux tentatives. Tout d’abord, il marque sur pénalty. Après une faute de Hromada sur Saka à la 20’, Lacazette se charge de l’exercice technique et ajuste tranquillement, à contre-pied, le gardien de l’équipe tchèque à la 21’. Ainsi, il permet à Arsenal de faire le break dans ce match retour. Mais, ce n’est pas tout puisque l’attaquant des Gunners va inscrire un deuxième et très jolie but, à la 76’, pour achever ses adversaires du jour. Sur une passe décisive de Pépé, il réalise un super geste technique de la semelle du pied droit pour s’emmener le ballon et enchainer directement du pied gauche. Lacazette a été l'auteur d'un très bon match et réalise encore une fois ce qu’on lui demande : marquer des buts.

Slavia Prague (4-3-3)

Kolar (3,5) : Le match a été difficile à vivre pour le portier de 26 ans. En effet, il est allé chercher le ballon au fond de ses filets à quatre reprises. Notons d’ailleurs qu’il encaissera 3 buts en seulement 6 minutes. Pour nuancer sa prestation, remarquons quand même qu’il a fait d’assez bonnes passes pour essayer de relancer son équipe depuis l’arrière.

Bah (5) : Le joueur de 23 ans a été assez calme dans son jeu malgré la partie difficile pour son équipe. Il tentera même une frappe à la 36’. Malgré tout, cette dernière s’envolera dans les airs, comme en symbole de la difficulté des joueurs du Slavia Prague à se procurer des occasions franches.
Remplacé par Visinsky à la mi-temps. Ce dernier ne touchera que 14 ballons et ne saura rectifier le sort du match.

Holes (5,5) : Malgré la déroute totale de son équipe, il est resté assez concentré. Il a touché 111 ballons, ce qui est assez considérable. Il a été relativement présent défensivement.

Zima (5,5) : Comme son compère de défense, il a essayé de tenir au mieux l’arrière-garde de son équipe. Malheureusement, face aux attaquants londoniens, la tâche fut trop complexe. Remarquons que ce dernier s’est tout de même essayé à la frappe…sans danger pour Leno.

Boril (5) : Le capitaine du soir s’est très peu montré. Il n’a touché que 31 ballons et en a perdu 11. Ce fut un match complexe pour lui, à l’image de tous ses coéquipiers.
Remplacé par Dorley à la mi-temps. Le joueur de 22 ans a réalisé de bonnes choses et a notamment gagné 4 de ses 5 duels.

Hromada (5,5) : C’est un joueur qui vient régulièrement proposer des solutions en redescendant. Il est assez juste dans ses passes. Il n’a cependant gagné que 2 duels sur 7. De plus, à la 20’, c’est lui qui est à l’origine du pénalty obtenu et transformé par les Gunners à la 21’. En effet, il est l’auteur d’une faute sur Saka. Il recevra même un carton jaune.
Remplacé par Masopust à la mi-temps. Ayant touché 41 ballons, il a essayé d’apporter de la fraicheur mais Arsenal était trop bien en place ce soir.

Stanciu (5,5) : Le joueur roumain de 27 ans a fait de beaux efforts défensifs. Il a été l’auteur d’assez bons retours. Il a touché 39 ballons et il a tenté 2 tirs ce soir.
Remplacé par Lingr à la mi-temps. Le joueur de 22 ans entré pour le second acte a essayé d’apporter un peu plus de mouvement. Il a tenté une frappe qui ne sera pas cadrée.

Provod (6) : Lui aussi a essayé de faire de bons retours défensifs. Ce joueur de 24 ans est très intéressant dans les duels. Aussi, il ne faut pas négliger son importance dans la construction du jeu des siens. Malgré le match difficile pour son équipe, il prit de nombreuses initiatives. Il a été l’un des meilleurs joueurs du côté du Slavia Prague. D’autant plus qu’il a été l’auteur d’une frappe et qu’il a gagné 5 duels sur 9.

Sevcik (5,5) : Le match a été assez difficile pour lui aussi. Il n’a gagné que 2 duels sur 6. Il s’est très peu illustré et n’a pas vraiment fait de grandes différences.

Olayinka (6) : Ce joueur de 25 ans a été relativement important. En touchant 41 ballons, il a tout de même remporté 9 duels sur 14. Il reçoit un carton jaune à la 63’ après une faute sur Ceballos qui a malgré tout exagéré.

Kuchta (4,5) : Peu vu durant son temps de jeu, il a été délaissé à la pointe de son équipe. Ce n’est pas un match très intéressant quand on joue à ce poste-là. Il est très souvent marqué par les défenseurs. Ainsi, ayant très peu d’espaces, il n'a pas vraiment pu s’illustrer au mieux.
Remplacé par Tecl à la 71’. Ce dernier ne fera guère mieux et ne saura véritablement s’exprimer. Il vivra, sur le terrain, la déroute de son équipe.

