Ligue Europa - 1/4 aller | Les notes de Arsenal - Slavia Prague (1-1)

Homme du match : Saka (7) :  Outre le sauveur Nicolas Pépé, l’homme du match est certainement Saka. C’est un joueur très dynamique et très perforant. Il aime provoquer et jouer de sa grande classe technique. Très vif, du haut de ses 19 ans, il a beaucoup animé le jeu londonien, alors peu rythmé notamment en première mi-temps. Il tente des choses même s’il est l’auteur de quelques erreurs techniques. Par exemple, à la 29’, se présentant seul face au gardien, il rate le cadre même s’il fut signalé en position de hors-jeu, à tort. Durant la partie, il a souvent fait des mauvais choix mais son envie de faire la différence n’est pas à négliger mais, au contraire, à valoriser, surtout dans un match comme celui-ci.

Arsenal (4-3-3)

Leno (5,5) : Il n’a pas eu grand-chose à faire dans une première mi-temps peu mouvementée d’un côté comme de l’autre. Lors du second acte, il sera tout de même davantage mis en danger. Néanmoins, il saura répondre aux différentes offensives des joueurs de Prague jusqu’à la dernière occasion où il ne pourra rien faire face à la tête, à bout portant, de Holes en toute fin de match. En tout cas, notons-le, comme à son habitude, Mikel Arteta le souhaitant, le portier allemand des Gunners tente souvent de repartir de l’arrière proprement, ballon au sol. Il aura réalisé 3 arrêts sur l’ensemble de la partie.

Bellerin (6) : Le capitane des Gunners a été assez intéressant dans le jeu des siens. Comme souvent, même si moins ce soir, il déborde fréquemment sur son côté pour faire des centres intéressants. Défensivement, il est très appliqué et concentré.

Holding (6,5) : Le joueur anglais de 25 ans a été l’auteur d’un très bon match. Sérieux et appliqué, il était très à l’aise défensivement et a contré, à plusieurs reprises, les attaques des joueurs du Slavia Prague. Il est très vigilant et ses interventions sont maitrisées. Il se montrera même dangereux offensivement avec une superbe tête cadrée, à la 40’. En effet, sur un centre de Soares, il reprend le cuir de la tête, dans les airs, mais Kolar a réalisé un magnifique arrêt. Notons que ce fut la meilleure occasion lors de la 1ère mi-temps pour les Gunners.

Gabriel (6,5) : Comme son compère de défense centrale, lui aussi a été très bon ce soir. Il tente souvent de construire proprement le jeu de son équipe en donnant de la vie au ballon. Sur le plan défensif, il est très propre au niveau de ses interventions. Par exemple, à la 71’, il réalisera un super retour en se jetant proprement pour stopper la progression de Kuchta.

Soares (6) : Le joueur portugais de 29 ans a été l’auteur d’un bon match. Il apporte un soutien offensif qui est non-négligeable. Cependant, il a été de plus en plusen difficulté lorsque la fin du match a approché. Il a multiplié les erreurs défensives. Hormis cela, c’est tout de même un assez bon match pour lui.

Partey (6) : Indubitablement, c’est un joueur qui peut faire des différences au milieu de terrain. En effet, il est important sur les phases défensives comme sur les phases offensives d’Arsenal. Malgré quelques pertes de balles, il réalise quand même de bonnes interceptions afin de reconstruire le jeu londonien. Il tentera même une frappe enroulée mais qui sera mal ajustée et non cadrée à la 75’.
Remplacé par Elneny à la 77’. Peu de temps pour lui, mais il tentera d’apporter un peu de solidité au milieu de terrain en ne touchant pas moins de 11 ballons.

Xhaka (5,5) : Le joueur suisse de 28 ans n’a pas effectué un très grand match. Certes, il est inéluctablement important pour le jeu de son équipe, mais il n’a remporté que 6 duels sur 12. Il ne s’est que très peu illustré durant la partie.

Saka (7) : Voir ci-dessus.
Remplacé par Pépé à la 77’. Ce dernier, le temps d’un instant, sera le sauveur du match. En effet, moins de 10 minutes après son entrée, à la 86’, il sera l’auteur d’un jolie but qui débloquera le compteur du match. Usant de sa vitesse, sur une très belle passe d’Aubameyang, l’ancien lillois s’en va à la rencontre du portier adverse et, sereinement, il l’ajustera, du pied gauche, d’un petit piqué. Aubameyang et Pépé étant à l’origine de ce but, c’est véritablement un coaching gagnant pour Arteta.

Smith Rowe (5,5) : Il ne s’est que très peu illustré durant la partie. Bien évidemment, il a réalisé de bons mouvements, il ne faut pas le nier. Ce joueur de 20 ans peut se montrer très intéressant techniquement et dans sa vision du jeu. En tout cas, il est vrai qu’il n’a touché que peu de ballons (27 ballons) d’autant plus qu’il en perdra 8.
Remplacé par Ceballos à la 88’. Trop peu de temps pour se monter.

