* Ligue Europa (C3) *

Ligue Europa - 1/8 finale aller | Les notes de LASK - ManU (0-5)

Homme du match: Odion Ighalo (8): Tout le secteur offensif de Manchester fut bon ce soir, mais Ighalo et son geste magnifique sur le premier but (28’), sortent du lot. En effet, tout d’abord, il est le premier à marquer après un début de match poussif des mancuniens qui ont tardé à trouver le cadre. Par ailleurs, Ighalo n’a pas seulement marqué mais ouvert le jeu et donc le but à ses coéquipiers, comme sur le deuxième but où ce dernier est passeur décisif. Il s’est donc montré altruiste tout en montrant ses qualités d’avant-centre: ce sens du but et cette technique de balle qui lui permettent de prétendre à une place de titulaire en Premier League. Le coach de Manchester, du fait du huit clos imposé par les autorités autrichiennes, a sans nul doute entendu le message. Remplacé par M. Greenwood (85’) qui pensait avoir marqué le dernier but du match à la 90+1’ suite à cette belle action, où pour finir il voit rentrer sa frappe après que cette dernière ait touché les deux poteaux.

 

LASK Linz (3-4-3)

 

A. Schlager (4) : Une première mi-temps plutôt calme puisque la première frappe cadrée mancunienne n’intervient qu’à la 19’ par l’intermédiaire de Ighalo. Il a cependant du faire face à de nombreuses incursions adverses dans sa surface et fut donc constamment sous pression. Il s’incline à la 28’ face au même Ighalo. Il ne peut rien sur cette frappe puisque sa vue est obstruée par sa ligne de défenseurs. En seconde mi-temps, il sombre totalement et voit, au fil des ballons qu’il récupère au fond de ses filets, une qualification pour le prochain tour s’éloigner.

C. Ramsebner (3) : Intéressant sur la première relance, le défenseur autrichien aligné sur le côté droit au sein d’une défense à trois, n’a cependant eu que trop peu d’influence pour contenir les ardeurs des attaquants adverses. Ainsi, il s’est incliné de nombreuses fois face à l’explosivité de James.

G. Trauner (2) : Le capitaine de cette équipe, aligné au centre de cette défense à trois, ne s’est pas montré plus serein que ses coéquipiers malgré son statut. Il fut maladroit sur nombres de ses interventions, et mettant parfois en danger son équipe notamment à la 36’ où il n’arrive pas à dégager ce ballon du fait du pressing agressif de Ighalo. Il ne fut donc pas à la hauteur sur l’ensemble de ce match.

R. Ranftl (2,5) : Aligné sur le côté gauche de la défense, le numéro 26 de cette formation leader de Tipico Bundesliga (D1 Autriche), n’a pas eu réellement d’influence dans ce match, touchant peu de ballons et manquant de rapidité pour servir Renner sur son côté gauche. Il a semblé en manque de repères et de confiance.

D. Reiter (2) : Peu d’activité au milieu de terrain. Occupant le côté droit de l’entre jeu, Reiter n’a pas su riposter face à la vitesse et la qualité technique de James.

J. Holland (3) : L’international australien, malgré qu’il est mis toutes ses armes dans la bataille, n’a pas été à la hauteur de ce rendez-vous, à l’image de ses coéquipiers. Trop imprécis dans ses transmissions, il a manqué de volume de jeu et de créativité pour réellement influencer le cours du jeu. La marche fut trop haute ce soir pour Linz qui peut sans doute déjà dire adieu aux quarts de finale de l’Europa League.

R. Renner (4) : Beaucoup d’activité pour le milieu de terrain aligné sur le côté gauche. Cependant, il s’est montré trop brouillon dans ses prises de balle et, sans doute, à cause du pressing intense de ManU, a perdu de nombreux ballons. Il faut malgré tout insisté sur le fait qu’il a fait montre d’un état d’esprit irréprochable sur l’ensemble du match, réalisant toujours avec le même allant les efforts défensifs.

S. Tetteh (1) : Quasiment aucune activité pour l’attaquant international ghanéen qui n’a trouvé aucune solution afin de combiner avec ses partenaires.

D. Frieser (3,5) : Une occasion à la 40’ qui aurait pu renvoyer les deux équipes dos à dos à la mi-temps. Malheureusement, la chance n’était pas du côté autrichien ce soir. En seconde mi-temps, il sombre totalement à l’image de ses coéquipiers.

Klauss (3,5) : Le brésilien, aligné sur la pointe de l’attaque, a fait de nombreux efforts pour décrocher et s’amener le ballon vers le but en première mi-temps. Ses efforts furent vains face au réalisme et au talent, mille fois supérieur, de Manchester United.