Arsenal (4-2-3-1)

Leno (5,5) : Le gardien allemand de 29 ans a passé une soirée relativement tranquille. En effet, il n’a eu aucun arrêt à effectuer. Le Slavia Prague n’a pas cadré une seule fois. Leno a donc tenté de prendre part au jeu de son équipe...non pas avec les mains, mais avec les pieds.

Chambers (6) : Auteur de 2 centres, le défenseur des Gunners a réalisé un assez bon match défensivement comme offensivement. Il n’était pas rare de le voir apporter du soutien ou de dédoubler. De plus, il est l’auteur de la passe décisive amenant le but de Saka.

Holding (6,5) : Il a fait de très bonnes interventions quand il le fallait. Il a été très solide lors du second acte quand le Slavia Prague s’est montré un peu (un tout petit peu) plus dangereux. Il est resté concentré.

Mari (6,5) : Serein défensivement, lui aussi est resté concentré dans un match où le Slavia Prague ne se présentait que très rarement devant les buts du portier des Gunners. Mari remportera 3 de ses 4 duels.

Xhaka (6,5) : Jouant, une nouvelle fois, comme un arrière-gauche, il a été assez solide. Il est assez juste dans son jeu. Défensivement, en tout cas, il a fait le travail.

Ceballos (6,5) : Très intelligent dans son jeu, il tente beaucoup de choses. Technique et précis, il a une assez bonne vision de jeu. Ce soir, il a été important pour Arsenal quand il s’agissait de poser le ballon au sol et d’orienter le jeu.

Partey (6,5) : Le joueur de 27 ans a été l’auteur de belles interventions. Important dans la construction du jeu, il joue aussi un rôle considérable au niveau des duels. En effet, c’est un joueur très puissant. Dans ses relances et ses distributions de balles, il est très propre et très appliqué. Il fait de très belles passes ajustées.
Remplacé par Cédric Soares à la 79’. Ce dernier assurera le succès de son équipe qui a entièrement maitrisée son sujet.

Smith Rowe (7) : Il a une très bonne vision de jeu. De plus, et c’est non négligeable, il se rend très régulièrement disponible. Durant le match, il s’est très souvent efforcé de proposer des solutions au porteur du ballon. Il aurait même pu être l’auteur d’un but si l’assistance vidéo ne l’avait pas refusé après coup (pour hors-jeu). En effet, à la 14’, sur une belle frappe de Saka du pied gauche, le cuir, touché par le gardien, vient s’écraser sur le poteau droit et revient dans les pieds de Smith Rowe qui pousse le ballon, au fond des filets. Malgré tout, plus tard dans la partie, il a délivré une magnifique passe décisive pour Pépé. En tout cas, il a réalisé un super match. Il a même gagné 6 duels sur 9.
Remplacé par Elneny à la 67’. Ce dernier touchera 14 ballons et apportera un peu plus de solidité défensive.

Saka (7,5) : Sa classe technique lui a été favorable pour faire de nombreuses différences dans ce match. C’est indéniable, il aime provoquer et il sait inexorablement le faire. Percutant, il est récompensé par un magnifique but, du pied gauche, à la 24’. En effet, il a réalisé une frappe puissante, à terre, qui a laissé le gardien immobile, sur sa ligne. Notons la belle passe décisive de Chambers. Très dynamique lors de la première mi-temps, il s’est malgré tout moins montré lors du second acte.
Remplacé par Martinelli à la 79’. Ce joueur tout fraichement entré aurait pu marquer un but à la 86’, après une belle accélération, s’il avait davantage enroulé sa frappe.

Pépé (7,5) : L’ancien lillois de 25 ans s’est montré très dynamique. Il aime provoquer et il est souvent très juste dans son jeu. Il sera même récompensé de ses efforts à la 18’ en ouvrant le score dans cette partie qui, jusque-là, était encore assez bien maitrisée par le Slavia Prague. Cette ouverture du score intervient directement après le premier but refusé sur hors-jeu, 4 minutes avant. C’est donc une réaction immédiate. Pépé a ajusté le gardien après un superbe effort de Smith Rowe qui lui délivre une belle passe décisive. Ce soir Pépé aura touché 43 ballons et aura été l’auteur d’une belle partie.
Remplacé par Balogun à la 88’.  Ce dernier n’aura eu que trop peu de temps pour se montrer véritablement.

Lacazette (8) : Voir ci-dessus.
Remplacé par Nketiah à la 78'. Le jeune joueur anglais de 21 ans n’aura touché que 1 ballon.

V.B

Voir aussi :