Willian (5) : Le joueur brésilien de 32 ans s’est très peu montré durant le match. Il s’affirmera un peu plus lors du second acte. Retenons le superbe coup-franc dont il a été l’auteur, du pied droit, qui viendra s’écraser sur le poteau extérieur gauche du portier du Slavia Prague. La partie a été assez difficile pour lui. Il n’a pas fait de différences et a été très faible techniquement.
Remplacé par Martinelli à la 72’. L’entraineur l’a fait entrer pour apporter la vivacité et la percussion que n’avait pas Willian. Il sera l’auteur d’une frappe puissante, à la 81’, du pied gauche.

Lacazette (6) : C’est indéniable, Lacazette est un joueur qui mouille le maillot. Il redescend souvent pour demander le ballon, se retourner et animer le jeu. Il a été très important dos au but, en pivot. Lui aussi a tenté des choses. Par exemple, à la 62’, se présentant seul face au gardien après une grosse erreur d’Oscar, il tire mais ouvre beaucoup trop son pied et le ballon vient s’écraser sur la barre transversale (plus précisément dans l’angle, sur l’arête).
Remplacé par Aubameyang à la 78'. Dès son premier ballon, sur un centre de Smith Rowe, le joueur gabonais reprend le ballon du pied droit mais ne rentre pas assez dans celui-ci et n’arrive pas à cadrer.

Slavia Prague (4-1-4-1)

Kolar (5,5) : C’est un assez bon gardien. Il anticipe souvent. Il est juste au pied et il ne se précipite pas. Il n’a pas vraiment été inquiété. Sur l’ensemble du match, il n’a réalisé qu’un arrêt. En effet, il a été l’auteur d’une très belle claquette sur la tête d’Holding, bien présent sur le corner. Notons qu’il se jette peut-être trop rapidement au sol lors du but de Nicolas Pépé.

Bah (5,5) : C’est un assez bon latéral droit. Ayant remporté 5 duels sur 10, il a tenté d’apporter son soutien offensivement et, en preuve, il tentera même une frappe.

Holes (6) : Le joueur de 28 ans a réalisé une très bonne partie. Il a souvent tenté de relancer proprement malgré la pression des joueurs londoniens. C’est lui qui va être le sauveur pour son équipe. En effet, il va inscrire le but de l’égalisation à la 90+3’. Sur ce corner de la dernière chance, il reprend le ballon, au second poteau, d’une tête plongeante et puissante. Le gardien ne peut rien faire. Bon match pour lui.

Zima (5,5) : Très fort défensivement, le joueur de 20 ans a réalisé une assez bonne prestation. Il a été assez serein. Il sera malgré tout averti à la 48’ après une faute qui engendrera un coup-franc pour les Gunners et qui aboutira au poteau de Willian. La faute de ce joueur aurait pu être fatale.

Boril (6) : Le capitaine de l’équipe tchèque a été assez bon ce soir. Défensivement appliqué, il est très important lors des mouvements offensifs de son équipe. Il a notamment réalisé 2 centres et 1 tir. A la 57’, il tente une belle frappe, contrée par Bellerin, mais Leno sera sur la trajectoire et fera un superbe arrêt du pied.

Hromada (5,5) : En ne touchant que 20 ballons, ce joueur s’est relativement peu montré durant le match. Il a quand même remporté 3 duels sur 5.
Remplacé par Sevcik à la mi-temps. Ce dernier sera très remuant. A la 77’, il tente une frappe, après un cafouillage et une erreur de relance de Soares, qui passe tout proche du montant droit du gardien allemand des Gunners. Sevcik aura touché, lui, 34 ballons.

Stanciu (6) : Le joueur roumain de 27 ans est très juste dans ses passes. Il a la volonté de jouer vers l’avant. Malgré tout, nous l’avons que très peu vu. Notons quand même qu’il a tenté une frappe.
Remplacé par Masopust à la 84’. Ce dernier n’a pas eu beaucoup de temps pour réellement se montrer.

Provod (6) : C’est un joueur très intéressant. Il fait preuve d’une assez bonne justesse technique. Durant le match, il a tenté 2 tirs, tous deux non cadrées. Retenons, la belle frappe de Provod, à la 14’, qui est la 1ère véritable tentative du match.

Dorley (5,5) : En ne touchant que 22 ballons, le joueur de 22 ans n’a pas réalisé des prouesses. Il a quand même réussi à mettre le danger dans la défense des Gunners. Il a tenté une frappe.
Remplacé par Lingr à la 69’. Lui n’a touché que 10 ballons et en a perdu 5.

Olayinka (6) : Ce fut un match assez difficile pour lui. Nous l’avons peu vu. Sa sortie en dira long car nous pourrons observer sa frustration. Il n’a gagné que 2 duels sur 8. A la 35’, il s’essaie quand même à l’exercice de la frappe. Assez puissante, elle ne décolle pas du sol et le ballon est facilement capté par Leno.
Remplacé par Traoré à la 86’. Peu de temps pour se démarquer.

Sima (6,5) : Cet attaquant est très jeune puisqu’il est seulement âgé de 19 ans. Malgré tout, il a essayé de peser lourd sur la défense des Gunners. Ce fut tout de même assez difficile pour lui face à une défense d’Arsenal assez présente. Il n’a remporté que 2 duels sur 8 et n’a jamais tenté un tir.
Remplacé par Kuchta à la 69’. Ce dernier tentera une frappe et essaiera d’apporter un peu plus de présence.

V.B