Ligue Europa - 1/16 aller | Les notes de LOSC - Ajax (1-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Blind (6,5) :

Un réel travail au milieu de terrain de la part du Néerlandais qui a été à l'origine de nombreux ballons dans la profondeur : tous les uns aussi précis que les autres. Présent en attaque comme en défense, il s'est démultiplié pour faciliter l'organisation du jeu amstellodamois.

 

Lille (4-4-2) :

Maignan (5,5) : Une énorme parade en première période face à Antony, ce qui a permis de conserver ses cages inviolées jusqu'à la 88e. Il concède un penalty, avant de voir un ballon rentrer dans ses cages malgré l'avoir dévié.

Reinildo (5,5) : Malgré un début de match plutôt hasardeux, l'international mozambicain a réglé la mise en défendant bien mieux sur Antony. Il a mieux géré l'espace dans son dos pour ne plus se faire prendre de vitesse. Remplacé par Bradarić à la 83e.

Botman (6) : Si important dans ses 18 mètres, le joueur formé à l'Ajax a remporté l'intégralité de ses duels aériens afin d'éloigner le danger. Il a formé un tandem imperméable avec Fonte.

Fonte (5,5) : Solide défenseur central, le capitaine lillois a montré l'exemple à ses partenaires, puisqu'il a intercepté un certain nombre de ballons à l'entrée de sa surface.

Çelik (3) : Loin d'être étincelant ce soir, le latéral droit n'a pas été à la hauteur. En effet, les offensives néerlandaises sont trop souvent venues de son côté ; ce qui a mit son équipe en péril.

Bamba (5) : Quelques bonnes prises de décisions qui ont été intéressantes pour lancer David dans la profondeur. Malheureusement, cela fut de plus en plus rare, puisqu'il a eu de moins en moins de ballons à négocier.

Soumaré (6) : Excellent à la récupération dans les pieds d'Antony, le jeune milieu n'a pas été impressionné par l'enjeu de ce 16ème de finale tant il a impressionné de par ses déplacements intelligents.

Sanches (4) : Pas à son top niveau ce soir, le Portugais a perdu bien trop de duels dans l’entrejeu face au pressing adverse. Il a malgré tout adressé de bonnes passes, même si physiquement nous nous attendions à mieux. Il concède un penalty en fin de match.

Weah (6) : Le Dogue les plus dangereux sur le front de l’attaque, le joueur passé par le PSG a fait la différence de par ses prises de vitesse qui ont parfois laissé Tagliafico de marbre. Il pressa de temps à autres l'Argentin, et c'est sur l'un de ses pressings qu'il récupéra le ballon pour ouvrir le score.

Yazici (3) : Le meilleur buteur du LOSC en Europa League cette saison a été plus en plus en difficulté dans ce match. Il n'a pas pu tenter sa chance tant il a bien été pris au marquage. Remplacé par Araújo à la 62e.

David (4,5) : Hormis une bonne course en première mi-temps, le Canadien n'a pas eu d'autres bons ballons à négocier dans le camp de l'Ajax. Assez peu trouvé par ses coéquipiers. Remplacé par Ikoné à la 78e.

 

Ajax (4-3-3) :

Stekelenburg (5) : Assez peu inquiété par les frappes adverses, le portier de 38 ans n’a pas eu à employer les grands moyens pendant plus d'une heure. Il ne peut rien sur le but concédé.

Tagliafico (5,5) : Très actif sur son côté gauche, le coéquipier de Martinez en sélection argentine a causé de gros problèmes à Çelik. Son pressing constant lui a permis de récupérer des ballons dans la moitié de terrain adverse.

Martinez (6) : Premier relanceur de son équipe, il a été excellent en ce qui concernait les passes à destination de ses ailiers. Il a aussi répondu présent pour mettre David, et sur Yazici dans le dur.

Timber (6) : Fort sur ses appuis, le défenseur formé à Feyenoord a mis en échec Jonathan David grâce à ses tacles bien ajustés. Il a également repoussé les centres imprécis de Bamba pour écarter de le danger.

Rensch (6) : Pour son premier match européen, le jeune joueur de 18 ans a été plutôt bon. Il a apporté un plus à l'attaque de son équipe en montant régulièrement aux avants postes. Remplacé par Schuurs à la 82e.

Alvarez (5,5) : Partie satisfaisante pour le Mexicain qui a été bon face à Bamba qui tentait quelques fois des percées trop forcées.

Klassen (6) : Gros match de la part de Davy Klassen qui n'a peut-être pas été celui qui a le plus touché le ballon, mais à l'arrivée, il a réussi à se démarquer aisément du marquage de ses adversaires pour le recevoir.

Blind (6,5) : Voir ci-dessus.

Antony (5) : La révélation de la saison du côté de l'Ajax a essayé des dribbles, mais il s'est souvent heurté à la bonne défense adverse. En revanche, ses frappes étaient, quant à elles, bien meilleures. Remplacé par Idrissi à la 82e.

Tadić (5,5) : Offensivement plutôt discret, le Serbe s'est distingué avec quelques mouvements intéressants dans la surface lilloise. Peut-être que cela était bien trop peu pour un joueur de sa classe ; même s'il égalise sur penalty.

Neres (5) : Pas assez juste techniquement dans les derniers mètres, le numéro 7 a eu du déchet dans ses derniers gestes ; ce qui l'empêcha d'être décisif. Néanmoins, sa capacité de dribbles a toujours fait la différence face à Çelik. Remplacé par Brobbey à la 74e.

Romain Caballero.