 

Manchester United (4-2-3-1)

 

S. Romero (5) : Aucun arrêts à réaliser en première mi-temps pour le gardien brésilien numéro deux dans la hiérarchie des portiers du côté de Manchester. Il a, malheureusement pour lui, montré qu’il ne pouvait prétendre à une place de titulaire en Premier League, puisqu'il a été, dans ce match, plusieurs fois auteur de très mauvaises relances (45’ notamment) qui filaient directement dans les pieds de Linz. Il n’a pas eu l’occasion de se mettre en valeur donc et a même sans doute perdu du crédit, du fait de son mauvais jeu de relance, aux yeux de Solskjaer.

B. Williams (6) : Aligné à un inhabituel poste de latéral droit, Williams a pleinement assuré sa position dans ce match. A l’aise dans la relance, il a fait montre d’une très bonne solidité défensive, notamment lors des débordements de Renner ou Frieser. De plus, il s’est montré très prompt à se projeter vers l’avant, en combinant avec Mata notamment.

E. Bailly (7) : Le défenseur central international ivoirien a réalisé une prestation très solide en défense ce soir. Peu sollicité, il sauve tout de même son équipe en première mi-temps sur la seule occasion dangereuse des autrichiens. Ainsi, à la 40’ il empêche Frieser de marquer en déviant la balle grâce à sa jambe alors que Romero semblait battu.

H. Maguire (6,5) : Aligné aux côtés de Bailly, Maguire a également réalisé un sans faute face à une équipe bien plus faible cependant. Il fut peu sollicité à l’arrière, mis à part cette incursion de Klauss dans la surface (12’) en début de match qu’il arrive à repousser. Par ailleurs, il a bien participé à la construction du jeu de son équipe et s’est montré intéressant sur corner. Un match complet et maitrisé.

L. Shaw (5,5) : Sans doute le joueur mancunien le plus en difficulté sur ce match. Aligné au poste de latéral gauche, Shaw n’a pas fait son show... Il s’est montré maladroit sur ses interventions défensives, se faisant avertir à la 47’ pour une intervention à l’irrégulière sur un joueur adverse. Il a laissé beaucoup d’espaces dans son dos et a souvent permis à Michorl de combiner derrière lui ce qui a amené le danger dans sa surface. Il arrive à retrouver une certaine rigueur défensive, passé l’heure de jeu.

S. Mc Tominay (6) : Le milieu de terrain écossais a alterné entre le bon et le moins bon sur ce match. Il fut en effet assez irrégulier. Il commence ainsi le début du match très bas sur le terrain, touchant peu de ballons. Par la suite, il a étoffé son jeu et a fait parler sa technique de balle supérieure à la moyenne. Sur la seconde mi-temps, il s’est montré assez effacé bien qu’il tente une frappe, malheureusement trop timide à l’entrée de la surface (56’).

Fred (7) : Aligné au milieu de l’entre jeu, le brésilien a fait parler son sens du jeu. Toujours face au jeu, il a combiné avec ses coéquipiers pour aller de l’avant. Sa passe décisive pour Mata et le troisième but de son équipe (82’) vient le récompenser de son travail de tous les instants dans l’entre jeu sur ce match. Une prestation aboutie donc.

J. Mata (7) : Il a vu successivement ses coéquipiers de l’attaque marquer dans ce match. Le troisième, en toute logique, lui était destiné. A la 82’, il est à la réception d’une passe de Fred qui a perforée toute la défense de cette formation autrichienne. Son sens du but a ensuite terminé l’action. Il inscrit donc le troisième but de son équipe qui vient parapher cette victoire par K-O infligé par cette formation britannique à Linz.

B. Fernandes (7,5) : Le virevoltant portugais a réalisé, comme à son habitude, depuis son arrivée au mercato d’hiver sur les bords de la Tamise, un très bon match. Rapide et précis et il a su souligner et mettre en valeur les qualités de ses partenaires. Ainsi, il est passeur décisif sur le premier but de Manchester. Durant tout le match, il a orienté avec succès et à l’aide d’une facilité insolente le jeu de son équipe. Une prestation de haut niveau qui a écœurée les joueurs de Linz. Remplacé par A. Pereira (78’) qui aura l’honneur de terminer le travail en inscrivant le but du 0-5  au bout du temps additionnel alors que l’arbitre avait le sifflet à la bouche (90+3’). Il assure à son équipe une qualification, quasi-assurée diront les plus pessimistes.

D. James (7,5) : Premier but (58’) dans cette compétition pour l’international gallois. Il a beaucoup combiné avec ses coéquipiers dans ce match et s’est toujours montré disponible vis à vis de ces derniers. Sa première réalisation vient le récompenser de cette prestation sérieuse.

O. Ighalo : Voir ci-dessus.

Gabriel Moser

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer